Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Comprendre la fin d'Inception : Spoilers inside

Capture d’écran 2010-07-28 à 00.04.16.png

Si vous n'avez pas encore vu le dernier Nolan et que vous voulez absolument le faire, ne lisez pas ce qui va suivre. Si vous l'avez vu et que vous avez un avis tranché sur la fin, je vous invite à venir exposer votre point de vue dans la suite...

Capture d’écran 2010-07-28 à 00.04.55.png

 

Dans Inception, on a affaire à une grosse mission, qui a priori est "réussie" par notre équipe de braqueurs oniriques. A la fin du film, Cobb, alias DiCaprio, semble retrouver sa famille et son bonheur, après des mois d'exil. Reste que ce petit malin de Christopher Nolan nous distille le doute avec cette fameuse dernière scène du film : la toupie qui tourne, qui tourne, qui vacillle et qui... CLAP de fin. Bref, on ne saura jamais si elle a vraiment arrêté de tourner, ce qui aurait été la preuve "irréfutable" que Cobb était bel et bien dans le monde réel.

 

Capture d’écran 2010-07-28 à 00.20.07.png

 

Je ne vais pas vous mentir. J'ai envie d'être idéaliste et de me dire que les choses finissent bien pour Cobb. La mission est réussie, il retrouve ses enfants, il leur donne des Kinder Bueno pour le goûter, toussa toussa. Mais au final, je crois bien que le vrai message de fond du film, c'est que la réalité, c'est la situation que l'on a acceptée. Pour preuve, la scène qui suit la rencontre avec Yussuf, le chimiste. On y voit un groupe d'une douzaine d'individus rêver ensemble. Apparemment, ils le font 3 heures par jour pour vivre "leur" réalité. Peu importe que l'on soit dans le réel ou pas, le fait d'accepter un "fait" le rend "réel". Du coup, je pense que Cobb s'en contrefout totalement de savoir s'il rêve ou pas. En effet, il ne prend meme pas la peine de regarder la toupie. Il part directement retrouver ses enfants, car il a fait le deuil de Mall et l'a "laissée partir" pour de bon. J'ai lu des dizaines de théories, toutes les plus farfelues les unes que les autres, mais Nolan s'est juste amusé à nous torturer le cerveau avec cette fin, qui au passage, est absolument brillante et comme je les aime : pleine de mystère ! Et vous, qu'en pensez-vous ?

Lien permanent Catégories : Cinéma 339 commentaires

Commentaires

  • il ne faut pas oublié que la toupie n'est pas le totem de Cobb, mais de Mall... mais sinon, je suis assez d'accord avec ta vision de la fin, il ne sert a rien de chercher LA vérité (et c'est très dur...) car il n'y en a pas, la seul est celle que nous sommes près a accepté... quand a la fin, un infime petit défaut, elle est prévisible... mais en même temps c'est la meilleur fin possible...

  • jules-romano a raison ! comme il est expliqué dans le debut du film seule un totem nous appartenant vraiment nous permet de se savoir si nous revons ou si nous sommes dans la realités! Or la toupie etait le totem de mall et non de cobb. Donc pas besoin de s'envoyer 100 theorie differente sur le fin du film ou sur le sens qu'a voulu donner le realisateur! la reponse est simple il reve depuis le debut il suffit de regarder le film attentivement pour le comprendre! Autre indice: c'est enfants sont toujours habiilés pareil meme quand il les retrouve "vraimen". troublant non ?

    Écrit par : nicococo

  • Faux les enfants n'ont pas les meme habits, deplus ni le meme age, regarde le casting il y a deux enfants de 3 ans et deux de 5 ans, les enfants on changé. Mall est morte et dom a repris le totem de mall c'est tous arréter de vous creser pour rien. Un totem sert a reconnaitre le reve de la réalité, comment donc on peut avoir un totem dans le reve et pas dans la réalité, aucun sens, sinon pourquoi Ariane se fatiguerait à fabriquer une pièce d'echec ... il suffirait qu'elle rêve avec un objet qui n'existe pas dans la réalité ...

    Écrit par : azerty

  • A 142 minutes, on entend la toupie tomber ! Il faut bien écouter avec la musique ...

    Écrit par : blblkblbl

  • bon les gars, pour moi, la toupie tombe. Vous avez déjà vue une toupie qui commence a flancher, et continue de tourner vous ? Je ne crois pas, quand la toupie vacille, elle tombe. Après on peut sortir les grandes théories, mais la fin c'est ça : c'est la réalité

    Écrit par : gnagnagna

  • c'est exacte la toupie n'es pas son totem !!!! le totem de cobb c ca bague a sa main gauche qui disparais a chaque réveil dans la realite : bague= reve ; pas bague = pas rêve !! on as le droit as un gros plan sur sa main a la fin ( et d’ailleurs tout au long du film), il es donc dans la realite. il n'as pas besoin de voir si la toupie tombe car il lui suffit de constater que la bague n'es pas a son doigt.

    Écrit par : cat

  • exact la toupie n'es pas son totem, c'est le totem de sa femme ( et chaque totem est strictement personnel!!) !!!! le totem de cobb c ca bague, a sa main gauche qui disparais a chaque réveil dans la realite : bague= reve ; pas de bague = pas rêve !! on as le droit as un gros plan sur sa main a la fin ( et d’ailleurs tout au long du film), il es donc dans la realite. il n'as pas besoin de voir si la toupie tombe car il lui suffit de constater que la bague n'es pas a son doigt. je pense ;)

    Écrit par : trapani

  • excusez moi mais il y a une chose que je n'es pas compris, c'est si TOUT les autre ormi dicaprio on réussi a se réveiller complètement et qu'il sont retourner dans la vrai vie?

    Écrit par : jessica

  • Ouai eh bien retournez voir le film, vous avez rien compris les gars !!!

  • Et il fallait comprendre quoi ? Eclaire nous, on ne demande que ça ;)

    Écrit par : osmany

  • La fin, il s'en fiche de la toupie, son seul but était de rentrer chez lui retrouver ses mômes. Sinon, le seul truc qui m'a gêné dans le film, la lenteur de la camionnette à toucher la flotte... il s'en passe, des choses, en 3 secondes...

  • Bah, c'est exponentiel. Et comme tu ne vois jamais plus de 30 secondes de suite dans un niveau de reve, tu as l'impression que ca dure 3 ans :)

    Écrit par : osmany

  • normal, le temps passe de plus en plus lentement au fur et a mesure qu'ils s'enfoncent dans les rêves si tu prend 5 min dans le monde réel donne 1h dans le rêve et que tu fais ça pour touts les niveau de rêve, tu va te rendre compte que 3 secondes, c énorme au 4ème niveau. Puis, dans tous les films, le temps est un peu ralenti :p (les comptes a rebours des bombes par exemple quand il reste 10 secondes, sa met plus d'une minutes a péter^^)

    Écrit par : thibaud

  • jordane je pense que tu n'as pas bien compris le rapport temporel entre les niveaux des rêves !!!!

    Écrit par : aumarclo

  • De toutes les hypothèses que j'ai lues (très bien résumées sur Allociné) il n'y en a que 2 que je trouve vraiment défendables : soit tout est à prendre au premier degré, et à la fin Cobb est bien rentré chez lui ; soit tout le film est un rêve, une mission menée par Mall qui a eu raison en se suicidant (ils étaient bien dans un rêve), ce qui explique notamment la scène de course-poursuite à Mombasa qui ressemble effectivement fortement à un rêve. La théorie qui me plaisait le plus sur le fond est que le but de la mission n'est pas d'incepter l'héritier mais d'aider Cobb à oublier Mall, mais dans ce cas là la scène avec l'héritier qui se réconcilie avec son père à son chevet serait totalement inutile... à moins que y ait 2 missions... Enfin bref, c'est rigolo de se faire 4000 hypothèses sur le film mais je suis un peu agacé par l'avalanche de superlatifs que je lis et entends sur le film. Très bon film sans aucun doute, exceptionnel je ne pense pas : beaucoup trop de failles dans le jeu d'acteur, de passages à vide, de problèmes de rythme, des personnages à part Cobb bien trop creux, etc.

  • la scene de poursuite est réelle ??? je crois bien que ta tort psk ils étaient ds un reve là et cétait le 1er niveau =) mais par contre je ss pour que tt l film é un reve et que Mall avait raison

    Écrit par : adel

  • On s'en fout. Chacun vit sa fin comme il l'entend et basta. Et oh Chou... Le "coup de la camionette" est tout simplement GENIAL et moi j'aime la voir et la revoir tomber au ralenti. C'est le premier ralenti de toute l'histoire du cinéma qui est justifié !!! Donc, si t'avais écouté au lieu de bécotter ta voisine de droite, c'est dit explicitement qu'en temps de la réalité du rêve (oui ben je me comprends) où la camionette se trouve ça dure 20 minutes... Et elle met 20 minutes à tomber pendant que le pauvre Arthur essaie de se dépatouiller avec ses problèmes d'apesanteur et que Monsieur Charles... enfin bon. Bon, Smaniak, t'es déjà en congé ou bien ??? Cahier de vacances. Cherche les erreurs : - affaire a une grosse mission, - la situation que l'on a accepté (revoir ta leçon sur l'accord du participe), - rever ensemble, - meme pas la peine.

  • Pardon, j'étais en colère contre les accents :-)

    Écrit par : osmany

  • @Pascale Plutôt que d'embêter le petit qui fait ses valises va chercher ta toupie ! t'es sûre qu'elle est pas en train de tourner sur la capitale. Au fait, puisque nous en sommes aux questions existentielles... tombera... tombera pas... tournicoti touricota qui diable est le rêveur ?

  • Non en fait je compare la sensation qu'on a une fois qu'on a vu la fin d'Inception et de la dernière saison de la série. Moi ça me fout en rogne ces histoires sans fin ...

  • Vrai. Moi, ça m'a saoulée.

    Écrit par : Loli

  • exactement ,voila quelq'un qui a trouvé la fin et pas celle que que nolan voulais nous incepter ....complètement d'accord avec fredmjg

    Écrit par : alainsaber

  • salut, une excellente expérience ce film qui a le mérite de se pencher sur le concept du rêve en profondeur (c'est le cas de le dire) je trouve que tu as trouvé le mot de la fin avec cette notion que la réalité c'est ce en quoi on croit Cobb retrouve ses enfants : il a trouvé la sienne ! La toupie tourne, tourne pas ? A nous de voir si c'est important ou pas.

  • Je sais pas si c'est la bière rentrer froduleusement dans la salle de cinéma qui me fait croire ce que je vais vous dire. Mais en tout cas, je croit que la toupie n'est belle et bien pas prete a tomber. Je suis enfaite persuader que Cobb ne s'est jamais réveiller de son passage chez Yusef, qui lui a bien préciser que les personnes qui venait bénificier de ces services ont tout comme ce cher Cobb quelques petits problemes de réves.. Je croit que ce que je voit et j'ai louper les 5 premieres minutes du film, donc mon avis qui pourait sembler bien trop fragile pour certains reste enfaite réelement bien trop fragile ^^, donc quel est la suite .. des événements ... a vos commentaires...

  • toupie or not toupie tel est la question lol sébastien GIRALDON

  • je viens de me taper le film,encore dedans a fond je suis venu sur ce site pour voir si j'avais bien capter la fin. je lis donc les commentaires ce qui m'embrouillent encore plus le cerveau et soudain ton post !!! "toupie or not toupie tel est la question" et la moi,là, je suis mort de riiiiiiiiiiiiiir !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! merci .

    Écrit par : 7satchel

  • Pour ma part, je pense que Cobb reste toujours dans ses rêves. Oui, d'accord on voit la toupie qui flenche un peu sur la fin juste avant le clap final, mais si c'était la réalité, pourquoi ses gosses seraient habillés exactement pareil que lorsqu'il les revoient dans ses rêves ? Petit détail qui pourrait faire la différence... ou pas. Toujours est-il, que ce film m'a vraiment plût, pas vu le temps passé car tout le temps en train de me poser des questions, à philosopher à l'intérieur, à regarder les moindres choses pour ne pas en perdre une miette et pouvoir tout comprendre. Un film très réussi pour ma part.

  • je suis de ton avis en ajoutant aussi que quand ils sont soi disant en train de se réveiller dans l'avion aucun n'est branché a la machine donc tout ca n'est qu'un rêve de Cobb...

    Écrit par : virginie

  • Cobb est irréfutablement dans le monde réel, car, une toupie, ça ne vacille pas pour rien, et quand elle vacille, elle ne continue pas à tourner : elle s'arrête!

  • Cet argument ne tient pas debout (c'est le cas de le dire) dans les rêves tout peut se produire! les règles de la physique ... ben on s'en fout! si on peut retourner Paris sur elle-même ben une toupie peut vaciller sans tomber! Qu'en dîtes vous?

    Écrit par : Noah

  • Tout a fait d'accord! je pensais que personne n'avait pigé ce détail!!! qui n'est pas des moindres!^^

    Écrit par : Lovea

  • il aurait fallu la filmer encore plus longtemps, pendant tout le générique de fin, cette fameuse toupie... mais pour moi il rêve encore, j'en ai eu l'intuition dès que tout le monde s'est réveillé dans l'avion, ça semblait irréel, personne ne disait rien, même pas un air de triomphalisme... j'ai douté lorsqu'il passe la douane à l'aéroport mais au final la toupie a achevé de me convaincre qu'il rêve réellement, il est encore descendu d'un niveau dans son emboitement de rêves. Du coup ça m'ennuie pour les autres, je n'arrive pas à décider s'ils ont pu se réveiller dans l'avion ou bien s'ils sont resté prisonniers au bord de l'eau lorsque le camion a fini au fond de la rivière. Donc au 1er niveau de rêve.

  • ben non il est déjà dans les limbes il peut plus redescendre dans un niveau encore plus profond

    Écrit par : timoi

  • Tout repose sur la toupie et le principe qui permet de rentrer dans un rêve. Donc Étape 1 - Il faut valider le principe de la toupie. Dans le film, on a observé que la toupie est capable de s'arrêter. On a egalement observé que la toupie est capable de tourner continuellement (ce qui est effectivement impossible). Nous pouvons donc valider le fait que si la toupie s'arrête alors il est dans le monde réel. Étape 1 Bis - Comment les personnages pénètres dans un rêve. Ils se raccordent toujours à une machine avec un câble qui rentre dans le bras. Étape 2 - Identifier si il a été au moins une fois dans le monde réel. Oui, puisque sa toupie s'est arrêté au moins une fois dans le film et que nous venons de valider le principe de la toupie. Étape 3 - Identifier le moment ou il pénètre dans le rêve après la dernière chute de sa toupie. La seul fois ou il s'est reconnecté au rêve après que nous ayons observé la chute de sa toupie est dans l'avion. Étape 4 - Une fois dans le rêve, identifier le moment ou il sort de son rêve. Dans le dernier niveau avec le vieux, il est encore dans son rêve puisque la toupie tourne toujours. Alors la sortie de son rêve ne peut se passer qu'après. Après il se passe quoi ? On observe que Di-Carparcio est toujours endormi dans la voiture sous l'eau au niveau 1. On observe que les autres régressent du niveau 3 jusqu'au niveau 1. Puis On observe que tout le monde se réveille dans l'avion sans câbles aux bras et sans machine à laquelle ils sont attachées. Alors que, rappelez vous, on les voient se raccorder et s'organiser dans l'avion pour pénétrer dans le rêve. Conclusion : Si il n'y a aucune anomalie logique dans le film alors ils sont toujours dans le rêve. La véritable question est : A quel niveau ? puisque la réalité était dans l'avion AVEC les machines aux bras et que le niveau 1 n'était pas dans un avion... Il faut donc chercher tous les indices permettant de comprendre quel est ce niveau. (est ce un niveau parallèle ? Est ce un niveau inférieur à 0 ? Est ce un niveau supérieur à 3 ?)

  • merci :-) le premier commentaire réellement argumenté que je vois ici!! au moins quelqu'un qui a l'humilité de ne pas prétendre avoir tout compris et qui en plus pose LES BONNES questions! tout ça me fait réfléchir encore un peu plus ...

    Écrit par : stephane

  • Je viens de regarder le film, et je réagit directement sur ton étape 2. Nous ne revoyons plus la toupie tomber depuis la scene de l'entrepot de préparation de la mission. Il essaie de la relancer chez Yusuf, mais elle tombe directement car il est trop nerveu. Donc c'est a partir de ce moment la que l'on ne peut plus savoir s'il est dans un reve ou dans la réalité.

    Écrit par : Tyseur

  • La fin de ce film me torture l'esprit, voila ma version: -Au début du film c'est comme dans un rêve, car il commence comme s'il avait déja commencé, selon l'auteur c aussi de cette façon que l'on reconnait un rêve -la toupie est le totem de Mall, donc si elle tourne sans fin c'est qu'ils sont dans le rêve de Mall, non dans la réalité, ni le rêve de quelqu'un d'autre. -Le vieux messieur que l'on voit à la fin est surement Cobb dans le degré de rêve qu'il avait construit avec Mall.

  • Le vieux monsieur c'est le dirigeant chinois qui meurt dans le niveau 3 et qui tombe dans la limbe, et il doit le tuer pour le reveillé comme avec mall et le train

    Écrit par : greg

  • En effet la toupie s'arrete lorsqu'il est dans la réalité et continue a tourner lorsqu'il est en plein reve. Mais regarder bien alors lorqu'il sort de chez yusef, et qu'il essaye de faire tourner ca toupie au toilettes... si je me souvient bien, il est alors intérompu par quelqu'un qui vient lui parler, et on ne voit pas ce que donne le test de ca toupie... c'est a ce moment la, d'apres moi, que Cobb s'est enfermer dans un reve sans le savoir... Voila, si je m'explique comme il faut et si vous avez comprit ce que je vient de dire, dites moi ce que vous en pensez :D

  • Une chose que vous oubliez tous c'est que il sont dans un rêve donc endormie. qui dit endormie dit réveil donc il sont pas oubliger de de réveiller par par pallier donc quand le sédatif cessera d'agir il de réveillera.le sédatif qu'ils ont pris leur permettait de faire tout le voyage et se réveiller avant l'arrivée.le seul problème était l'éternité qu'il mettrait a passer les 10h dans le temps réel sil venaient a mourir dans le rêve.donc le happy end est tout a fait possible étant donne le fait que l'inception avait fonctionné.

  • Je pense que Rich a raison... Ils sont de toute manière dans l'obligation de se réveiller un jour et de revenir dans le monde réel. On ne peut effectivement pas rester endormie éternellement. D'ailleurs le sédatif n'agit que pour un tps déterminé donc fatalement Cobb se réveillera et s'apercevra alors qu'il s'agit d'un rêve... ou non. Se pose le pb de la toupie appartenant à Mall devenue la propriété de Cobb. Fonctionne t elle ou non pour Cobb puisqu'elle était à l'origine le Totem de Mall? On pourrait penser que oui puisque dans le monde réel elle s'arrête effectivement de tourner (démonstration à l'appui dans le film) et continue de tourner dans le rêve. Cobb s'en est servi durant ses nombreuses missions pour son précédent "employeur" et en est ressorti manifestement vivant et l'esprit clair. Je pense donc que la toupie fonctionne pr Cobb et peut être un indicateur fiable durant le film. Quant à l'avion... Cobb s'est réveillé le dernier. Certainement parce qu'il a enduré davantage de choses que ses collègues - je pense qu'ils ont eu le temps de tous se réveiller, ranger la totalité du matériel et réveiller le fils du défunt milliardaire qui ne devait se rendre de rien (chose à ne pas oublier) il se peut donc que Cobb revienne à lui une fois que les choses avaient disparues. On remarquera quand même qq regards complices de la part de ses amis qui doivent demeurer discret de part la présence du fils du milliardaire. Concernant la fin, je m'interroge simplement sur l'âge des enfants. Cobb a a priori, depuis la mort de Mall, passé qq années sans pouvoir les voir. Or à cet âge la les enfants grandissent vite et à la fin ils semblent n'avoir pas changé du jour où Cobb les a vu pr la dernière fois... Mis à part cet élément je pencherai pour son retour dans la réalité et une fin heureuse - peut être naïvement... A vous de me dire!

    Écrit par : Alex

  • -J'ai était très ennuyé avec la question de père et fils des entrepreneurs, elle était très longue, alors, j'ai pensé: ça veut dire quelque chose! Alors, je m'ai rappelé que Cobb avait cherché son père et que c'était lui que va insérer la jeune architecte dan l'histoire (qui, comme une Ariadne, va conduire Cobb dehors le labyrinthe). On rappelle que le grand problème de Cobb est symbolisé pour le fait qu'il ne peut pas voir les visages des ses enfants (il a difficulté des faire un tête-à-tête avec eux). -Toujours on voit Mal que met le totem dans un coffret. C'est dans un coffret que l'héritier va trouver un jouet d'enfant (girouette) le totem de Cobb c'est un jouet d'enfant (toupie). Les deux sont des jouets qui tournent. Cela renforce que l'histoire de Cobb et de l’ héritier a un lien. -J'ai remarqué que pour convaincre Cobb à participer de la mission, l'homme asiatique (j'oublié son nom) dit: "il faut essayer le coup d'espoir" ou quelque chose comme ça. C'est la même phrase que Mal dit quand elle veut convaincre Cobb à se jeter de la fenêtre. Après, la phrase: "Vient être jeune avec moi" ou quelque chose comme ça (comme l'asiatique dit à la fin). Alors, ça me dit que quelqu'un veut insérer (inception) un idée dans la tête de Cobb. Que tout qu'on voit , touts les rêves ont par but Cobb. - Alors Cobb a été amené à penser que son objectif serait amené quelqu'un à se réconcilier avec son père, pour une seconde raison, mais en vérité il a été amené à élaborer sa relation avec son père de façon indirect et comme ça il a pu sortir de plus profond de son rêve. Son dernier rêve (l'étape la plus superficiel du rêve) fait croire qu’enfin qu'il est prêt pour faire le rôle de père – il rencontre ses enfants - donc qu'il a bien résolu ses problèmes. -Résumé: il était pris dans son rêve et son père s'y insérer et a y inséré d'autres personnes pour lui faire revenir à une vie vrai (remarquez que c'est son père que lui ouvre la porte à la fin et qu’il abandonne son jouet d’enfant – il laisse d’être un enfant pour être adulte - père).

  • Ariadne, votre idée du lien au père est excellente, comment devenir père à son tour en se réconciliant avec son père ! c'est une belle perception du film quant à la toupie et à l'autre jouet d'enfant, il me souvient de la luge de citizen kane, de rosebud, l'énigmatique bouton de rose, mais quelle est donc cette toupie qui nous donne le vertige ?

    Écrit par : romanzini

  • alex a tout a fer raison , le seul truc qui cloche regarder c ke kan mall ver la fin dia cobb ,"regarde il son la t enfant ", et kelle les apele, cobb ne les regarde pa , mais les enfant eu se retourne exactemen pareille et abiler pareille ka la fin kan il les retrouve ds le soudisan mode réel , se ki ve dire ke cobb réve, mais kil a pris son réveen main ala fin car sil orer voulu il orer pu les regarder qan mall les a apeler , il fer tj parti du reve que mall et lui aver créé sof que mail cent est échaper kan elle c suicider,dc elle est vivante et lui est couincer ds sont réve croyan ke c le monde réel

    Écrit par : Fan de Tom Hardy (tony)

  • Dis donc ariadne le français c'est ta mangue maternelle.si c'est pas le cas.bah tu te débrouille plutôt bien mais tas quelque problème de grammaire et je tencourage.par contre si c'est le cas... Oulala

  • salut à tous Pour moi c'est une première de "forumer" sur un film! Mais là je me suis pris une telle claque que j'ai une furieuse envie de participer. Je pense également que Cobb rêve à la fin. Le réveil dans l'avion est trop limpide, trop comme il faut. Et exact, pas de tubes dans les veines, Michael Caine qui l'accueille (sensé être à paris), etc.. etc... J'ai eu la "chance" d'avoir résisté à voir tout extraits ou bande annonce avant de voir le film, croyez-moi ça augmente le plaisir d'être quasi-vierge. J'avais juste par mégarde entendu vaguement de quoi le film parlait, mon beau-père a réussi à me glisser un "à un moment il retourne paris, c'est incroyable".. Punaise je l'aurai tué... ;-) Pour moi, c'est un grand film. ps: y'en a ici qui ont compris Matrix? ;-)

  • Mi je reviens du cinoche: c'est la deuxième fois que je vois ce film. Ce deuxième visionage a remis en question ce que j'avais compris du film. Première version: la mission était une vraie mission qii a marché, sauf qu'à la fin Cobb et Seito y sont restés. Deuxième version: quand on connais déjà la fin, on sait que Seito va rencontrer Cobb et lui dire un truc du genre "veillir avec des regrets", "vivre jeunes ensembles de nouveaux". Et du coup, j'ai remarqué que dès le début du film, bien avant la fin, Seito qui connaissait à peine Cobb (soit disant) lui disait les même phrases... ou alors j'ai pas bbien compris, mais c'est ce que je crois. Donc, je me suis imaginé que Seito connaissait déjà leurs fin, et qu'ils vivaient ça comme une bouble enfait. Nanh? Bon j'ai sûrment rien pigé, ma deuxième version est un peu bizzar, mais j'ai trouvé qu'un truc cloché. Il faut dire aussi que les deux fois où j'ai vu le film, je suis arrivé 5-10 min après... et apparemment les premières minutes Cobb rammasse Seito dans les limbes mais on m'a pas très bien expliqué ce qui ce passé. Donc il faut que je trouve ça... =D

  • je n'ai pas lu tous els com, mais pour moi, ce n'est pas si compliqué, je ne vois que 2 fins possibles et c'est tout : - il rentre chez lui ; - il est resté dans son monde. J'aurai envie de prendre la partie la plus optimiste mais bon, la deuxième me semble plus crédible comme fin...(sinon, comment aurait-il pu remonter tous les niveaux ? bon, bref, je dirais que c'est un excellent film qui n'a pas de fin...et du coup, je me suis bien sûr refait le film la nuit et bien sûr, ça me donne envie de le revoir pour essayer de détecter les détails que j'aurai loupé. bien joué au réalisateur....il va ptet doubler son nombre d'entrées comme ça, :)

  • rapelez vous que son fils dis a caprio a la fin du film ," viens voir papa on construit une maison sur la falaise " curieux comme idée , non?

  • J'ai lu tous les commentaires et vu le film deux fois. Je crois qu'il y a assez d'incohérences dans le film pour qu'aucune hypothèse ne soit valable. Y a toujours quelque chose qui bloque et c'est un peu ça que je reproche au film. Cela dis, j'ai aussi "mon" hypothèse, elle existe déjà mais j'ai eu du mal à retrouver tous les morceaux. Tout d'abord quelques réponses aux questions posées dans les commentaires de cette page: -c'est normal qu'ils se réveillent dans l'avion sans être branché à la machine. Autrement Fischer aurait senti le coup fourré. Il y a l'autre scène de réveille au début du film, dans le train (encore un moyen de transport…) où Saito se réveille tout seul face à un asiatique qui fait mine de ne pas le connaître. C'est aussi pour ça que Fischer doit être le premier endormis, pour qu'on puisse le brancher sans qu'il ne s'en aperçoive. -Mall est une projection ou un souvenir contrairement à Saito, c'est pour ça qu'on peut le voir à la fin dans les limbes. L'un n'empêche pas l'autre. -le secret d'un totem ne dois être connu que par son possesseur. Or dans le cas où Mall est vraiment morte, Cobb reste le seul à connaître son secret donc il peut l'utiliser. Mon hypothèse qui rejoins la plupart des votre: Cobb est bel et bien dans un rêve à la fin. Ses enfants sont exactement comme les projections qu'il en a (même si dans le générique de fin, il y a deux actrices différentes pour jouer la fille). Impossible qu'il les retrouve après tant de temps, dans la même position dans le jardin et avec les mêmes habits. La vraie personne inceptionisée n'est pas Fischer mais bien Cobb. Il a clairement un problème, il ne pense plus qu'à sa femme. Et comme il est dis dans le film, si on parle d'une chose à oublier, on va rien faire d'autre qu'y penser. Seule solution: l'inception. Donc si inception il y a, il dois y avoir un rêveur et le corps de Cobb endormis quelque part. Si Mall n'est pas morte mais dans la réalité ou dans un niveau supérieur d'un rêve, celui qui rêve devrait essayer de refaire venir Cobb dans ce monde là pour retrouver sa femme. Or ce n'est pas le cas. Donc Mall est bel et bien morte, pas forcément défenestrée comme on le vois dans le film. Donc quelqu'un d'autre rêve. Ca pourrait être le Professeur Miles mais c'est une hypothèse. Mais c'est tout de même Miles qui envois Ariadne, la nouvelle architecte qui n'aura de cesses de fouiller l'esprit de Cobb et de le confronter à la "réalité" de sa femme disparue. Mais l'idée qu'ils doivent faire germer dans l'esprit de Cobb n'est pas forcément que sa femme est morte, mais qu'il peut choisir sa réalité à lui (dans le sens où la vraie réalité n'est pas mieux que ses rêves. Sa femme et ses enfants seraient-ils tous morts?). Donc à la fin, en même temps qu'il accepte que Mall n'est qu'une projection de sa femme, une petite graine pousse dans sa tête et lui fait dire qu'il peut "choisir" sa réalité. C'est pour ça qu'à la fin, il décide de ne pas regarder ce que va lui dire son totem car c'est la réalité qu'il a choisit. Donc peut être que son corps est bien avec tous les autres, dans la cave au Maroc ou dans un lieu semblable. Petite détaille musicale. La chanson qui sert d'alerte avant le kick et donc une preuve que vous êtes dans un rêve aussi (on s'en rend compte dans la première scène, le rêve dans un rêve) est celle d'Edith Piaf. Or Hans Zimmer s'en est servis pour le thème principale du film. Il a ralentit les premières notes de "Non Je Ne Regrette Rien" (il y a une vidéo explicative sur Youtube) pour certaines notes du début du film. Ce qui nous porte à croire que nous sommes dans un rêve au début et à la fin. Ce fut un peu long mais c'est à peu prêt tout ce que j'ai trouvé. C'est peut être pas la bonne hypothèse mais c'est celle que j'ai trouvé avec le moins de bugs. Et en soit, si Cobb est dans un rêve à la fin, je ne vois pas en quoi ça ne serait pas un Happy End… @savavision: oui j'ai compris Matrix si tu veux en parler! D'ailleurs c'est la même problématique que Inception: mieux vaut être heureux dans l'ignorance (c'est-à-dire le rêve) ou malheureux dans la vérité (c'est-à-dire le réel)?

  • Mhhhhh très intéressant ! Loic ! Cela dit Matrix était quand même plus abordable en terme de raisonnement :) pour ce film, c'est plus que des notions en philo qu'il faut ! c'est un doctorat en mathématique :)

    Écrit par : Guillaume

  • Je trouve tes idées pertinentes et rejoins ta vision des choses...

    Écrit par : Alex

  • Euhhhhh...... Je pense que vous vous cassez vraiment TROP la tête c'est simplement tout le génie du réalisateur de nous faire réfléchir à la problématique de son film... Effectivement il y a 2 alternatives possibles : Soit la mission est réussie Soit c'est un rêve encore une fois... Et biensur qu'il existe des incohérences ds chaque scénario possible sinon se serai trop facile on l'aurait notre solution!!!!! Et la construction du film : l'enchevetrement de rêves pousse à laisser voguer l'imagination, l'esprit de chacun ds l'interprétation de sa vision du film!!!! DONC chacun y trouve son compte.... Donc le mot de la fin (comme ds le film sa morale quoi) c que chacun se construit SA REALITE!!!!!!

    Écrit par : Khadija

  • Très sincèrement, je pense que le personnage principal (Di Caprio) est dans un rêve dans tout le film, du début à la fin. Je m'explique : je pense que ce film décrit, ou tout du moins essaie de décrire, la manière dont un rêve s'enchaîne par des évènements invraisemblables, sans combinaison logique. Je crois également que ce personnage (donc Di Caprio) a perdu sa femme et ses enfants, et à travers ce rêve qui dure tout le long du film, comble son désir de retrouvailles et pallie son sentiment de culpabilité. La réalité nous poursuit donc partout, y compris dans nos rêves.

  • Je serais pour ma part un partisan de la happy hend seulement il reste quelque chose qui coince... Comment son equipe revenue au premier niveau de reve suite a la decharge ( puisqu ils s'extirpend de la camionnette ) parvient elle à revenir à la réalité? ( puisqu on suppose toujours que la fin est heureuse). En effet, l'equipe attend-elle la fin du rêve pour revenir à la réalite? rappelons que ce niveau qui censé duré une semaine à cause du sédatif? est-ce possible, étant donné que les défenses de fisher pourraient les cannarder? Alors je me dis, fisher leur fait désormais confiance puisqu il pense que l'équipe le protège de Browning, c'est pourquoi il abaisse ses défenses, lui qui pense être désormais dans la réalité. Cependant pourquoi fisher ne se méfie-t-il pas de Browning incarné par Heames au sortir de la camionnette sur la berge ? J'avoue que je ne sais pas puique l'équipe lui fait croire que c'est Browning qui veut l'empêcher de dissoudre l'entreprise et qui à fait appel à des extracteurs... Voila selon moi le gros point noir. Pour le reste je pense que le totem de Mall sert juste à convaincre saito qu il est dans les limbes et non dans la réalité c'est pourquoi il accepte de se tirer une balle tout comme cobb pour revenir à la réalité, puisque visiblement, comme cobb l'a déja fait avec mall, il suffit de se suicider dans les limbes en ayant la conviction qu'il ne s'agit pas de la réalité pour y remonter. La seule incohérence selon moi est donc : comment l'équipe revient-elle à la réalité, et pourquoi fisher ne se méfit il pas de browning incarné par heames??? bien à vous.

  • est ce que quelqu'un aurai la phrase culte qui parle du train dans son integralité s'il vous plait ??

  • J'ai une remarque (je ne sais pas si c'est très compréhensible mais bon ^^) : partons du principe que Cobb n'est pas dans la réalité lorsqu'il se réveille dans l'avion et donc lorsqu'il retrouve ses enfants. Ainsi, tous ceux qui se trouvent avec lui sont des projections de son esprit (Arthur, Yusuf, ...). Fischer ne devrait donc pas être entraîné à se défendre contre l'extraction si ce n'est qu'une projection de Cobb. Or c'est le cas. Comment expliquer ça ?

  • @Rows: si c'est un rêves, Fischer, Yusuf, Arthur, Ariadne etc… sont soit des projections et donc les personnes qui défendent l'esprit de Fischer le sont aussi. Soit c'est un rêve commun et ce sont de vrais personnes. Dans les deux cas, ça se tiens plus ou moins étant donné que si Cobb est inceptionnisé, tout sera fait pour qu'il crois à la véracité des événements (défense contre les extracteurs etc…). C'est mon avis ; )

    Écrit par : Loïc

  • Je pense tout bonnement que tout le film est un rêve. Le réveil dans l'avion à la fin en dit long... Donc, Cobb rentre chez lui après un long voyage d'affaire, son grand-père qui gardait ses enfants l'accueille et basta... Je pense que Nolan nous a raconté l'histoire d'un rêve en 5 couches et pas 4. Lorsqu'on connait sa filmo, c'est un type du genre à donner des réponses, comme un twist. Sauf que dans ce cas, le twist est masqué par le fait que LE rêve de Cobb est constitué d'une histoire folle qui raconte qu'il a une machine pour voyager dans les rêves, etc... Rêve VS rêve... du coup, le rêve final est caché au spectateur qui "croit" fermement que cette machine existe et que tout ce que les personnages ont vécu (la mission) est réelle. Erreur, c'est à mon sens un film hyperréaliste qui joue avec la perception du spectateur... Quand à la toupie, elle est juste là pour vous aider à croire que tout était vrai et vous engager à y retourner pour de bon (dans le rêve de Cobb). Bravo Nolan en tous cas!

  • Et si Cobb est toujours dans un rêve quand il se réveille dans l'avion, comment est-ce possible qu'à ce niveau Mall soit morte alors qu'il n'arrive pas à maîtriser ses apparitions dans les niveaux inférieurs ? Si c'était vraiment un rêve, on la verrait apparaître à tout moment, aussi bien quand il va à Paris chercher un ingénieur qu'au Maroc durant la course poursuite, non ?

  • Pas si Cobb pense que c'est la réalité. Si il n'a pas conscience qu'il est dans un rêve lui-aussi, peut être que son inconscient marche différemment et donc Mall n'apparaîtrait pas. Un peu comme dans les limbes, au bout d'un moment, ils ne voient plus la différence entre le rêve et la réalité.

    Écrit par : Loïc

  • en fait il y 3 fins possibles: 1) la mission est reussie, retour a la réalité 2) Cobb est resté dans un rêve 3) Cobb n'a jamais été extracteur, c'est juste un mec qui pendant son voyage a fait un rêve avec les gens qu'il a croisé dans l'avion. en arrivant chez lui il voit ses enfants, et il a une impression de déjà vu.

  • Comme dit le proverbe "la fin justifie les moyens" Donc le père de cobb qui est un éminent scientifique et qui à tout appris à cobb à combiné tout l'inception en vue de rendre son fils libre en lui faisant accepter le suicide de mall et sa disculpation. cela afin de pouvoir regarder ses enfants face aface dans les yeux. Lorsque lefilm commence on etait déja dans le reve de cobb inventer par son pere,l'histoire de l'heritier c'est pour fair divergence pour que cobb ne se rende pas compte qu'il reve d'une part et de l'autre part du but du reve qui est de le mener dans ses profondeurs les plus profonde pour lui creer une occasion de se pardonner lui meme. A la fin du film il passe de laréoport à une maison de vaccance , que du reve, lol, et il voit ses enfants face à face et tout ça grace à qui ? Grace à son pere qui est le vrai reveur et architecte de l'inception. De rien , je vous délivre ainsi de vos propre inception ! -Soyer libre de votre libre arbitre-

  • Salut, je pense que PatriceM est le plus proche de ma perception de ce film, j'apporte donc mon avis :) Cobb n'a pas de totem on le voit tout le temps avec le totem de sa femme, une toupie. Il connait le secret de ce totem, alors il est aisé pour lui de s'induire en erreur entre réalité et rêve. Son père l'incite à revenir à la réalité quand ils sont à Paris. Il répond clairement que sa réalité correspond à ses enfants ! Ce que j'en retire du film c'est que Cobb a perdu sa femme après lui avoir implanté une idée : revenir à la réalité. Sa femme a essayé de le ramener également à la réalité (en l'incitant à sauter et en faisant une fausse déclaration aux autorités), quelque part son subconscient le sait, c'est pourquoi la projection de sa femme dans ce qu'il croit être les rêves de niveau 1 essaie de tout faire pour le faire échouer. Il se bat contre lui même du début à la fin. Se baser sur la toupie pour dire quand il est dans la réalité et quand il est dans le rêve n'est pas recevable car il connait le secret de la toupie et il le dit clairement ce n'est pas son totem ! Il aurait perdu son totem ou volontairement abandonné. Ainsi il est totalement possible qu'il ait fixé sa réalité à ce que nous voyons lorsque la toupie tombe et qu'il se raccroche à cette réalité. La notion du temps étant totallement brouillée, on ne peut être sûr que son père n'était pas déjà rentré aux états-unis quand il atterrit mais je pense que c'est une belle incohérence. Ariane (le fil d’Ariane pour sortir du labyrinthe de Minos) n'est pas une coïncidence dans toute cette histoire. Elle conçoit les labyrinthes... et malgré cela dans ce labyrinthe un énorme train surgit... comme pour rappeler à Cobb qu'il faut qu'il meurt pour revenir à la réalité ! On pourrait aussi penser que Saito organise son évasion de son rêve en essayant de lui implanter une idée à son insu. En effet c'est l'histoire dans l'histoire. Je m'explique, pour remplir sa mission Cobb doit faire croire a sa victime qu'on cherche à récupérer une information alors que le but réel et de lui inséminer une idée. Dans ce même esprit on peut imaginer que Saito l'envoi sur une mission pour lui faire baisser sa garde et lui implanter une idée, qui reste assez proche de revenir à la réalité. Si on se réfère à la version française c'est un discours du genre redevenons des jeunes hommes... Sortir une suite aurait été bien vue et nous aurait apporté toutes nos réponses... Mais là il se peut simplement que l'histoire partait en sucette et le réalisateur ne savait plus trop comment en finir ils manquaient de pellicules, ils ont simplement bâclés la fin qui sait ? xD (Joke)

    Écrit par : Venkatesha

  • Amusant ces idées. Au fond et dès le début j'ai pensé que tout le film ne serait qu'un rêve... savoir si j'ai tort ou raison je n'en ai aucune idée mais 3 ou 4 éléments du film plaident pour un rêve jusqu'à son réveil dans le Boeing: - premièrement ses enfants l'appellent à son hôtel au Japon après son échec alors qu'il est poursuivi par une multinationale ; de plus vivant à l'étranger je sais bien que mes enfants de 3 et 6 ans sont absolument incapable d'appeler en France et de faire et des numéros à plus de 8 chiffres... de plus la belle-mère ne lui parle pas et on entend sa voix derrière (bizarre pour une belle-mère); - deuxièmement son beau père travaille toujours à Paris et vit aux Etats-unis... - troisièmement le personnage de saito (désolé pour l'orthographe probablement écorché) a l'air tout sauf réel: il voyage en train sans escorte alors qu'il est PDG d'une multinationale, il se trouve au milieu d'une fusillade au coeur de l'Afrique, il suit et partage les rêves alors qu'il a peut être d'autres occupations et enfin il a comme par hasard acheter la compagnie aérienne - et puis encore quelques éléments troublants: la fille s'appelle Ariane (comme pour le sortir du labyrinthe), le multi milliardaire arrive comme un quelconque quidam à Los angeles -comme moi quoi-, son beau-père est présent à l'aéroport (et sans les enfants ce qui est encore plus troublant), ces histoires de totem sentent l'invention onirique... - et enfin ça ressemble aux rêves que je faisais il y a longtemps Par contre j'aurais quelques questions parce que je pense que le réalisateur a beaucoup travaillé les détails: * est ce que quelqu'un a remarqué des "anomalies" dans le Paris où cobb rencontre son beau-père (anachronismes, détails bizarres - voitures anachroniques, devantures...?) ou au Japon au tout début du film, * est ce que quelqu'un aperçoit un passager du Boeing qui ressemble au bras droit du PDG ou au PDG lui même ? * et enfin est ce que vous avez des réflexions sur les noms des personnages qui entourent Cobb (déjà Arthur et Ariane font mythes et légendes peut être les autres aussi?) J'imagine que le réalisateur a tout de même une idée très précise de la réalité et qu'il a inséré des "doutes" tout au long du film (comme ces fameux totem). Je pense que le scénario est un homme déprimé par la mort de sa femme ; les limbes pourraient évoquer une toxicomanie intra veineuse (héroine ou autre, la manière d'ailleurs de partir dans le monde des rêves, Cobb se shootant tous les soirs...). Alors si quelqu'un a des éléments.. dites nous

  • Le patronyme "Cobb" n'est il pas une allusion cryptée à un rêveur biblique?

    Écrit par : francky

  • Amusant ces idées. Au fond et dès le début j'ai pensé que tout le film ne serait qu'un rêve... savoir si j'ai tort ou raison je n'en ai aucune idée mais 3 ou 4 éléments du film plaident pour un rêve jusqu'à son réveil dans le Boeing: - premièrement ses enfants l'appellent à son hôtel au Japon après son échec alors qu'il est poursuivi par une multinationale ; de plus vivant à l'étranger je sais bien que mes enfants de 3 et 6 ans sont absolument incapable d'appeler en France et de faire et des numéros à plus de 8 chiffres... de plus la belle-mère ne lui parle pas et on entend sa voix derrière (bizarre pour une belle-mère); - deuxièmement son beau père travaille toujours à Paris et vit aux Etats-unis... - troisièmement le personnage de saito (désolé pour l'orthographe probablement écorché) a l'air tout sauf réel: il voyage en train sans escorte alors qu'il est PDG d'une multinationale, il se trouve au milieu d'une fusillade au coeur de l'Afrique, il suit et partage les rêves alors qu'il a peut être d'autres occupations et enfin il a comme par hasard acheter la compagnie aérienne - et puis encore quelques éléments troublants: la fille s'appelle Ariane (comme pour le sortir du labyrinthe), le multi milliardaire arrive comme un quelconque quidam à Los angeles -comme moi quoi-, son beau-père est présent à l'aéroport (et sans les enfants ce qui est encore plus troublant), ces histoires de totem sentent l'invention onirique... - et enfin ça ressemble aux rêves que je faisais il y a longtemps Par contre j'aurais quelques questions parce que je pense que le réalisateur a beaucoup travaillé les détails: * est ce que quelqu'un a remarqué des "anomalies" dans le Paris où cobb rencontre son beau-père (anachronismes, détails bizarres - voitures anachroniques, devantures...?) ou au Japon au tout début du film, * est ce que quelqu'un aperçoit un passager du Boeing qui ressemble au bras droit du PDG ou au PDG lui même ? * et enfin est ce que vous avez des réflexions sur les noms des personnages qui entourent Cobb (déjà Arthur et Ariane font mythes et légendes peut être les autres aussi?) J'imagine que le réalisateur a tout de même une idée très précise de la réalité et qu'il a inséré des "doutes" tout au long du film (comme ces fameux totem). Je pense que le scénario est un homme déprimé par la mort de sa femme ; les limbes pourraient évoquer une toxicomanie intra veineuse (héroine ou autre, la manière d'ailleurs de partir dans le monde des rêves, Cobb se shootant tous les soirs...). Alors si quelqu'un a des éléments.. dites nous

  • Comme dit le proverbe "la fin justifie les moyens" Tout est dit à la fin , c'est un reve depuis le début dont le seul but est de passer l'éponge sur la mort de sa femme dont il se sent coupable et pour retourner avec ses enfants librement , la seul question c'est c'est-il lui meme auto inceptionisé ? ou est-ce son pere ou beau pere ? Le reste de tout ce qu'il y a dans le film c'est pour faire diversion pour ne pas qu'il se reveil ...ou plutot pour nous tenir endormi.. voilà.

  • il y a aussi que tout le monde le regarde à la fin , signe que c'est lui le reveur donc il reve , et ça depuis le debut du film.

  • J'ai ma petite théorie sur ce film. L'idée phare du film est la perception de la réalité et de ce qui ne l'est pas, et c'est là que vous avez été piégés. Il s'agit d'un FILM !!! Rien de ce qui s'y passe n'est réel. Cobb ne retourne pas à la réalité à la fin. Il reste dans un monde fictif : celui du film. C'est seulement un autre type de fiction. Nolan a réussi un coup de maître en jouant sur le concept de réalité, si bien que les téléspectateurs se perdent et ne remarquent plus l'évidence.

  • ouais , tu aurais pu dire aussi que pendant le film il essaye de nous implanter une idée,celui de se suicider , et que le reste du film n'est juste que diversion.

  • J'ai lu plusieurs commentaires mais pas tous du coup je ne sais pas si cela a été précisé mais : - La toupie n'est en aucun cas le totem de Cobb! il était celui de sa femme et il est bien expliqué que un totem est propre qu'a une seule personne et que si celui-ci est touché par quelqu'un d'autre cela ne marche plus. Donc Nolan nous ballade bien avec la toupie. -Ensuite le véritable totem de Cobb est sa bague! En effet a chaque fois qu'il rêve il porte une bague a la main gauche alors que lorsqu'il ne rêve pas il ne l'a pas! Et a la fin du film la main gauche de Cobb n'a pas de bagues -Enfin l'histoire des enfants et de leur vêtements. Déjà regardez bien les vêtements ne sont pas les même!!(la chemisette du garçon n'a pas les même carreaux et la petite fille porte un T-Shirt sous sa robe qu'à la fin). De plus ils ont bel et bien vieilli. Enfin Cobb dit qu'il ne peut pas voir les visages de ses enfants lorsqu'il est dans un rêve. Donc voila pour moi il ne reste plus que deux théories possible : -la Happy end, il ne rêve pas et retrouve ses enfants. -Il est victime lui même de l'inception(celui de réussir a oublier sa femme) que pratique le grand-père et l'équipe sur lui(d' ou le fait qu'à la fin tout le monde lui fasse un signe sauf si c'est pour dire que la mission a réussi évidemment) Bref c'est un très bon film et le plus abouti de Nolan. Cependant deux fois ne sont pas de trop pour ne rien rater du film.

  • Même la deuxième fois, je n'ai pas fait attention à sa bague. -Pour le totem, ça ne marche pas si deux personnes vivantes connaissent ses caractéristiques (poids, taille etc…) d'où le fait qu'il ne faut pas le prendre dans les mains. MAIS Mall est morte donc Cobb se retrouve le seul à connaître les caractéristiques de la toupie donc en soit, il peut s'en servir! Ca ne veut pas dire que c'est le sien mais en tout cas, il peut s'en servir. -Pour les enfants, même avec le détails des fringues, ils apparaissent clairement comme des projections. Comment es-ce possible qu'après tant de temps, ils soient toujours dans la même position, dans le jardin avec quasi les mêmes fringues? Pourquoi ils n'étaient pas là à l'aéroport avec leur grand-père? Et Cobb peut/veut enfin voir le visage de ses enfants car soit il l'a décidé (dans ma critique je parle justement du fait qu'il a accepté ce rêve là comme réalité), soit il crois que c'est la réalité donc il se laisse aller.

    Écrit par : Loïc

  • Pour la bague si tu revois le film fais bien attention aux rêves, il y a toujours un plan ou tu la vois(sinon au tout début aussi) C'est vrai que Mall est à priori morte, donc il est censé pouvoir s'en servir mais ca me turlupine quand même car comment pourrait-il avoir deux totems du coup ? Et pour les enfants tu regarderas bien mais ils ne sont jamais dans la même position(assis ou accroupi pas sur le même coté pour la fille etc) Bref tout ca se discute évidemment et c'est la que Nolan réussit son coup!

  • Il y a un truc que je ne comprends pas sur le Totem de Mall, on voit Mall l'enfermer dans un coffre , Coob n'aurait donc pas pu le recuperer en fait il réve ? que mall l'a enfermé ? Comment l'a t'il recuperé ? Le coffre dans lequel Mall a enfermé le Totem est le même que celui ou fisher va recuperer le testament , un lien ?

  • si tu t'arretes sur chaque détails t'aura jamais fini... Je dis pas mesquin mais ça en est rempli de petit details. Il vaut mieu regarder le vecteur du film. En faite,c'est simple , tu te souviens quand coob dit à l'heritier dans le bar qu'il reve et que quelqu'un essaye de lui soutirer des informations la premier reflexe est de croire vu que ça paraissait vrai bin en fait c'est la meme chose pour coob , il est en reve depuis le debut , il est travaillé par son beau pere et ses associés pour lui faire accepter l'idéee que mall n'est pas morte par ça faute,et rien n'est réel ,et comme dans un rêve il y a des choses qui sont incompréhensible et aussi impossible et meme contradictoire. bin là c'est ça... Et la suite bin ils le reveillent,leur dit merci et reprend du service,voilà..

  • En fait, il faut prendre le problème/film à l'envers. Il y a des bases sur lesquelles nous sommes à peu près sûr. Cobb a eu une femme et deux enfants. -Soit sa femme s'est bien suicidée soit elle est dans un nouveau de rêve moins élevé. Si c'est le cas, pourquoi n'essayerait-elle pas de faire "remonter" son mari? Aucun indice dans le film nous laisse croire qu'elle est encore vivante. Cela-dis, elle peut toujours avoir réussi son retour à la réalité et mourir ensuite mais ça fait beaucoup d'histoires qui se passent hors-champs pour être vraiment crédible ou plausible. Résultat: Cobb se retrouve avec la culpabilité d'avoir tuer sa femme. Il ne pense qu'à elle et ne pourra jamais l'oublier car comme Arthur le dis: "si je vous dis de ne pas penser à un éléphant, à quoi vous pensez?". Donc si Cobb veut oublier Mall, il ne pourra pas le faire tout seul. -Pour ses deux enfants, que l'on vois à plusieurs reprises dans le film sous forme de projections, il y a aussi quelques hypothèses. Je pars du principe qu'à la fin du film, ce sont aussi des projections, malgré le fait qu'ils ne portent pas les mêmes vêtements etc (Mall ne porte jamais les mêmes vêtements et pourtant c'est toujours une projection d'un souvenirs). Il ne faut pas oublier qu'avant la fin du film, Cobb accepte d'oublier sa femme et choisit une des réalités possibles, donc il peux/veux voir le visage de ses enfants. Même si Nolan s'amuse avec le détail des vêtements et de l'âge des personnages, c'est impossible qu'il les retrouve comme dans son souvenirs. Résultat: si ce sont des projections, ses vrais enfants sont où? Même problème que pour Mall, si personne n'essaye de réunir Cobb et ses enfants, c'est qu'il lui est impossible de faire ça. Soit ils sont morts eux aussi mais il ne le sais pas, soit il ne peut absolument pas retourner en Amérique. Donc, quelqu'un doit l'aider pour qu'il retrouve ses enfants dans une autre réalité. Après on peut se demander qui exactement organise tout ça (son beau-père Miles?), qui rêve? Quel est son totem? etc… Mais si on se base sur ces données, il est claire que le film ne montre jamais la réalité.

  • eheheh.. j'ai bien tout lu...et plus j'y réfléchis, plus je me dis que Nolan a vraiment réussi son coup... ;-) Plus j'avance et plus je pense qu'en fait il n'y a aucune logique, aucune explication. Je suis de plus en plus persuadé que même Christopher Nolan ne pourrait l'expliquer. Son film ouvre trop de portes, permet trop de directions possibles. C'est ce qui fait je pense le succès du film, chacun l'interprète comme il le sent. Mais ne l'oublions pas, l'autre raison du succès du film est que c'est un véritable spectacle, un gros suspense, avec aussi des effets visuels monstrueux, etc..etc...

  • Je viens de le voir une 3ème fois. Toujours pas vu l'histoire de l'alliance. En tout cas, j'ai toujours vu la main de Cobb sans. Le passage à Mombasa m'a fait tilt. Cobb demande à essayer le nouveau composé chimique, qui est censé durer beaucoup plus de temps que d'habitude et il y a une très courte séquence (avec l'apparition de Mal) et l'action continue. Or c'est juste après cette séquence, que l'histoire de Fischer commence vraiment. On vois leurs photos, Cobb commence à monter un plan etc… Et surtout, il essaye de faire tourner sa toupie mais est surpris par Saito. Donc tout porte à croire qu'il est dans un rêve à partir de ce moment. Pour répondre à une autre question, Mal n'apparaît pas dans tous les rêves (cf le rêve dans l'hôtel ou le rêve du premier architecte) donc elle peut ne pas apparaître à la fin ou dans l'avion. Par contre j'ai une nouvelle question. Mal se demande si, même après être sorti des limbes, c'est toujours un rêve. Or elle n'a qu'à faire tourner la toupie pour voir si c'est ou pas. Pourquoi ne le fait-elle pas alors qu'il y a une séquence où on la vois avec (la séquence du couteau dans la cuisine)? Autre question, quand ils parlent d'inception, ils parlent de multitudes de niveaux de rêves emboîtés, or comment à fait Cobb pour inceptionniser Mal dans les limbes en sachant qu'ils ne pouvaient pas aller plus bas? Une question à la con je sais mais j'me suis demandé quand même. J'ai largement préféré le troisième visionnage (après la déception que j'avais du premier), le film est bien en place, tout est assez bien expliqué et surtout très bien monté quand on connaît l'histoire. J'aime à penser que Cobb organise tout ça de façon inconsciente, qu'il se serve des rêves pour se soigner lui-même du mal/Mal qui le ronge à l'image d'Alice dans le jeu-vidéo American McGee's Alice.

  • Encore une chose (décidément on ne m'arrête plus!): Dans un rêve, nous matérialisons nos angoisses, nos craintes, nos peurs etc… Ce qui ronge Cobb, c'est l'inception qu'il a fait sur sa femme et avec quoi l'a t-il fait? Son totem, autrement dis la toupie. C'est pour ça qu'il la garde constamment sur lui, il ne peut s'en défaire comme il ne peut oublier sa femme et sa culpabilité. Donc c'est pluS une matérialisation de sa culpabilité (comme un boulet qu'il traîne malgré lui) que son propre totem. Donc le dernier plan du film montre l'abandon par Cobb de sa culpabilité envers sa femme. Il est libre. Ensuite, qu'elle tombe ou pas n'y change rien. C'est comme quand on sort de Matrix, on est dans la matrice (un rêve) là? Je pense qu'il était très tentant pour Nolan de finir sur ça aux vues des répercutions sur les spectateurs. Mal n'est pas une projection, ni même un souvenirs car son raisonnement se développe au cours du film alors que la personne n'existe pas. C'est aussi une matérialisation de l'inconscient de Cobb. C'est son inconscient qui lui parle à travers Mal mais en aucun cas le raisonnement qu'elle énonce peut être le sien car elle est morte! Bref c'est là où je me dis que ce film me plais de plus en plus!

  • Tres bien vu la comparaison avec MATRIX . chapeau bas ! Par contre à quoi ça sert de psychoté , avec le recul on comprend bien que comme dans un rêve il y a des choses qui sont incompréhensible et aussi impossible et même contradictoire. Donc on est dans le rêve de cobb. Là où il nous enmene bin tout le monde l'a compris c'est une auto-sugestion ou son beau pere qui travail sur lui avec son équipe. Tu vois comme dans l'arriere salle où il essaye un nouveau produit et où les personnes sont toutes reliées entre elles en reves , bin en faite c'est ça... Et comme dit cobb " si tu ne te rappelles plus où et comment tu est arriver là bin c'est le propre du rêve, et je pose la question : Comment commence le film ? Et ouais ...

  • moi je dis que la fin est vraiment indécise : on c'est deja que le toteme de Cobb et ben c'est pas vraiment le sien. Il dit qu'il a plante l'idée qu'il n'était pas dans le monde réel a sa femme puis c'est fait renverser par un train et pui ils sont retourner dans le vrai monde. Mais a se moment là, on c'est que Mell a enfermer son toteme. Et puis a la fin quand il explique a sa femme qu'il lui a transmi son idée, on nous montre une image ou ils sont tous les deux vieux se tenant la main. Sa veut dire (enfin pour moi) qu'en faite ils ont veillis dans les limbes sans jamais reussir a sortir, et qu'il ont réver tous le film. Et donc tout le film se n'est que la vie de Cobbs. Il se rememore toute sa jeunesse.

  • ok audrey , Mais dit moi pourquoi c'est son beau père qui le dirige vers ses enfants comme une délivrence à la fin du fim ? Cela me parait naturel ,la fin détermine les moyens ...C'est son beau père qui à tout préparer. D'ailleurs cobb le reconnait lui même dans le film,que son beau père est suppérieur à lui et il lui demande de l'aide... ça c'est typique d'une rêve, de demander de l'aide à ceux à qui on fait du mal,le père de mell...

  • pfiouu.. alors là moi je dis bravo à Loic, son raisonnement (posté à 02:32 le 11 août) me va à 100% Je le cite: -"Donc le dernier plan du film montre l'abandon par Cobb de sa culpabilité envers sa femme. Il est libre. Ensuite, qu'elle tombe ou pas n'y change rien. C'est comme quand on sort de Matrix, on est dans la matrice (un rêve) là? Je pense qu'il était très tentant pour Nolan de finir sur ça aux vues des répercutions sur les spectateurs" Je crois que je vais rester sur cette explication, et à l'occasion tenter de revoir ce film. Le deuxième visionnage doit être sacrément intéressante...

  • bonjour a tous moi ce qui m'intrigue c'est limage des enfants a la fin du film qui est restée la meme tout le long du film...;c tjs l'image que vois COBB de ces enfants... alors on se demande,est ce que ces enfants sont tjs habillés de la meme maniere et tjs entrains de jouer dans le jardin,alors que ça faisait des mois qu'il est a pas vu..;ou soit effectivement il est en plein reve,maintement qu'il a laissé "partir " sa femme,son seul souhait est de revoir le visage de ces enfants,..ce qui explique que l'objet ne s'est pas arreté

  • Une oeuvre d'Art est toujours ouverte à tout types d'interprétations. Alors on peut dire qu'on ne veux pas en avoir pour ce film-là mais ça sert à rien de dire aux autres qu'ils se font ch*er pour rien à chercher des solutions. Je ne vise personne, je dis juste ça comme ça. Au final, nous ne faisons qu'échanger nos interprétations d'un film/rêve commun. Alors oui, Nolan nous a peut être inceptionnisé mais c'est de même pour tous les autres réalisateurs ainsi que leurs films. Ils nous proposent quelque chose, à nous d'en faire une autre par le biais des interprétations. D'ailleurs, beaucoup disent qu'interpréter un rêve est une connerie. Ce qui est le plus intéressant, ce n'est pas de savoir pourquoi nous avons rêvé ceci ou cela, mais de se demander pourquoi nous avons interpréter tel ou tel rêve de cette manière et pas d'une autre. L'exemple des dents qui tombent: faut pas se demander pourquoi on a rêvé ça mais plutôt pourquoi le fait de rêver que nos dents tombent représenterait la mort? Pourquoi nous lions les deux? Bref nos interprétations en disent beaucoup plus sur nous que nos propres rêves. Enfin c'est mon point de vu.

  • C'est drôle , je pense que l' I N C E P T I O N continue sur ce blog quand chacun essaye en donnant leur point de vue de vouloir inconsciemment faire passer leur idée pour la bonne et d'en faire l'idée principal qui sera le vecteur de leur pensée sur ce film et de la manière dont ils continueront à le vivre après. :)

  • La gestion du temps est aussi très intéressante et peut peut être permettre de nous éclairer sur la fin. Quel âge ont les enfants dans l'esprit de Cobb tout au long du film ? Quel âge ont-ils lorsqu'ils les retrouvent ? Si le temps de vieillissement des enfants correspond de manière à peu près correcte à l'addition du temps écoulé et correspondant aux différentes strates de rêves de Cobb depuis le début du film(et le principe exponentiel qui y est appliqué !), cela signifie probablement que la fin est parfaitement réelle. Postulat qu'on peut essayer de démontrer en remontant à rebourg et en se livrant à un calcul fastidieux mais relativement simple.

  • Dans ses apparitions, les enfants de Cobb ne vieillissent pas, tout comme Mal car ce sont des projections. A la fin, ils n'ont pas l'air d'avoir beaucoup grandis non plus… Mal et Cobb ont bien eu les enfants avant d'atterrir dans les limbes car ils ont reconstruit, de souvenirs, les lieux où ils ont habités avant et après la naissance des enfants. Donc psychologiquement, le couple a accepté de vivre 50 ans de leur vie, sans voir leurs enfants. A moins qu'ils avaient des projections de leurs enfants dans les limbes mais je crois qu'il est impossible de faire vieillir une projection, tout comme Cobb dis à la fin qu'il ne peut pas recréer sa femme dans toute sa perfection et son imperfection. Enfin bref, pleins de questionnements qui ne mènent pas vraiment quelque part mais que je trouve intéressants tout de même.

  • UN TRUC TOUT "BETE" : Si Cobb, à la fin du film, est au niveau 1, même niveau 2 disons, il serait impossible qu'il soit dans un rêve. POURQUOI ? On ne peut pas être endormi, dans la réalité, pendant plus de 4 ou 5 jours ! Essayez de ne pas vous alimenter du tout pendant ne serai-ce 2 jours, vous verrez comment votre corps réagit! CELA PROVOQUE FORCEMENT UN EVEIL ! DONC RETOUR OBLIGATOIRE A LA REALITE

  • C'est possible qu'il soit comme les gens dans la cave de Mombassa. C'est à dire qu'ils ont choisi de vivre dans un rêve, de plus, ils sont sédatés donc ils peuvent dormir plus longtemps et peut être avec des apports en nutriments ou je ne sais quoi. Si Cobb est bien dans ce cas, il est conscient qu'il rêve donc ça ne lui pose pas de problèmes de se réveiller je pense. Ce qui veut dire aussi que dans la réalité, il n'y a plus ni sa femme, ni ses enfants.

    Écrit par : Loïc

  • Moi, je pense qu'il ne faut pas se baser sur la toupie, le totem n'est valable que s'il est touché par une seule et même personne (ou une personne qui connait sa signification). Or la toupie était le totem de Mall..de plus, la toupie est touché par le garde sur la plage et par Saito dans les limbes, on peut donc douter de la véracité...moi, je crois que le vrai totem de Cobb est en fait son...alliance!!! Quant il est dans les rêves, il ne porte pas d'alliance, dans la réalité, il en porte une. Dans le scène de fin, on voit que Cobb porte une alliance, donc que la toupie continue ou non de tourner, moi je focalise sur le fait qu'il porte son alliance donc qu'il est dans la réalité, c'est une explication simpliste mais ca peut être cohérent

  • personne ne parle de son souvenir sur le suicide de sa femme(qui veut retourné a la realité) : l'appartement est en desordre , pourquoi? peut etre que son reve s'effiloche a se moment la. sa femme est sur le point de sauter mais de l'autre coté de la rue ,dans l'appartement en face . et chose tres troublante , les objet de l'appartement d'en face son les meme que dans celui ou il se trouve (lampe , fleur , canape) mais bien a leurs place , comme s'il regarder dans un miroir qui reflete une autre realité(peut etre le monde réel). se souvenir se trouve au plus profond de ses souvenir, celui qu'il ne veut pas voir(dernier etage l'ascensseur). parce que le souvenir de la mort de sa femme est trop douloureux ou parce qu'il ne veut pas voir qu'il est toujours dans un reve.

  • @Mitch: si la chambre d'hôtel est en désordre c'est parce que Mal veut maquiller son suicide en meurtre au cas où Cobb ne sauterait pas avec elle. Par contre je suis d'accord, c'est bizarre qu'elle se retrouve sur la fenêtre d'en face qui est ouverte aussi et ressemble beaucoup à leur propre chambre d'hôtel. @Ludofj: et y a des voyeurs apparemment…

  • Loïc> non,des habitués qui ont lu ça: http://twitter.com/osmany/status/21580460709 et qui sont venus voir. et dieu merci,j'ai pas tout lu. mais bien tentée,la tentative de casse. zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz...

  • Ohé, pas de frittage sur une note pareille. Ca n'en vaut pas le coup :) Mais sinon, vous me faites tous halluciner les gens ! Les théories sont vraiment saugrenues ainsi que le sens du détail... ! Mais c'est cool, ne vous y trompez pas, ca me fait plaisir de voir autant d'activité.

  • Pour ma part c'est cool, j'ai expliqué plus haut le pourquoi du comment de toutes ces interprétations. Certains films sont fait pour la branlette intellectuelle ; )

  • Primo : *Qu'est-ce que ça changerait pour vous si à la fin la toupie s'arrêtait ? -plus de suspens , le film plus personne en parle... *second:Au commencement lorsque le vieux lance la toupie sur la table elle ne s'arrête pas non plus! -Le rêve était déjà commencé au début du film,nous on l'à pris en chemin.. *Tercio : Si nolan vous disait que dans tout le film ce n'est que du rêve ,celui de cobb, car il à trop abusé de~benzonoïd ~ et que le gars il s'eclate à donf dans un rêve un peu surmené l'eccès . -Vous seriez tous déçu ... Le résultat "Nolan" à rien dit , Et vous vous assurez la pérénité des millions qui rentrent dans on porte monaie. Ceci dit il vallait le coup d'etre regardé mais sachant qu'il n'est disponible qu'au cinéma ,je ne vais pas payer 4 séances pour ne pas en savoir davantage...et faire le jeu de "Nolan" pour le rendre encor plus riche alors que moi mon porte monaie s'allège. En conclusion, UNE ARNAQUE car on paye mais on connait pas la fin , et on est tenté voir influencé de retourné le voir sans biensur en savoir davantage sur fin fin....

  • De toute façon si Nolan voulait que son film se finisse par le reves de Cobbs , Il fallait bien qu'il arrete la caméra car jusqu'a preuve du contraire une toupie s'arrete au bout d'un moment !

    Écrit par : Endons

  • C'est vrai ... Je suis entièrement d'accord avec toi P.M. Une belle arnaque , il manque la fin du film pour conclure. C'est comme ci on ne payait que les 3/4 du prix de la scéance,Nolan ne serait pas content .... Je crie à l'ARNAQUE

  • Peu importe que la toupie soit ou ne soit pas le totem de Cobb, dans la réalité, une toupie s'arrête. Si elle ne s'arrête pas, c'est que nous sommes bien dans un rêve. Mais peu importe pour Cobb puisqu'il a choisi ce monde, avec ses enfants, comme sa réalité. Il se pourrait qu'il ait vécu la mort de sa femme et de ses enfants, encore jeunes. Il a essayé de recréer sa femme en rêve mais n'y parvient pas, car la recréer dans sa perfection et son imperfection est impossible : il se rendrait compte de la supercherie. Pour ses enfants, c'est différent : ils étaient jeunes et sont amenés à changer autant physiquement qu'au niveau de leur caractère. Il peut donc vivre indéfiniment avec eux. J'adore les films dans lesquels il est possible d'imaginer une multitude d'interprétations alternatives. C'est loin d'être une arnaque, au contraire, c'est comme si l'on voyait plusieurs films.

  • Mais pourquoi Cobb irait a Monsaba si l'inception a réussie? On le vois qu'elle est réussie et on vois aussi dans l'avion que le mec qui paye pour l'inception(j'ai oublié son nom désolé) est bien vivant... Alors si la mission est bien réussie il peut rentrer chez lui normalement il n'a pas besoin d'aller a Monsaba pour en rêver de "cette réalité" Pour moi, il y a trop d'indices qui prouvent qu'il est bel et bien avec ses enfants qui d'indices qui prouvent le contraire. Après je n'ai vu le film qu'une seule fois donc bon ...

  • un film exceptionnel ...c'est sur il fait réfléchir...j vais en rêver cette nuit...lol non, sérieusement ma théorie: tout le film est un rêve , il se réveille dans l'avion et part retrouver ses enfants...l'histoire de la toupie c'est un jeu que Nolan a mis en place pour les spectateurs...en tout cas très envie de le voir une seconde fois ! histoire de bien faire gaf aux détails...mais j suis sure que j vais changer de théorie en plus...

  • j'ai vu le film il y'a trois jours et je dois dire que jusqu'à présent il ya des détails qui m'échappent. Concernant la fin pour répondre a la question est t'il dans le monde réel ou virtuel le soupçon de réponse est ( et cela n'engage que moi) la suite du film ne sera pas virtuelle car vu les retombées financières une suite sera plus que nécessaire. nous apprendrons un peu plus sur l'inception

  • Désolé mais ni "Nolan" ni "di caprio" ne font de suite de film,donc aucune chance pour celui aussi.. Au faite pour ceux que ça intéresse,rechercher le film nomé "passé virtuel" http://www.dpstream.net/film-78740.html Bin c'est la meme fond d'histoire cependant le film date de 10ans plus tôt ,donc rien de nouveau.

  • ce que je trouve etrange ces que lorsque cobb se trouve chez yousouff et qu'il se reveille il va se passer de l'eau sur la figure et quand il se tourne vers la fenêtre il voit grossomodo le meme balcon d'ou Mall avait sauté se qui prouverait qu'il reve encore et lorsqu'il veut faire tourner la toupie il est derangé et donc ne peut pas verifier s'il est bien encore dans son reve. autre point, que fait le grand pere a l'aeroport a la fin, il ne sait aucunement que cobb devait rentrer a ce moment la.......... et ce totem ....si l'on prend le totem d'une autre personne l'effet est annulé donc comment cobb peut il se fier a celui ci, et d'ailleur pourquoi a t' il le totem a Mall , n'avait il pas son propre totem avant de prendre celui ci??????

  • ce que je trouve etrange ces que lorsque cobb se trouve chez yousouff et qu'il se reveille il va se passer de l'eau sur la figure et quand il se tourne vers la fenêtre il voit grossomodo le meme balcon d'ou Mall avait sauté se qui prouverait qu'il reve encore et lorsqu'il veut faire tourner la toupie il est derangé et donc ne peut pas verifier s'il est bien encore dans son reve. autre point, que fait le grand pere a l'aeroport a la fin, il ne sait aucunement que cobb devait rentrer a ce moment la.......... et ce totem ....si l'on prend le totem d'une autre personne l'effet est annulé donc comment cobb peut il se fier a celui ci, et d'ailleur pourquoi a t' il le totem a Mall , n'avait il pas son propre totem avant de prendre celui ci??????

  • J'en ai parlé justement avec des amis cet aprem et on avait vu la fin de différente façon. Personnellement je pensais qu'il était revenu dans la réalité mais je comprenais pas vraiment la fin. En effet, dans l'avion, tout le monde se réveil, les gens se sourient mais personne ne se parle. Et surtout personne ne parle à Cobb. Certes, on peut penser que ce n'est pas pour éveiller les soupçons de Fischer, mais personne ne se parle non plus dans le hall de l'aéroport. Mes amis ont une autre interprétation car il y a énormément de fins possibles, et leur interprétation tiens la route. En gros, ils ont imaginé que c'était Mall qui était retournée dans la réalité, et qu'elle avait engagé une équipe pour essayer de tirer Cobb des lymbes. En effet, elle saute en face du balcon, alors que ce n'est pas sa chambre d'hôtel, lorsque Ellen page ( je sais plus son nom dans le film ) arrive dans l'ascenseur seule, Mall ne lui demande pas son prénom. Elle ne l'attaque pas. Elle aurait pu la tuer tout de suite mais elle ne le fait pas. Elle lui demande simplement " Que faites vous là ?" Idem lorsque Cobb change de pays, il change très vite de pays, il se retrouve la ou il le décide ce qui prouverait qu'il rêve continuellement. Peut-être que lorsqu'il " tue " Mall a la fin c'est seulement son souvenir et il décide de rester dans sa réalité... Le truc ça serait de le revoir une fois pour vraiment savoir mais encore la chacun a sa réalité...

  • Bonjour, j'ai une simple question a poser. Tout d'abord moi aussi j'avais certaine idées sur les différentes façon de la fin et de sa signification (je sort tout juste de la salle de cinéma, tout est encore frais ^^) PUIS en relisant les commentaires une chose m'as frapper a l'esprit. --> Quand Cobb est chez Yusuf (le chimiste barbu) et que ce dernier le branche pour qu'il teste lui même le dispositif, on voit tous qu'il rêve de Mall et qu'il se réveille tout seul, il ce précipite dans les toilettes et essaye de faire tourner sa toupie, mais il est trop nerveux. D'où ma question!!! L'AVONS NOUS VUS TOURNER SA TOUPIE DEPUIS CE PASSAGE JUSQU'À LA TOUTE FIN? et si oui l'avons nous vus s'arrêter?

  • Réponse: non, à partir de Mombasa, nous ne voyons plus tourner la toupie (excepté le plan final bien sûr) et l'histoire de Fischer commence réellement (on vois enfin des photos de son visage etc…).

  • La forteresse explose simplement pour passer du 3iéme niveau au second et du second au premier avec l'ascenseur

    Écrit par : Nico

  • Donc ont pourrait penser qu'il ne s'est jamais réveillé... Mais plus j'y pense moi sa ma l'aire probable. Une chose est sur quand il se réveil dans l'avion il rêve toujours car il n'a plus aucun fils, personne ne s'occupe de la mallette et ses enfants sont habillée comme dans ses souvenirs. Le réalisateur nous laisse donc le choix de décider de nous même de notre fin et ils nous donne tout les indices que nous voulons pour réaliser a notre guise des milliers de fin autan qu'il a de théorie sur ce blog. Sur ce bonne soirée. PS: et ne vs torturez pas trop les méninges ;)

  • Personnellement je pense pas qu'il faille chercher un fin a tout prix, si il fallait en choisir une je prendrais le fait qu'il est juste revenu dans le monde réel, mais je pense que le but c'est plus de savoir ce qui est réel dans notre monde ou pas, en gros, c'est quoi la réalité? .. C'est une fin philosophique quoi, comme la plupart de ce genre de film. Après chacun son avis mais ca doit etre drole de voir des gens se casser la tête sur un film qu'on a réalisé, il doit bien se marrer.

  • On a le choix d'aller chercher sa réalité et ce qu'importe les problèmes que l'on a eu ou a. Si tu n'est pas satisfait de ta réalité alors construit par différentes méthodes TA réalité ou tu seras heureux. Bref comme d'hab fait ton bonheur :p

  • Un chose me turlupine, Mall et Cobb passent 50 ans dans les lymbes et on les voit devenir vieux, mais lorsqu'ils reçoivent la décharge (se font ecraser par le train) ils ne son pas vieux :s Si quelqu'un peut m'eclaircir ^^"

  • Loic me semble celui qui développe la théorie la plus évidente, mais anonyme et son explication sur mall qui a engagé une équipe me plait car je pense ca aussi depuis le début: @Loic et Anonyme: question: quand cobb se reveille dans l'avion regardez bien le plan séquence: cobb se reveilleen dernier, oui vous allez me dire par ce qu il revient avec saito, mais si on interpretait ca autrement du style, cobb se reveille le dernier car toute l'équipe l'a débranché? ou encore, il est encore en train de rêver au niveau 1 donc pas besoin de le débrancher car il rêve effectivment comme tu l'as dit Loic depuis qu il a été branché chez youssouf.. autre question: pourquoi mall repete telle tout le temps à cobb: tu sais ce que tu dois faire???????????? der question: pourquoi ne pas adresser une demande d'explication à Mr Nolan???????? cordialement, n'hésitez pas à continuer à nous livrer vos réflexions, et svp Loic et Anonyme en particulier!!

  • Loic me semble celui qui développe la théorie la plus évidente, mais anonyme et son explication sur mall qui a engagé une équipe me plait car je pense ca aussi depuis le début: @Loic et Anonyme: question: quand cobb se reveille dans l'avion regardez bien le plan séquence: cobb se reveilleen dernier, oui vous allez me dire par ce qu il revient avec saito, mais si on interpretait ca autrement du style, cobb se reveille le dernier car toute l'équipe l'a débranché? ou encore, il est encore en train de rêver au niveau 1 donc pas besoin de le débrancher car il rêve effectivment comme tu l'as dit Loic depuis qu il a été branché chez youssouf.. autre question: pourquoi mall repete telle tout le temps à cobb: tu sais ce que tu dois faire???????????? der question: pourquoi ne pas adresser une demande d'explication à Mr Nolan???????? cordialement, n'hésitez pas à continuer à nous livrer vos réflexions, et svp Loic et Anonyme en particulier!!

  • C'est intéressant l'élément que tu soulève, car si mes souvenirs sont bons, c'est bien Cobb qui se réveille le dernier dans l'avion alors qu'il devrait se réveiller avant Saïto, ce-dernier l'ayant tué dans les limbes avant de s'être suicidé… Pour ta première question: Si on pars du principe que Mal est réellement morte (sinon pourquoi n'essayerait-elle pas de faire retourner Cobb dans son niveau à elle?), ce n'est pas elle qui dis ça, mais c'est la pensée de Cobb qui se traduis à travers la bouche de la projection de Mal. Si tout ça est bien une thérapie, il se soigne lui-même par le biais de l'inconscient (du genre la réponse est en lui ou lui-même peut se sauver) donc il se dis à lui-même qu'il sait ce qu'il dois faire. Et pour ta deuxième question: En général, un réalisateur n'explique jamais autre chose qui n'est pas déjà dans le film. Autrement dis, il nous donne toutes les clés pour trouver nous-même toutes les explications/interprétations. Mais ce que je pense depuis le début, c'est qu'il s'est trompé et qu'il n'a pas pensé à tout, du coup on s'efforce d'essayer de trouver un sens au film alors qu'il manque des éléments. Pour preuve, à quoi sert l'explosion de la forteresse enneigée? Un kick dois être fait dans le niveau où les gens veulent se retrouver (cf la première scène avec la baignoire), donc c'est l'explosion de l'ascenseur qui propulse les rêveurs hors de la forteresse. Pour que Saïto, Cobb, Ariadne et Fischer sortent des limbes, ils doivent se tuer. Fischer a même droit au défibrillateur pour le faire revivre. Enfin bref, j'ai beau retourner la question dans tous les sens, il y a un kick de trop!

  • A la fin du film ses enfants disent qu'ils ont construit leur maison sur les falaises donc ils sont dans un rêve.

  • Merci de ta réponse Loic! je pense comme toi..je serai heureux si dans le dvd, Nolan nous en disait plus..;et Lucile, c'est vrai aussi que le coup des falaises ça montre pour moi qu'il a choisi son niveau et qu il va y rester mais qu'il reve... inception 2 pourrait démarrer là, quand il se reveillera chez YOussuf qu'en pensez vous?

  • Lucile et Loic, çà me plairait bien de rester en contact avec vous ;)

  • Je pense tout simplement que du début à la fin, cobb est dans l'esprit de Mall car il a voulu tout simplement conquérir son coeur, et mall l'a découvert donc elle s'est suicidé, et depuis Cobb est prisonnier dans les lambes. Voilà ma théorie. Voilà pourquoi elle veut se venger à tout prix et voilà pourquoi il y a la course poursuite

  • @Kenoubie: ça me paraît compliqué comme solution car Dom ne peut pas rester indéfiniment "dans la tête" d'une autre personne car son rêve s'arrêtera au moment où cette personne (Mal donc) se réveillera. @Lucile: je ne vois pas de quel passage tu parle. On entend les enfants que lorsque Dom est au téléphone avec eux vers le début du film non? Mais toutes les interprétations ont leurs limites car une personne ne peux pas rester endormis à vie (sauf le coma et encore…), donc même si Dom est dans un rêve à la fin et qu'il pense que c'est la réalité, il va bien en sortir à un moment ou à un autre. Ca peut bien se passer pour lui si il pense que la vie est mieux dans ses rêves (donc il sait qu'il rêve) et qu'il fait le choix de vivre heureux dans une illusion. Y a pas mal de films sur la question d'ailleurs: Abre Los Ojos, Eternal Sunshine Of The Spotless Mind, Shutter Island, Le Cabinet Du Docteur Caligari (mon préféré!), Passé Virtuel, Le Labyrinthe De Pan, Tideland, Alice In Wonderland, Big Fish, Fight Club etc… @Michel: loicbullet@hotmail.com

  • Merci merci merci à vous toutes et tous. J'ai adoré ce film. Je l'aime encore plus après vous avoir lu(e)s. Si je prends la substantifique moelle de tous vos propos et réflexions, se dégage une "Vérité" tout à fait plausible. C'est ça que je trouve génial, la somme de toutes vos idées construit le vraisemblable : Vraie vie : Cobb se sent coupable de la mort de sa femme (suicide). Son incapacité à en faire le deuil est telle qu'il ne peut même plus regarder ses enfants. Le Deuil, précisément, est un processus long, lent et fragile. Parce qu'il doit passer par des étapes successives et se résoudre à plusieurs niveaux : Emotionnel, intellectuel, conscient et enfin, le plus long INCONSCIENT. Si l'on admet, avec Freud, que les Rêves sont une fenêtre sur notre Inconscient alors on comprend que l'entièreté du film est l'Acceptation enfin assumée de Cobb à propos de la mort de sa femme dont il n'est pas responsable. Tout se joue donc au niveau de son Inconscient, le Deuil est enfin fait et il peut regarder ses enfants en face. Au final, peut-être que le concept-même d'Inception n'existe pas. Toute cette histoire est un rêve, celui de Cobb qui chemine vers la Paix intérieure... il s'auto-inceptionise dans son propre rêve. En tout cas, c'est vraiment bien vu, bien fait et ça me donne très envie de le revoir.

  • Belle théorie Antoine!! Loic je t'ai raté mais on va se capter! quelqu'un aurait une idée de comment dénicher l'adresse mail pour qu'on envoie un mot à C Nolan?? ca vaudrait le coup , je veux bien écrire le courrier... :) bonne soirée à toutes et à tous

  • C'est comme demander la recette à Mr Coca-Cola, il répondra jamais et c'est mieux comme ça! La part d'imagination est pour nous!

  • Tout ceci me fait bien rire... Tout ces gens qui revoient Inception en scrutant attentivement l'écran à la recherche eu moindre indice, fixant cette satanée toupie mais vous oubliez un point important! CE N'EST PAS SON TOTEM! Cobb se joue de nous! Nous avons été inceptés (je suis devenue parano après ce film) ! l'idée de départ qui a germée en nous : la toupie nous montre la réalité! C'est faux... Moralité: il n'y a pas UNE vérité ou réalité mais DES vérités autant que d'individus... Il n'y a rien à comprendre. Ceci dit c'est un excellent film de Christopher Nolan ... Néanmoins je préfère Memento plus intimiste.

  • Pour moi la toupie tombe car regardez bien quand il est dans ces rêves il porte sa bague de mariage et quand il retourne dans la réalité il ne l'a plus et à la fin il ne porte plus sa bague donc il est dans la réalité ce qui explique tous ces gros plan sur sa bague au début du film .

  • Pffff... Qu'est ce qu'on peut lire comme connerie dans ces commentaires. De base, il faudrait rappeler que son totem est son alliance (présente dans le monde onirique et absente dans la réalité) et non la toupie, qui est le totem de Mall! Mais cela a réellement peu d'importance :) car de nombreuses théories sont possibles mais aucune n'est vérifiable. Donc, selon comment vous avez ressenti le film, comment vous l'avez vécu, chacun a sa propre idée sur la fin du film. Il faut néanmoins remarquer qu'à la fin du film la musique devient très forte et un peu assourdissante, un peu comme si l'on allait se réveiller... Nolan veut peut-être nous faire comprendre qu'il existerait une réalité supérieure, que si sur de notre monde nous ne remettons jamùais en doute sa véracité. Bref, du grand spectacle associé à une profonde réflexion (pas celle sur la toupie qui tombera ou pas, ça on s'en fout :p), un chef-d'oeuvre, un prodige de cinéma déguisé en blokbuster hollywoodien, comme on réverait d'en voir plus souvent...

  • Quelle est la phrase culte du train ? Quand ils se font écraser avec sa femme pour se réveiller ?

  • "You're waiting for a train that will take you far away you know where you hope this train will take you but you can't be sure. Yet it doesn't matter. Now, tell me why?" http://www.filmsfix.com/wp-content/uploads/2010/09/Inception-le-film-Mash-up-parodie-explication-Leonardo-di-Caprio-Christopher-Nolan-Posters-fan-Art-Deviantart-16-773x1000.jpg

    Écrit par : Loïc

  • A la fin du film, la toupie qui n'arrette pas de tourner nous suggère que Cobb n'est pas dans le réel mais dans le monde "révé" où ses voeux les plus chers se réalisent. Par ailleurs, on ne sait pas comment Cobb passe du rève au 4 ème degré au réveil dans l'avion. Et il n'échange aucun mot avec tous ses équipiers. Cette dernière partie du film où aucun mot n'est échangé, est le seul rêve sans projection. Cobb rêve seul et tous ses désirs se réalise

  • Moi aussi je suis d'accord avec ta théorie ^^ le fait qu'il ne regarde pas la toupie voudrait bien dire qu'il se fout de tout, et qu'il voulait juste revoir son bonheur... Mais comme je pleurais de joie à la fin, je suis partisane de la Team Reality et que Cobb soit bien revenu dans la réalité ~

  • oui je viens de lire tous les commentaires et j'ai remarqué quelque chose effectivement la toupie est le totem de Mall, aussi Cobb est le seul a connaitre les caractéristiques en admettant que Mall est morte SAUF que Cobb récupère la toupie de Mall DANS les limbes, donc dans un rêve, et non dans la réalité !

  • Vous vous torturez trop l'esprit. A la fin tout est bien qui finit bien, c'est tout et s'il a une image de ses enfants identique à celle de ses souvenirs ça peut être juste une impression de déjà vu que l'auteur a voulu créer pour que nous, spectateur puissions suivre le déroulement du film et pour que nous pensions qu'il est dans un rêve sinon à quoi bon faire tourner la toupie et ne pas voir la toute fin. Je vous rappelle également que des limbes une fois tous les niveaux déconnectés il n'a pas besoin de remonter niveau par niveau d'où sa présence en même temps que les autres dans l'avion. Seulement lui il a eu beaucoup plus de temps que les autres pour remonter les niveaux. Enfin bref, il est heureux il retrouve ses enfants la toupie vacille ce qui signifie qu'elle tombe puisque son mouvement de rotation n'est pas fluide

  • se que je crois personnellement c'est qu'a la fin du film c'était pas vraiment un rêve si on regarde très bien comment le totem tourne on peu résoudre la devinette, le totem change sa vitesse avec la quel il tourne et il commence a bougé alors que si c'était dans un rêve, le totem vas gardé ça même vitesse. bon voila j'ai dis se que j'en pensais et sa fais plaisir de partager sa avec vous.

  • Un film pour faire comprendre le deuil et non pas se fourvoyer dans des chimères.

  • mais il me semble QUAND même entendre edhit piaf a la fin je crois (ou j entends des voix ^^)

  • Pourquoi chercher à tout compliquer avec des théories farfelues ? La réalité c'est dans l'avion, ils se réveillent quand le somnifère n'agit plus. L'équipe remonte volontairement du niveau 1 une fois l'arnaque réussi et débranche les fils de l'appareil pour que l'héritier ne s'en rende pas compte et croit à un rêve (+ l'idée de faire sa propre vie). DiCaprio et le japonais se réveillent après s'être suicidés au niveau 4, pas besoin d'une chute au niveau supérieur car le somnifère n'agit plus, le retour à la réalité est volontaire un peu après les autres. Pour la toupie pas de problème il l'a récupérée sur le cadavre de sa femme suicidée dans la réalité. Dans le coffre du monde de rêve il voit juste que la toupie tourne et que sa femme refuse de sortir de son rêve, il ne récupère pas une toupie dans un rêve. Au premier degré l'histoire fonctionne parfaitement, il retrouve ses enfants, pas besoin d'imaginer des histoires tordues, la toupie va tomber. Et si elle ne tombe pas ça n'a pas d'importance pour DiCaprio.

  • dans l'avion on ne voit pas les câbles parce-que y'a un gros plan sur le visage de DiCap pendant au moins 10 secondes, ce qui laisse le temps de les enlever, d'autant que les câbles doivent être enlevés vite pour que l'héritier ne s'aperçoive de rien !

  • Cobb récupère la toupie dans l'appartement avant que Mall ne saute de la fenêtre pour se réveiller (en fait elle se suicide puisque ce n'était pas un rêve). Si Di Caprio était encore dans un rêve à la fin, c'est que Mal est vivante et s'est vraiment réveillée en sautant par sa fenêtre, auquel cas elle aurait tenté une inception sur Di Cap pour qu'il se suicide aussi, et la rejoigne dans la réalité mais tous les protagonistes (surtout Ariadne, mais pas seulement) lui disent d'oublier Mall, ce qui fait que cette thèse est fausse. Et puis si tout le film n'était qu'un rêve de DiCaprio on ne pourrait pas voir de scène où il n'est pas présent, comme la scène entre l'héritier et le faux Browning (quand ils sont kidnappés), ça n'aurait aucun sens !!! Le doute n'est pas permis, à la fin il est bien rentré chez lui, dans la réalité...

  • à Alexandre qui dit que la toupie on s'en fout, et "qu'est-ce qu'on peut lire comme connerie", toi tu parles de l'alliance, mais tu te trompes doublement : si l'alliance est dans les rêves et pas dans la réalité, c'est qu'il y a bien des rêves et une réalité, qui correspond exactement au fait que la toupie tourne ou pas (je ne vois sinon sur quoi tu te bases pour parler de rêve et de réalité) deuxièmement un totem qui n'est présent que dans les rêves est un mauvais totem, puisque le totem doit venir de la réalité pour en être une preuve (pour être une preuve de cette réalité) !!!

  • Le totem ne sert pas à savoir si on est dans la réalité ou dans un rêve, il sert à savoir si on est dans le rêve d'un autre. Si je suis dans mon propre rêve et que je veux que mon totem tombe, il tombera. Quand on est dans son propre rêve, le totem ne sert à rien car on contrôle tout alors pour moi ce n'est même pas un repère. SI Cobb se persuade qu'il est dans la réalité alors qu'il est lui même endormi, son totem tombera. Et puis la toupie ne sert vraiment à rien parce que elle a été touchée par Mall puis Cobb puis les hommes de Saito puis Saito lui même. A la base, quand la toupie tournait sans s'arrêter Mall savait qu'elle était dans son rêve et que quand elle se réveillerait, elle serait donc dans la réalité mais quand Cobb a touché son totem, elle ne savait plus si elle était dans son rêve ou celui d'un autre et elle savait encore moins si elle reviendrait dans la réalité en se suicidant

  • Coucou, j ai lu quelques de vos messages, bah moi je pense que tout simplement le chinois ne l a pas suivi et que dicaprio est resté dans les lymbes . Voilà chacun son point de vue, en tout cas, ce film je l ai vraiment apprécier, il etait tres bien fait, bien ficeller, chapeau ! Avec un peu de chances, on aura un inception 2 et comme ca on vera. Salut

  • Il y a une preuve qu'il rêve, c'est que c'est la scène que l'on voit au début et pendant le film, avec les mêmes enfants. Donc, s'ils n'ont pas grandit et qu'ils sont restés les mêmes, alors c'est un rêve.

  • je pense que le film est belle et bien terminer et que la toupie et les vetement des enfant a un seul but sucité cette curieuse envie au spectacteur de ce faire sa propre idee sur la fin car la mission a reussi ou n oublion pa que pendant le film le beau pere dit a cubb "revient dans le monde reel " cubb c'est fait inceptioniser car il ete perdu ds sa fausse realité il c'est pardonner la mort de sa femme car dans sa derniere conversation avc elle il arrive a ce rendre compte que ce n'est pas elle de plus le chinon ki ete mort a ete recuperer par cubb pk il ete venu le convaincre kil nete pa vieu et kil rever donc il fallai kil ce suicide pour en sortir comme avc mell et il le fait et dans l avion il ce reveil le dernier tt simplement pk il et le dernier avc le chinoi a en sortire puis il ne parle pa avc ses amie car lui a ete inceptioniser et sa mission a reussi point tres la fin et bien accepton just kil est rentrez chez lui et bon courage a tout lmonde pour linterpretation de la fin

  • Il suffit de revoir mémento de chistopher nolan La même fin que inception Eh oui les amis Il rêve cobb a la fin

  • La toupie etait le totem de Mall ne l'oublions pas . Le totem de Cobb est tt autre, je pense que c'est sa bague son totem pck durant le film elle passe de sa main droite a gauche suivant qu'il soit ds le rêve ou la réalité

  • INTERESSENT moi g fini le film il ya 3 minutes ; et je suis d'accord avec l'article MAIS g cru que la que la toupie allais s arreter et on l a voit vasciller comme pour tomber avant le clap, donc je crois que c bien la realite mais c pas encore complet,,,,,,,,,,,pq???? l idee d 'accepter ce qu on veut peu importe si c 'est reel est particulierement interessente ( l 'article le souligne bien en parlant de cobb qui se retourne pas ) et la j 'en vien a la conclusion: cette vie que nous vivons est la realite mais pas l 'absolue ...;; la realite absolue est celle ou nous seront chez le bon dieu ....; toute notre vie n 'est qu 'une sorte de reve la toupie vascillera pour tomber mais ne le fera pas car se reve est reel et nos sentiments sont bien plus vrais, et je trouve ca normal car ce reve n a pas ete cree par des specialistes mais par dieu. et ce que nous dis la toupie c que cette vie c 'est la realite mais la realite finale , il y aura un coup de fouet final et nous nous reveilleront chez le bon dieu....... donc a dieu si ya reponse merci de ne pas divaguer vers un autre sujet pcq moi je doute pas du tout de l 'existance du jugement dernier

  • 1 Qu'est ce qui nous prouve que la théorie du totem est vrai ? (car si le film est un rève depuis le debut rien ne prouve que la théorie du totem est juste) 2 Qui garde les enfants quand le grand père viens le chercher à l'aéroport et n'etait t'il pas en france d'ailleurs ? 3 Si la théorie du totem est vrai on est plus sur que cobb est réveillé ou non a partir de la scéne chez yussouff ou il est interompu pendant son test avec son totem 4 la fin est obligatoirement un réve car ses enfants sont trop identiques aux projections et vu qu'il ne les a plus vu depuis longtemps il devrait les retrouver ds la realite dans d'autres habits autrement que accroupie ds le jardin 5 je ne comprend pas qu'ils parte pendant 50 ans en réve (donc ca fait combien de temps reel ?)enfin aussi longtemps sans leurs enfants alors qui s'occupe des enfants reel 6 la théorie de mel qui inception cobb pour le faire sortir est fausse car a la fin elle lui demande de rester ds le réve avec elle et sinon elle ne tuerais pas les autres si sont but etait de reveiller cobb

  • je pense que cobb ne s'est plus reveillé depuis la scene chez yussouff et que tout son reve l'aide a faire le deuil de sa femme com l'explique les autres commentaires et s'est pour ca qu'a la fin il lache son totem qui s'imbolise sa culpabilité et arrive enfin a regader ses enfants en face meme s'il reve toujours

  • en tout cas Marion cotillard me faisait vraiment peur par moment comme lorsqu'elle tourne sa tete ( bruit simultanee qui fait sursauter ) et qu'elle dit qu'est ce que vous faite la. les yeux de fou ca m'a fait bader

  • je me suis tapé au moins 50 commentaires ! je dois dire que ton raisonnement et vraiment interressant et apporte une vision nouvelle . aaaah le coup de fouet ! on en saura plus aprés !

  • au fait c'etait une reponse detiné a "blablabla"

    Écrit par : 7satchel

  • Je ne pense pas que tout le film soit un rêve, il y a plus d'une scène ou il aurait du ce réveiller si on écoute ses dirent. De plus comme certain l'on fait savoir dans ces rêve il porte toujours sont alliance et non dans la réalité. Mais est ce que la fin montre juste qu'il a accepter la mort de ca femme et ces pour cela qui porte plus sont alliance ni dans ses rêve ni dans la réalité... Après le enfant toujours habillé pareil je pense pas que ce soit important. Il ne faut pas oublier qu'il na pas vue le visage de ses enfant avant de partir et donc ne peut pas les imaginé grâce a se souvenir. Et pour le totem, chacun a le sien pour que personne sache comment fonctionne celui de l'autre... si ces bien celui de sa femme a par lui et sa femme personnes connait sont fonctionnement et puisqu'elle est morte lui est le seul a le connaitre.

  • Simplement le plus beau film qui j'ai vu depuis ma naissance !!! ( soit 18 ^^ ) Et les musiques sont geniales !!!

  • J'ai pu lire comme beaucoup, bon nombre de commentaire....ils sont tous plus ou moins réaliste, bravo à tous pour vos hypothèses, c'est beau de rêver que vous avez raison...pour rester dans l'film..j'ai également m'a petite idée: 3 options selon le film avec plusieurs visionnages de celui ci : - alors soit le film est un rêve depuis le début,car depuis le départ on voit la première scène sur les rivages avec Saïto et Cobb et d'un coup on bascule sur une autre scène, comme lorsqu"on commence un rêve et que l'on ne sait pas par ou cela à commencer, on se retrouve au beau milieu de l'action comme l'explique Cobb avec Arianne durant une scène. donc un enchaînement bizarre donc un rêve permanent... -Ensuite seconde possibilité, à la fin du film Cobb rève toujours, car la toupille tourne toujours, assez simple me direz vous..mais aussi car durant la mission qu'il réalise avec Fisher, lors du passage dans les Lymbe, Cobb reste pour chercher Saïto, sauf qu'il meurt à nouveau car Saïto saisi de l'arme qu'avais Cobb, et selon moi il le tu avec celle ci, et l'image bascule d'un coup dans l'avion, donc à nouveau on arrive dans une situation sans savoir pourquoi, donc il s'enfonce à nouveau dans une profondeur du rêve. - Troisième et dernière solution, HAPPY END, la toupille parait presque diminuer ses tours, donc il retrouve bien ses enfants. Ou encore qu'il à réussi à sortir Saïto grâce au faite qu'il les fais réalisé qu'il étais dans les lymbes et non la réalité, d'ou le retour dans l'avion, néanmoins le fait qu'il arrive d'un coup dans l'avion, cela laisse plané une réflexion.. Enfin toutes les petites subtilités volontaires ou non font que tous les scénarios sont crédibles à plus ou moins grandes échelles. Les autres propositions des internautes sont possibles mais au combien tordu, et je pense que s'est que cherchais le réaliseur, nous faire devenir dingue, alors que lui ne sais pas exactement qu'elle scénario il voulais nous faire comprendre...

  • Ce que tu appelle "petites subtilités volontaires", j'appelle ça des erreurs. Erreurs qui font que tout est possible, autrement dit rien ne l'est vraiment. C'est là que le bât blesse je trouve. Dommage. J'attends tout de même avec impatience de recevoir le film chez moi.

    Écrit par : Loïc

  • ERREUR??!!! je pense pas, ca en ferais pas mal alors, mais tu es réalisateur pour juger de ces fameuses erreurs, ou à tu fais parti du casting qui peut te faire croire que c'est des erreurs grâce au script,mmmhhhhhhh, tendre naïveté

  • Alors d'une, on va pas se prendre la tête pour un film. De deux, si je dis que je suis réalisateur, toutes mes critiques seraient légitimes? De trois, de tout ce que j'ai pu lire sur le film, je n'ai jamais eu de réponse à la question: pourquoi la forteresse explose t-elle? J'ai déjà expliqué plus haut pourquoi ce kick semble être de trop. Et je ne suis pas le seul à me poser cette question. Quand on sait que Nolan a passé 10 ans sur le scénario, ça interpelle forcément. Et non, je n'ai pas fait parti du casting.

    Écrit par : Loïc

  • Bonjour, L'histoire de la toupie comme totem me gène. En effet, le principe du totem tel qu'expliqué dans le film (et tel que je l'ai compris), est que c'est un objet personnel dont les caractéristiques ont été modifiées par le propriétaire afin d'être certain que l'on ne se trouve pas dans le rêve d'une autre personne (donc si on est dans son propre rêve, il n'y a pas de raison que le totem ne réagisse pas comme dans la réalité). Le Totem ne sert donc pas à savoir si l'on est dans la réalité ou pas mais si l'on est dans le rêve de quelqu'un d'autre ou pas. Exemples : - le dé pipé d'Arthur qui doit tombé toujours sur la meme face. Dans le reve d'une autre personne, le dé tombera sur une des faces avec 1 chance sur six pour chaque face comme dans le reve de tout le monde et dans la réalité, à la rigueur quelqu'un peut réver d'un dé pipé sur la meme face que le dé d'Arthur mais la probilité est faible. Donc si Arthur s'appercoit que son dé n'est pas pipé alors il saura qu'il se trouve dans le reve d'une autre personne qui ignore que son dé est pipé. Or lui sait que son dé est pipé et son subconscient le sait aussi, c'est pourquoi dans son propre rêve le dé d'Arthure devrait être pipé. Arthur ne saura donc pas s'il est dans son propre rêve ou s'il est dans la réalité, il saura uniquement qu'il n'est pas le reve d'un autre. - Dans le cas d'Ariane, son totem est une piece d'echec (un fou il me semble) dont elle lime la base pour que la piece ne puisse pas tenir debout lorsqu'on la pose. Elle est donc la seule à savoir que cette piece d'echec tombera en la posant sur un plan horizontal. C'est le même principe que pour le totem d'Arthur. - Dans le cas de cobb ou de Mall, ce principe ne fonctionne pas avec la toupie. Car, quelle est le fameux secret de cette toupie pour cobb ou mall ?? -> c'est que cette toupie tombe au bout d'un moment ! Ce qui n'est évidemment pas un secret mais une loi physique de la mécanique. Et pour quels raisons dans les réves des autres personnes, cette toupie se mettrait à tourner indéfiniment ? On pourrait par contre inverser le raisonnement en se disant que le secret de ce totem est justement que la toupie ne tombe jamais et tourne sur elle-meme indéfiniment. Mais dans le monde réel la loi de la physique empeche ce phénomène de se réaliser. Ce qui voudrait dire que ce totem permet uniquement de savoir à cobb ou mall s'ils sont dans leur propres rêves (toupie qui tourne indéfiniment) ou alors dans le réve d'un autre ou dans la réalité (toupie qui finie par tomber). Ce qui n'a pas grand interet. C'est vrai que l'idée de la toupie est parfaite pour la scène finale... Mais n'est pas du tout cohérente, me semble-t-il, avec le principe du totem.

  • Il y a beaucoup de personnes qui pensent qu'à la fin du film, cobb accepte de retrouver ses enfants dans un reve et qu'il choisit ce reve comme sa nouvelle réalité. Il choisirait donc de vivre non pas avec ses enfants, mais avec ses propres projections de ceux-ci. Or c'est justement ce qu'il faisait avec sa femme jusqu'à maintenant et dans la scène des limbes il prend justement conscience qu'il ne pourra jamais se satisfaire de la projection de sa femme qui ne sera jamais aussi "complexe" que sa vraie femme (car la projection est limitée par son propre subconscient). Pourquoi après avoir mis tant de temps à comrendre ce fait avec sa femme, recommencerait-il la même illusion de vouloir vivre avec les projections de ses enfants ? Est-il à ce point complétement débile ?

  • Haaa Chelmi tu marque deux beaux points ! C'est aussi les limites de ma propre interprétation car à la fin, même si Cobb est dans un rêve et qu'il décide d'y rester, il ne pourra pas y rester indéfiniment. Sauf bien sûr si il est dans son propre rêve et qu'il est dans le coma… Beaucoup de "si" extérieur à l'histoire pour être vraiment valable. Et pareil, pourquoi choisirais t-il de vivre avec les projections de ses enfants et pas de sa femme? D'un point de vu physique, j'arrive à la conclusion qu'il reste dans un rêve avec la projection de ses enfants et accepte la disparition de sa femme. Mais d'un point de vu moral, cela ne s'explique pas. C'est là où je trouve qu'il y a des erreurs dans le scénario car rien n'est vraiment justifiable. Rien ne repose sur quelque chose de solide. C'est frustrant.

  • Je dirai que nous sommes dans la réalité à la fin du film. (J'ai lu tous les commentaires précédant et certaines théories sont probables) Je m'explique sur ma théorie, pour cela je contredis la théorie que la fin soit un rêve. DiCaprio explique que nous ne savons pas comment nous arrivons dans un rêve. Or nous voyons comment DiCaprio organise la mission, comment la mission débute ( dans l'avion ), ils s'installent, etc. Par ailleurs, à la fin, nous savons comment DiCaprio retrouvent ses enfants, c'est son père qui le ramène à la maison. Soit à la fin, nous savons comment DiCaprio, et lui même le sait, comment il est arrivé ici, ce qui me fait penser à une fin réelle. Dans tous les moments rêvés, nous tombons sur une situation inconnue, or nous avons ici une situation connue. De plus, seconde théorie, si nous sommes dans le rêve de DiCaprio, pourquoi Cotillard n'est-elle pas plus présente ? Elle est présente que au niveau maximum où descend DiCaprio, au -2 au début, au -1 quand c'est le rêve de Page et dans les Limbes pour la mission. Or si elle a décidé d'implanter l'idée de rêve de DiCaprio, elle aurait du descendre tous les niveaux avec, or ce ne fut pas le cas. J'ai peur de vous avoir perdu. Et pour finir, revenons sur les Limbes, si on y meurt, on retrouve quelle niveau ? Parce que si on se retrouve au -1, alors c'est pas cohérent de sortir en sautant 3 niveaux. Si on se retrouve au -4, alors Cotillard, serait passé au -3, puis -2, -1 et à la réalité, et DiCaprio restait au -4. Mais il ne pourrait donc pas jouer avec les niveaux comme il le fait tout le film... Ensuite certains exposent l'idée que le rêve commence avec le chimiste. Je n'y pense pas, ayant vu les autres films de Nolan, le dénouement n'aurait pas eu lieu de cette façon. ( C'est un avis personnel ) Je pense donc à la théorie de la réalité... mais la phrase de son fils reste bizarre ... donc je pense qu'il ne faut pas chercher à comprendre cette fin, nous avons vu un film extraordinaire, c'est tout et je vous invite à voir Le Prestige et Memento, si ce n'est pas déjà fait!

  • Rien d'autre à foutre un 25 décembre à 22h00, que de laisser des messages sur un blog?

    Écrit par : PIPO

  • Je viens juste de voir le film pour la seconde fois et là je dois avouer qu'à la lecture de tous vos commentaires, mon cerveau fuse !! la première fois que je l'ai vu, j'ai pris le film au premier degré : la mission est accomplie, il n'est plus dans un rêve... mais en lisant toutes ces théories je suis pratiquement convaincue, comme certains l'ont dit, que la fin est bien la réalité, que c'est en fait Cobb qui a reçu une inception pour se guérir de son obsession et que c'est son père qui en est à l'initiative. En effet, sinon, pourquoi le père que l'on voit à Paris viendrait accueillir Cobb à l'aéroport ? Je n'ai pas fait attention à cette histoire d'alliance (qui me semble probable et que je vais m'empresser de vérifier) mais je pense que la toupie n'est pas un vrai totem et n'est qu'un moyen de nous embrouiller... De plus la réaction des complices à la fin, qui regardent tous Cobb avec attention et avec des sourires pleins de compassion semble plus dire "on t'a sauvé, tu es guéri" que "mission accomplie mon pote". Par contre j'ai du mal avec le commencement du rêve de Cobb... en lisant certaines théories j'ai pensé que c'était chez le chimiste (pour preuve Cobb est persuadé que la toupie est son totem, il tente de la faire tourner mais est interrompu par saïko, et si c'était volontaire de la part de l'équipe pour que Cobb ne réalise pas qu'il rêve encore ???) mais ce que je ne trouve pas logique c'est que quand le rêveur se réveille il est forcément au même endroit que là ou il a été endormi, donc il devrait se réveiller chez le chimiste... Or il se réveille dans l'avion ce que laisse penser que le rêve commence dans l'avion... mais alors tout le passage a monbassa serait la réalité ?! pourtant les hommes qui soi-disant traquent Cobb m'ont tout l'air de projections, et qu'est-ce que Saïko, comme par hasard, fout au Maroc ????? Bref, je m'emballe lol, je n'arrive pas à croire qu'il y ait des impasses de la part du réalisateur, je suis persuadée qu'il y a une fin claire nette et précise dans sa tête, ça l'amuse juste de nous embrouiller !! sinon un autre avis m'a perturbé, l'histoire de Cobb et Mel qui se suicident sur les rails, effectivement, pourquoi est-ce qu'ils ne sont pas vieux à ce moment là ?? Vite vite, des réactions !!! :D

  • Effectivement, on vois 2 fois Mal et Cobb en flash-back lors de leur première venue dans les Limbes. La première fois, il me semble que c'est Cobb qui raconte son histoire à Ariadne, donc ce n'est pas forcément un flash-back mais une histoire raconté. Donc on vois la scène comme Cobb la vois et non comme elle s'est réellement passée. C'est-à-dire que lui savait qu'ils n'étaient pas réellement vieux, c'est peut être pour ça qu'on les vois jeunes sur les rails. Vers la fin du film, Cobb dit à Mal qu'ils ont bien vieillis ensemble et c'est là il me semble, qu'on les vois vieux, main dans la main. On vois la scène comme elle s'est réellement passée. De les voir jeune sur les rails, rend la scène plus frappante pour le spectateur je pense. Mais ça peut être vu comme un faux raccord aussi. Pour ce qui est des théories, en général, ceux qui pensent qu'il s'est fait inceptionnisé, pensent aussi qu'il est toujours dans un rêve à la fin. Je viens de lire une critique du film qui a mit le doigt sur quelque chose que je ressentais à propos du film; à savoir que Nolan noie l'histoire dramatique de Cobb et Mal dans une sur-enchère de technique et d'action. Du coup, on se pose pleins de questions sur le pourquoi du comment de la toupie, du totem etc… Mais pas des motivations du personnage de Cobb. C'est ce que je trouve dommage.

  • J'ai relu les premiers commentaires parce qu'avec tout ça, j'ai l'impression que pas grand chose n'avance. Cobb a un problème avec deux de ses projections, à savoir Mal qui essaye de le tuer et saboter toutes ses missions, et ses enfants, dont il n'arrive pas à voir leur visage en face. A la fin du film, les deux problèmes sont réglés. Même si je pense que Cobb est inceptionnisé, je n'ai pas toutes les cartes en main. Mais quand quelqu'un est victime d'une inception, ce n'est pas forcément pour son bien (voir Fischer qui se fait inceptionnisé pour le bien de Saïto et non le sien). Donc une hypothèse vient de naître: Mal est un élément perturbateur dans toutes les missions. Qu'es-ce que l'équipe peut décider? Faire une inception sur Cobb pour qu'il la "tue" dans ses rêves. Qu'il évince son souvenir de sa mémoire pour qu'elle ne soit plus gênante. Hors il est incapable de faire ça seul, on le vois bien vers la fin où il hésite à tirer sur sa projection, ce qui vaut à Fischer, une balle dans le corps. Donc PAF, inception pour qu'il l'oublie. D'un autre côté, on peut lui faire croire, comme aux spectateurs, que tel ou tel rêve est la réalité. Par exemple, la scène finale. Si Cobb pense que c'est la réalité, il n'a aucun mal à vivre avec ses enfants, même sans savoir que ce sont des projections. Conclusion, il peut très bien décider de "tuer" Mal et de vivre avec ses enfants dans cette réalité-là. Mais il est manipulé de A à Z comme beaucoup pensent que le spectateur l'est par Nolan. Et enfin, encore une comparaison à Matrix. Imaginons que leur réalité n'est pas comme la notre en 2010 mais bien pire et dans le futur. Les rêves seraient des programmes où les hommes préfèreraient vivre plutôt que de voir la réalité en face. Les rêves seraient devenus des programmes où on peut choisir les personnages, les lieux etc… C'est le travail de l'architecte d'ailleurs (Ariadne comme celui de Matrix Reloaded & Revolutions). De ce point de vu là, tous leurs problèmes se règles via les rêves, donc Cobb règle son problème de Mal et de ses enfants à travers ces "programmes". Mal étant devenue une sorte d'Agent Smith, comme un virus incontrolable qui traverse les rêves. Et comme dans Matrix Revolutions, Miles/les machines (ou quelqu'un d'autre) fait appel à Cobb/Néo pour détruire Mal/l'Agent Smith qui est devenue incontrolable et met en péril l'existence de ce système. Quand on y pense, il y a tout de même des similitudes entre les deux histoires. On est d'accord que tout ça est pure fabulations et bien trop "poussé" pour être la vérité cachée derrière Inception. Ceci étant dit, j'attends toujours l'explication du kick de la forteresse…

  • Le vrai totem de cobb n'est pas la toupie mais sa bague qu'il porte a sa main gauche on l' apercoie la portant dans chaque reve et non dans la réalité et si on regarde la fin du film on remarque qu'il n'a pas sa bague donc il se situe dans la réalité la toupie ne sert a rien car comme le dit cobb si l'on prend le totem de quelqu'un d'autre on le dérègle et il ne peut pu servir. Mais la toupie ne lui appartient en aucun cas car il s'agit du totem de Mall.

  • Le père-noël m'a offert le fabuleux DVD d'Inception. Film vu au cinéma dès sa sortie et re-regardé hier soir. J'ai guétté la montre et l'alliance de Cobb tout le film et je n'ai pas vu de différences entre ses rêves (toujours l'alliance et toujours la montre) et la réalité (s'il y en a une). Mais si ce que Spartegy dit est vrai, alors il y a un problème: les totems doivent être à une seule et même personne dès le début des expèriences des rêves, non? Alors que Mall et Cobb ne se marient sûrement qu'après s'être rencontrés, donc ayant déjà fait l'expèrience des rêves. Quel était alors l'ancien totem de Cobb? Et est-il possible de remplacer un totem par un autre? Je suis persuadée que Nolan a caché un totem pour Cobb quelque part dans ce film, à nous de le dénicher... ;)

  • Ils me semblent qu'au début de leurs expériences, ils n'ont pas besoin de totem. C'est à partir du moment où Mal commence à ne plus faire la différence entre les rêves et la réalité que Cobb lui dit d'avoir un totem, la toupie donc. Mais lui n'en a pas car il n'a pas ce problème là. Ensuite, à la mort de sa femme, il garde la toupie comme symbole de sa culpabilité car il a fait une inception sur elle à l'aide de la toupie, donc il se rend coupable et le totem est là pour lui rappeler. Donc as-t'il vraiment un totem? Ca, j'en suis pas sûr. Et d'un point de vu technique, après la mort de Mal, Cobb reste le seul à connaître le secret du totem, donc il peut très bien s'en servir, ce n'est pas un objet magique destiné à une seule personne en soi.

  • En effet, il connait le "secret" du totem de Mall mais d'après ce que dit le film, LES "POUVOIRS" DU TOTEM S'ANNULENT SI LE TOTEM VA DANS LES MAINS D'UN AUTRE, alors est-il possible que ce totem appartiennent à deux personnes? Et si c'est juste pour faire la différence entre rêve et réalité, pourquoi Arianne et Arthur ont chacun un totem? Eux, tout comme Cobb n'ont pas de problèmes à dissocier rêve et réalité. Je pars peut-être un peu dans tous les sens, mais je cherche toutes les solutions possibles à cette fin de film. :)

    Écrit par : Audrey

  • Justement, c'est ce que je voulais dire quand j'ai écrit que ce n'était pas un objet magique. Il n'a pas de pouvoirs en soit. C'est une sorte de référentiel. Pour qu'il puisse fonctionner, il faut qu'une seule personne ne soit au courant de sa particularité. A partir du moment où Cobb l'a touché pour faire germer une idée dans l'esprit de Mal, le totem n'est plus valable pour elle. C'était pour elle, un moyen de dissocier le rêve et la réalité. A sa mort, Cobb peut toujours l'utiliser comme tel car il est le seul à savoir le secret. Pour les autres personnes, ce n'est pas tout à fait la même utilité bien que Cobb dit bien à Ariadne que c'est justement pour ne pas se perdre dans les rêves (comme un fil d'Arianne…). Leur totem leur sert à savoir si ils sont dans le rêve d'un autre ou pas. Comme je disais, la toupie est plus un symbole de culpabilité pour Cobb, voilà pourquoi à la fin, il la fait tourner sans regarder si elle va continuer ou s'arrêter. Il s'est enfin libéré de cette culpabilité ; )

  • si vous voulez une vérité possible venez voir ce blog http://littlemovies.skyrock.com/

  • D'accord, d'accord, je ne pensais plus que c'était Cobb qui avait conseillé ce totem à Mall, je comprends un peu mieux. Merci pour les infos et reste plus qu'à regarder la main gauche de Cobb maintenant! :)

  • Bon, je viens de le regarder pour la 2eme fois et je vais le repasser une 3eme immédiatement car en lisant vos commentaires je m'apperçois que certains détails m'ont encore échappé. Je vous dirai plus tard ce que je pense exactement, en attendant je vais me passer de l'eau sur le visage car quand je lis certaines choses je crois rêver.

  • Bon, je viens de le regarder pour la 2eme fois et je vais le repasser une 3eme immédiatement car en lisant vos commentaires je m'apperçois que certains détails m'ont encore échappé. Je vous dirai plus tard ce que je pense exactement, en attendant je vais me passer de l'eau sur le visage car quand je lis certaines choses je crois rêver.

  • Sauf que Loic, dans le film il y a une réplique très claire de Cobb pour ariadne mentionnant que le totem était une idée géniale de Mall.....

  • Je veux bien te croire, ça fait longtemps que je ne l'ai pas revu. Mais il me semble que Cobb incite Mal à trouver un moyen propre à elle pour savoir si c'est un rêve ou la réalité et qu'elle trouve l'idée de la toupie. Et que c'est justement ça qu'il trouve génial non? En tout cas, il me semble bien qu'au tout début, Mal a un totem car elle n'en a besoin mais pas forcément Cobb. Rien ne nous dit qu'il en a un. Faudrait que je le revois une 4ème fois…

    Écrit par : Loïc

  • Pour ma part, je pense que le film souffre d'un peu trop d'irrégularités (exprètes ou pates) de la part du réalisateur qui veut en fait nous incepter lui même en nous faisant accepter le doute sur la suite de l'histoire. Comment Kobe se retrouve devant le patron (ridé à la mort) pour qui il travaille (jeune) ? Si quelqu'un veut m'expliquer, je laisse mon mal

  • la fin est simple: Happy end. je m'explique: -quand Cobb se réveil les autres ne sont pas branchés car ils se sont réveilles avant lui et on eu le temps de se débrancher. -de plus le temps dans les rêves est exponentiel, et le temps que Cobb retrouve son employeur il a eu le temps de vieillir comme quand lui et mail y sont allés. voila mais le doute subsiste en effet car ses enfants on bel et bien les mêmes vêtements que dans ces souvenirs; et pourquoi le réalisateur fait nous empêche il de voir si la toupie tourne ou pas dans les toilettes avec son employeur

  • ce film a été pour moi le meilleur film de lannée 2010 et je peux vous dire qu'étant cinéphile, le dernier film a m'avoir accroché a ce point est la trilogie des seigneurs des anneaux. J'ai regardé INCEPTION une dizaine de fois et a chaque fois j'ai de nouvelles questions mais je ne peux que dire chapeau au réalisateur il a fait un fabuleux film tres bien pensé bien concu,intriguant et meme énervant. Pour finir je ne peux qu'adhéré au fait que Cobb reve toujours a la fin. Il s'est implanté l'idée de voir ses enfants dans son esprit que finalement c devenu une réalité pour lui. Comme il le dit au début une idée c'est comme un virus difficile a éradiquer. C'est le premier forum que je consulte pour un film faut dire que ce film m'a vraiment laissé perplexe mais je ne peux que félicité le cerveau du réalisateur et du scénariste tres bo boulot

  • Une seule explication, la toupie tourne toujours car ... elle attend INCEPTION 2 pour tomber ou ne pas tomber !

  • Pour Moi l'inception est faite pas Mr Nolan sur les téléspectateurs, et l'idée implantée est la toupie. Au cours du film Nolan nous implante a l'idée que le totem en l'occurrence la toupie peut définir le reve ou la réalité par le biais de la phrase d'arthur a arianne:"Il va te falloir un petit objet de préference lourd un objet que tu devra toujours porter sur toi sans que personne..... ainsi a chaque fois que tu vois ton totem tu le sais sans l'ombre d'un doute que tu n'est pas dans le reve d'un autre." A ce moment la, Nolan laisse croire aux téléspectateurs qu'ils pourront a tout moment dans le film savoir si il sagit un reve ou non. En fait a toupie n'est que le fruit de l'imagination de Cobbs, c'est lui qui décide involontairement(car lui meme ne sais plus si c'est la réalité)si elle doit continuer a tourner ou à s'arreter. Cobbs décide de sa realité et de son reve. Et dans la scene "la rencontre avec Youssuf" ou toutes les personnes sont reliées entre-elles. Cobbs dit:Apres un certain temps c'est le seul moyen de continuer a rever. et un vieil homme dit: non ils viennent pour qu'on puisse les reveiller le reve est devenu leur réalité je suis sur que vous comprenais Mr cobbs.

  • Totalement d'accord avec toi pour toutes les raisons citées. Cobb choisit sa réalité (consciemment ou non d'ailleurs) et c'est un happy end, qu'il soit dans un rêve ou dans la réalité.

    Écrit par : Loïc

  • il ne faut pas se préoccuper de la toupie ou d’autres indices, l’expérience Inception est terminée au moment du générique. La véritable cible de l’Inception n’est pas Fischer, ni Cobb, mais le spectateur, et c’est Nolan qui pratique cette Inception sur nous. Il nous emmène dans une expérience de cinéma unique, perdus entre le rêve et la réalité.

  • pourquoi dans le réve (à l'hotel) la projection de oncle peter (par Fisher si j'ai bien tout compris) lui révèle que son pere pensait qu'il n'était pas capable de faire aussi bien que lui d'où le testament. or cette idée est celle de l'équipe de cobb, et eames qui devait jouer oncle peter est présent la projection ne devrait pas la connaitre

  • En vrai??? Ce que j'en pense? c'est que ça m'a bien saoulé. Alors oui, les grandes théories, le doute et tout le tra la la, mais en vrai les fins comme celle-ci c'est chiant, vu, vu et re-re vu... et ça sert pas à grand chose sauf à nous prendre la tête! Dommage, parce que j'ai beaucoup aimé le film!

  • Après visionnement du film, je me pose les même questions soulevées sur ce forum .. mais quelques phrases me dérangent.. La rencontre de Cobb et de Saito dès la première scène du film.. Saito parle d'un homme ( Cobb ) qu'il aurait rencontré il y a longtemps dans un rêve; et fait tourner lui même la toupie ( Il avait surpris Cobb après la visite chez le chimiste la faisant tourner alors .. admettons ! ça manque quand même de sens ) Ensuite le vieil homme chez le chimiste qui reprend Cobb à propos des personnes venant se brancher entre elles pour rêver en disant " Ils viennent pour qu'on puisse les reveiller, le reve est devenu leur realité .. je suis sur que vous comprenez ça " .. ça ressemble à la manière de Cobb sur Fisher de " Monsieur Chose ( ou je ne sais plus trop comment ) " dont le but est de mettre en confiance le reveur et de le retourner contre son propre subconscient. Pour répondre au questionnement sur Cobb et Mall lors de la scène du train, à la fin quand Cobb parle à Mall d'eux vieux, on revoit leurs mains vieillies pendant la scène du train qu'on avait vu auparavant avec eux jeunes ! C'est encore très confus dans ma tête et les réponses ici n'ont qu'accentuer cela .. mais même si je ne crois pas à la théorie du rêve continu et que la fin est la réalité, je me demande quelle était la nature de la mission .. Fisher ou Cobb ?

  • Déjà comme un totem ne marche que avec son créateur cobb n'a pas comme totem la toupie donc son totem est sa bague ,quand il est dans le monde réel il porte sa bague a sa main gauche et quand il est dans ses rêve il la porte main droite ou pas du tout je sais plus

  • Ma version... On peut dire que la toupie n'est pas son totem .Parfois Cobb a sa bague de mariage parfois pas ... C'est son vrai totem .Quand il la il reve quand il l'a pas c'est la réalité. A la fin il se trouve dans la réalité pas de bague. Il peut donc faitre le test de la toupie et la bague 2 totem .Le réalisateur prend soin de nous montrer ses main a chaque scene .AAh Ahh

  • Arrêtez de vous prendre la tête les gens ! Vous venez presque à vous insulter alors que ce n'est qu'un film ! Vous pouvez donner votre version de l'histoire, pas de souci mais arrêtez de dire qu'un tel a raison ou tort ! Chacun a sa propre vision de la fin et la donne point à la ligne. Pour ma part, j'ai vraiment adoré le film, et je pense que quand il retrouve ses enfants, c'est dans la réalité. Si quelqu'un d'autre pense le contraire, pas de souci il le dit chacun a sa propre opinion et tant mieux.

  • La toupie est un excellent totem, étonnamment bien choisi. Rêve ou réalité, elle ne fait que tourner sur elle-même, comme nous le faisons ici, et comme Cobb le fait dans le film. On peut penser que le film entier est un rêve (vu les incohérences, il vaut mieux penser cela, entre nous), ou alors qu'il y a un retour à la réalité, mais dans tous les cas, à la fin, Cobb a retrouvé ses mioches, il les a vu (il a dit, par ailleurs, je crois, que lorsqu'il verrait leurs visages, il saurait que ce ne serait plus un rêve) et c'est peut-être le seul message qu'il faut retenir. Rêve ou réalité, Cobb est débarrassé de son démon et trouve enfin le bonheur. Le bonheur, un rêve que chacun tente de trouver, ce qui peut expliquer cette toupie qui tourne sur elle-même comme nos tentatives d'explications rationnelles, et j'insiste sur ce dernier mot. Cela étant, je retiens du film des choses qui n"ont pas forcément, je crois été retenues. Les immeubles en guise de falaises...le monde qu'ils ont créé s'effrite au fil du temps. On peut interpréter cela comme le réel qui bouffera toujours leur petit nid . La lutte est impossible pour eux. Les transports. Tout se passe dans les transports. Un objectif et un but, puis un trajet où se déroule toujours l'action. Train, avion, camionnette, voiture...Je retiens aussi le fait que Cobb et sa femme se suicident sous un train, c'est-à-dire sur le moyen d'accès au rêve. Les enfants. J'ai pensé, durant tout le film qu'ils n'étaient pas réels. Jamais. Cobb et Mall ont passé cinquante ans ensemble dans leurs rêves...faire des enfants avec une relation aussi fusionnelle me semble quelque chose d'impensable. Cependant, on peut penser que le fait de vouloir absolument revoir ses enfants montre que Cobb n'est pas totalement guéri, puisque ses enfants sont le fruit des entrailles de sa femme. Je peux même aller plus loin dans une hypothèse farfelue au possible : la toupie, totem de Mal, tourne toujours sur elle-même car les enfants, qui seraient une projection détournée de Mall, retrouvent leur père à nouveau "guéri" de sa culpabilité. Farfelue, je sais, mais ça m'amuse. On peut trouver de nombreuses interprétations, notamment à partir de la jeune architecte et de Fischer, mais on ne fera que tourner en rond et oublier l'essentiel : le film finit sur une Happy End pour son protagoniste. Le reste, c'est nous-même qui le faisons, avec l'idée que quelque chose nous échappe. C'est ce que j'appellerai la magie du cinéma, même si ce n'est pas un bon film.

  • vous cherchez pour rien l'auteur vous a parasité a chercher pour la fin avec la toupi vou cherché trop loin .moi je c'est tout faudra aller o cinema et voir inception 2 lol

  • Bonjour à tous. J'ai une question pour vous. Cobb dit que la seule et unique solution pour revoir ses enfants c'est d'aller aux USA. Pourquoi les enfants de Cobb, accompagné de la femme qui les garde, ne peuvent pas aller en France rendre visite à leur père ? S'il n'y a pas de raison alors c'est clair qu'il est encore dans un rêve à la fin du film. Merci pour votre réponse. Mick.net

  • Mr. Cobb n'est pas dans la réalité !! Il reve tout simplement ! Explication toute simple : L'équipe était dans l'avion pour le vol " Los Angeles - Sidney " , mais quand ils arrive dans la salle de d'ébarquement , ils se retrouve aux States :O :O Donc Mr. Cobb reve :D

  • Pour moi il rêve toujours... J'ai regarder le film 2 fois la deuxième j'ai compter le nombre de seconde que met la toupie pour vaciller... Comme le dis son collègue pr le tottem le valeur reste toujours imuable.... A la fin ce n'est plus pareil... Mais la réalité dans laquelle nous vivons est celle que l'on accepte!

  • Mais une question me taraude toujours...... D'où sort cette machine...????? Personne ne le sais.... J'ai plus l'impression que le film est un rêve du début a la fin...

  • La solution la plus vraisemblable pour moi et qu'il est dans la réalité dans la fin du film. Du fait que la toupie n'est pas SON totem . Si on regarde bien le film on peut deviner que son totem est sa bague de fiançailles... A mainte reprises on voit des plan de caméra assez inutiles sur sa main et sa bague, qui suivant ma logique, sont la pour nous montrer son totem. Par contre , une question me trotte dans l'esprit. Quand la camionnette tombe du pont dans le reve n°1, dans le reve n°2 tout est en apesanteur mais pas dans le n°3,n°4 ?

  • je pense que cobb n'avait qu'un seul but c'est se déculpabiliser lui meme et je je pense que dés le niveau un on est dans son rève à lui et que c'est lui qui se donne le sédatif car fischer a recu le fouet en premier et s'est réveillé en premier! C'est cobb qui se réveille en dernier et c'est la que le rêve s'arrete!

  • Y a beaucoup de théories très complexes, mais aucune ne m'a convaincu, ainsi, voila ce qui me sembla logique: Au début du film, on voit Cobb qui arrive échouer sur une plage, puis retrouve Saito (en vieu) et alors Cobb essaye de se rappeller d'où est-ce qu'il vient (comme se rapeller d'un rêve juste après se reveiller). Et ainsi commence un "flash back" jusqu'au début. Ensuite, les niveaux: 0 : Dans l'avion, c'est la réalité et c'est l'hotesse qui les branches à la machine. 1 : La ville, dans le rêve du chimiste 2 : L'hotel, rêve de Arthur 3 : Les montagnes, rêve de Fischer (4) : Les lymbes, Ce dernier niveau est plutot compliqué, c'est un endroit où les rêveurs arrivent quant ils meurent dan leur rêve sans se réveiller. Cobb et Arianne y descendent en passant par Cobb, et donc s'y retrouvent avec la citée qu'ont crééent Cobb et Mall dans le passé. Ensuite, Cobb et Arianne retrouvent Mall et Fisher. En même temps, Fisher se fait choqué dans les Montagnes être réanimé. Cobb demanda à Mall de laisser Fisher partir en échange de quoi, lui resterai. Après avoir axepté, Fisher tombe dans le vide (donc meurt), se réveil dans les montagne et va voir son père dans le coffre. Arianne ensuite saute dans le vide, qui la réveil dans les montagnes, puis dans l'hotel avec Eames, puis dans le camions avec Arthur. Cobb reste donc et par rechercher Saito qui a sombré dans les lymbe avec être mort dans LE CAMION (je le rappel, c'est dans le niveau 1 qu'il se fait tirer dessus!!!). Ainsi on le retrouve échoué sur la plage, et c'est là que s'arrête le "flashback", Cobb se rapelle pourquoi il est ici, et fait revenir Saito (qui lui est dans les lymbe depuis plusieurs secondes dans le camion, donc des années dans les lymbes), qui prend le pistolet sans doute pour se tuer tous les deux, et ainsi se reveiller dans l'avion avec les autres qui sont déjà réveillés. Puis Cobb va voir sa famille et pris d'un doùte fait tourné sa toupie, mais en voyant ses enfants, le doùte à fait place à la joie en voyant le visage de ses enfants... Pour moi la derniere scene sur la toupie qui tourne est juste pour nous remettre la question en tête: Rêve ou réalité... Bien que tout montre que les rêve est fini. Car si tous le film n'était qu'un rêve de Cobb, on devrai le voir dans TOUTES les scènes, car dans notre rêve on est toujours présent non? Et pour les gens qui se sont dit pourquoi ils n'ont plus de tuyaux raccordé à la machine dans l'avion à leur réveil, et bien les autres (Arianne, Arthur, Yussuf) ont du tous enlever avant le réveil de Fisher, sinon celui-ci aurait compris. Cependant, le truc qui me fait trotter l'esprit, est que comme Fisher se éveil dans l'avion, il doit ce dire: "Tous n'était qu'un rêve, donc mon père n'a pas pensé ça de moi". Surtout qu'il va sans doute revoir son oncle après enfin bon... Voila, oui c'est long mais faut etre claire pour etre compris! ^^

  • Y a beaucoup de théories très complexes, mais aucune ne m'a convaincu, ainsi, voila ce qui me sembla logique: Au début du film, on voit Cobb qui arrive échouer sur une plage, puis retrouve Saito (en vieu) et alors Cobb essaye de se rappeller d'où est-ce qu'il vient (comme se rapeller d'un rêve juste après se reveiller). Et ainsi commence un "flash back" jusqu'au début. Ensuite, les niveaux: 0 : Dans l'avion, c'est la réalité et c'est l'hotesse qui les branches à la machine. 1 : La ville, dans le rêve du chimiste 2 : L'hotel, rêve de Arthur 3 : Les montagnes, rêve de Fischer (4) : Les lymbes, Ce dernier niveau est plutot compliqué, c'est un endroit où les rêveurs arrivent quant ils meurent dan leur rêve sans se réveiller. Cobb et Arianne y descendent en passant par Cobb, et donc s'y retrouvent avec la citée qu'ont crééent Cobb et Mall dans le passé. Ensuite, Cobb et Arianne retrouvent Mall et Fisher. En même temps, Fisher se fait choqué dans les Montagnes être réanimé. Cobb demanda à Mall de laisser Fisher partir en échange de quoi, lui resterai. Après avoir axepté, Fisher tombe dans le vide (donc meurt), se réveil dans les montagne et va voir son père dans le coffre. Arianne ensuite saute dans le vide, qui la réveil dans les montagnes, puis dans l'hotel avec Eames, puis dans le camions avec Arthur. Cobb reste donc et par rechercher Saito qui a sombré dans les lymbe avec être mort dans LE CAMION (je le rappel, c'est dans le niveau 1 qu'il se fait tirer dessus!!!). Ainsi on le retrouve échoué sur la plage, et c'est là que s'arrête le "flashback", Cobb se rapelle pourquoi il est ici, et fait revenir Saito (qui lui est dans les lymbe depuis plusieurs secondes dans le camion, donc des années dans les lymbes), qui prend le pistolet sans doute pour se tuer tous les deux, et ainsi se reveiller dans l'avion avec les autres qui sont déjà réveillés. Puis Cobb va voir sa famille et pris d'un doùte fait tourné sa toupie, mais en voyant ses enfants, le doùte à fait place à la joie en voyant le visage de ses enfants... Pour moi la derniere scene sur la toupie qui tourne est juste pour nous remettre la question en tête: Rêve ou réalité... Bien que tout montre que les rêve est fini. Car si tous le film n'était qu'un rêve de Cobb, on devrai le voir dans TOUTES les scènes, car dans notre rêve on est toujours présent non? Et pour les gens qui se sont dit pourquoi ils n'ont plus de tuyaux raccordé à la machine dans l'avion à leur réveil, et bien les autres (Arianne, Arthur, Yussuf) ont du tous enlever avant le réveil de Fisher, sinon celui-ci aurait compris. Cependant, le truc qui me fait trotter l'esprit, est que comme Fisher se éveil dans l'avion, il doit ce dire: "Tous n'était qu'un rêve, donc mon père n'a pas pensé ça de moi". Surtout qu'il va sans doute revoir son oncle après enfin bon... Voila, oui c'est long mais faut etre claire pour etre compris! ^^

  • Je te rejoins sur l'ensemble de ta réflexion Mattdel. Mais pr répondre à ta dernière phrase concernant Fisher qui devrait penser avr fait un rêve et donc avr imaginé tt ca (que son père ai pensé ca de lui), voici ma réponse : La mission était périlleuse dans le sens où justement il fallait encrer très profondément dans l'esprit du fils Fisher que son père souhaitait kil adopte une autre stratégie de développement de l'entreprise que la sienne. C pq Cobb et son équipe ont dû remonter à plus de 4 niveaux dans son subconscient afin d'implanter une idée très profonde, tellement profonde que ca en devienne une idée émanant de son propre chef. Ainsi à son réveil, il ne s'agira pas que d'un rêve mais bien d'une idée, d'une pensée qui lui est désormais propre et donc qu'il appliquera de lui-même. Ce qui a manifestement été une réussite pr Cobb et son équipe...

    Écrit par : Alex

  • Plus je lis les commentaires et plus je me dis que finalement personne n a compris le film c simple pourtant!!!! La fin vous fait prendre un tas de possibilités alors qu'on voit bien que c'est la réalité!!!!il explique qu'il a pratique linception sur sa femme en y mettant l'idée que son monde était irréelle et que l seule moyen de s'en sortir c'était la mort chose qu'ils font ensemble au moment du train.ils se réveillent mais elle croit toujours que son monde est irréelle et que le moyen d' y échapper et la mort!!!donc pourquoi il fuit.... C'est que en réalité elle est bien morte!!!il a des regrets et c sont c regrets qui font quelle existe et quelle apparaît dans tous ses rêves!le subconscient est comme une petite boite enferme dans un coffre ou toutes les choses a laquelles nous pensons souvenirs etc reviennent a la surface par le biais des rêves se sont des choses que l'on refoulent qu'on ne veut pas savouer comme la mort de mall!!! Il ne laccepte pas d'où c apparition soudaines!!!a la fin il retrouve ses enfants sa mission est pleinement réussie!!!il n y a que dans les rêves qu'il y a des problèmes d' apesanteur ou autre car ils subissent les changements des niveaux inférieurs dans la réalité il n y a rien de tt ça car c bien la réalité donc la fin est simple et le film aussi

  • merci ! j'adore :-) personne n'a compris le film sauf moi !! aucun respect pour les gens ( voir commentaires) qui eux ont eu une réelle réflexion sur ce film. moi je n'arrive pas a trancher, il y a des bons arguments pour chaque théorie! je me dis juste une chose: ne pas se focaliser sur la toupie, les réponses sont ailleurs.

    Écrit par : stephane

  • Je vais vous dire ce qui s'est réellement passé. Le réalisateur a voulu faire un twist final pour faire parler de sa fin pendant des mois (la preuve ici) et il était extrêmement facile de la faire avec la petite toupie. Il ne faut très probablement pas chercher une cohérence d'ensemble, mais simplement voir à la fin un clin d'œil qui vise à nous dire "êtes vous toujours sûr d'être dans le monde réel ?". Fin de l'histoire.

  • Et si Mal est toujours vivante et quelle a essayé de revenir dans les reves de Cobb qui ne veux plus vivre dans la réalité? Il a refusé de sauter avec elle....

  • Alors je n'ai pas lu tout les commentaires.... pour moi il reve car il y a l'histoire des enfants deja comme ça a été dit plus haut.Et cette histoire de totem ça me chiffonne . Quand Arianne (c'est bien ça ) se reveille aprés que Mal l'es poignardée l'associé de Cobb( j'ai mangé son nom )lui dit qu'il lui faut un totem,il lui montre son dé ,elle veut le toucher et il lui ointerdit lui expliqaunt que si autre personne touche le totem il en annule les effets.Alors pour moi on ne peut pas se fier a la toupie qui ne fonctionne plus puisque qu'a la base elle n'appartient a Cobb mais a Mal.....la toupie a donc perdu ses effets.... donc impossible de aoir s'il reve ou non .... et pourquoi Cobb n'as pas totem perso avant ??? Quand a savoir si Mal est dans la réalité ou pas quand elle se jette par la fenetre difficile a dire ...je pense que pour qu'elle arrive a la conclusion qu'elle reve ce qu'elle a forcement du tester la toupie avant .....

  • les enfants, durant tout le film on les voit pratiquement dans la même position, avec les mêmes vêtements, robe rouche pour la fille chemise à carreau pour le garçon, et quand le rêve est soit disant terminé, comment il les retrouve ses enfants le Cobb ? et ben toujours dans la même position. On dirait que ça fait plus de deux ans qu'ils sont dans cette position, ça doit être une position qu'ils adorent, et des vêtements qu'ils adorent aussi.

  • ce que j'ai pu lire sur d'autres site et que j'ai vérifié dans le film c'est que: quand cobb est dans le monde du rêve, il porte une alliance et lorsqu'il est dans la réalité il n'en porte pas. A la toute fin, quand il fait tourné la toupie, on ne voit pas sa main gauche. Par contre, il est vrai que les enfants ne sont pas les mêmes. Pour ma part, je pense qu'il est revenu dans le réel. Mais une autre question me turlupine: Mal et lui se sont suicidé qu'une fois donc ils ne sont remontés que d'un niveau... bref un vrai casse tête mais j'ai adoré ce film

  • écoutez il a revu le visage des enfants qu'il n'arrivait pas a se rappeler ça veut tt simplement dire que c'est la vérité et la toupie a tourné longtemps car il a une maitrise de la toupie a force de l'utiliser ;)

  • La chanson du film est "Non rien de rien, non je ne regrette rien". Indice ? ;)

  • Il se peut que tout le film soit en effet un rêve comme dit plus haut. Cobb s'est peut être inventé toute cette histoire avec ses péripéties, ses obstacles, son dénouement pour enfin se convaincre qu'il a accomplie ce qu'il faut pour se permettre de revoir enfin ses enfants ?

  • Il faut juste rappeler que beaucoup de films sont réalisés avec une telle confusion émanant souvent de la propre imagination farfelue des très bons réalisateurs qu'à la fin le seul dénouement possible et donnant un sens au film n'existe pas, le réalisateur d'x-files disait que "la vérité est ailleurs" sans même la divulguer et ainsi donner aux spectateurs leur propre fin. Pour moi, le film me parraît simple à comprendre mais comme souvent il est bourré d'intrigues qui nous remettent sans cesse en question. Je pense pour ma part que toutes les fins sont possibles, la miènne est qu'ils ont réussit puisque même l'asiatique se réveille. Cependant une fin sans intrigue n'aurait pas donné tout son charme au film alors le réalisateur coupe la scène au bon moment. Il reste une théorie qui confirme que chacun peut avoir la fin qu'il souhaite, normalement la simple présence de la toupie sert à savoir si c'est un rêve, le fait qu'elle tourne ou pas ne prouve rien. La toupie est présente sur la scène du suicide de Mall, donc pas de doute ce n'est pas un rêve, elle est présente lors du reveil chez yusuf donc pas de doute ce n'est plus un rêve, elle est présente aussi à la fin donc normalement ce n'est pas un rêve, le problème est qu'elle apparait aussi au moment ou cobb est chez l'asiatique alors que normalement c'est un rêve, et en plus d'autres personnes l'ont touchés les gardes et le vieux lui-même. Qu'en pensez vous si ce n'est que tout s'entrelasse pour finalement rester dans le doute.

  • On se pose beaucoup de question autour de cette fin mais il me semble que l'on oublie pas mal de paramètres. Premièrement il conviendrai de se demander dans quel univers se déroule l'action. Apparemment pas dans le notre où alors la machine a rêve ne peut pas fonctionner, le m'explique. Nous sommes d'accord pour statuer sur le fait que les rêves sont construits par le système nerveux central par le biais d'interaction chimiques et électriques, or, la machine consiste seulement à relier les protagonistes des rêves par un tuyaux dans le bras, que l'on imagine intra-veineux puisqu'il distille un soporifique ou un sédatif. Comment font alors les personnages du films pour partager leurs rêves ? J'opterai pour une solution qui ferait que dans l'univers d'inception les rêves sont une sorte de server permanent (le monde construit par Cobb et Mel est toujours le même mais semble d'être dégradé durant leur absence) sur lequel on peut se connecter à condition de synchroniser son sommeil, d'où l'utilisation de la machine qui permet à tous de se retrouver au même degré de sommeil au même moment. Deuxièmement, les totems. En réalité ceux ci ne servent pas vraiment a grand chose. Arthur dit a Ariane qu'ils permettent de savoir si l'on est pas dans le rêve d'un autre, donc si l'on rapporte ce concept à soi même : "Mon totem m'indique que ceci n'est pas Mon rêve". Ayant cela en tête, on se demande bien pour quelle raison Cobb s'obstine à faire tourner la toupie de Mel puisque celle ci n'indique en rien la tangibilité de l'univers dans lequel il se trouve. J'irai même plus loin, en disant que même dans le rêve d'un autre un totem reste influençable par son propriétaire car on voit bien que n'importe quel personnage peut en réalité altérer la construction du rêveur. En effet, si Cobb peut faire apparaitre Mel ou un train dans un rêve ou il n'est pas le rêveur, qu'est ce qui l'empêcherait de forcer son propre totem (toupie ou pas) à obtenir le résultat qu'il souhaite. Au final, je pense pour ma part que Cobb est bien rentré chez lui, mais je n'irai pas jusqu'à dire qu'il est revenu dans la réalité, car tout le film se déroule dans un réalité qui n''en est pas une, ou du moins pas la notre. Quant à la toupie, je reprendrai une phrase d'un célèbre scientifique et philosophe: "Et pourtant elle tourne"

  • Je pense que beaucoup sont pas assez observateur :p.. je dirais juste 2 choses: 1: l'interview de Michael Caine (Milles) dit bien que lorsqu'il est présent c'est la realité (la toupille tombe toujours) 2: vous remarquerai que lorsque la toupille tombe (la réalité), Cabb n'a jamais son alliance et quand il rêve il porte toujours son alliance au doigt.. (aussi le réalisateur adore ce genre de détaille là...) à la fin on retrouve ces 2 preuves : l'acteur Michael Caine alias Milles et pas d'alliance au doigt de Cabb .. ;) pour moi c'est donc une hapy end au plaisir :)

  • JE REMERCIE GUILLAUME POUR SES COMMENTAIRES SUR LE FAIT QUE COBB N A PAS DE FIL QUI LE RELIE A LA MALETTE LORSQU IL SE REVEILLE DANS L AVION, ALORS QUE DURANT LE FILM ON VOIT A PLUSIEURS REPRISES QU EN SORTANT DU REVE LES PERSONNAGES SONT CONNECTES A LA MALETTE. J AI CRU QUE J ETAIS LE SEUL A VOIR CE DETAIL, ET SI NOLAN L A FAIT SCIEMMENT, C EST A DIRE FAIRE EXPRES DE NE PAS METTRE UN DETAIL AUSSI CRUCIAL? CEST POUR TROPMER SON MONDE ET C EST PAS TERRIBLE? VU LE NOMBRE DE PERSONNES QUI SE FONT DES NOEUDS AU CERVEAU. LA VERITE EST SOUVENT LA LIGNE LA PLUS DROITE.

  • Pour ma part, le réalisateur se fou vraiment de nous à la fin avec un dernier plan sur la toupie! il aurait pu la faire s’arrêter et point barre! Mais bon je pense que Cobb rentre bel et bien chez lui a la fin, car même s'il persiste un petit doute on voit bien que la toupie VACILLE!! Lorsqu'elle tourne dans un rêve, elle ne vacille pas d'un poil! Ce qui me conforte dans mon idée. Et puis à la fin dans l'avion PERSONNE n'est plus connecté à une mallette. Donc pour moi ce n'est pas une preuve pour dire que Cobb rêve encore...

  • Pour ma part, je vois un certain raisonnement qui pourrait expliquer pourquoi ils ne sont pas rattachés dans l'avion : nous ne retournons dans la réalité de l'avion que lorsque Cobb se réveille... Or, quand Cobb se réveille, Fischer (et les autres) sont déjà réveillés... Il me parait évident que s'ils se réveillent c'est que l'hôtesse les a débranché et a retiré les preuves évidentes d'une inception avant le réveil de Fischer, qui sinon aurait eu bien des questions à poser... En effet, si vous remarquez, il y en a toujours un qui doit rester en arrière pour déclencher le coup de fouet, et dans l'avion il semblerait que ce soit tout simplement l'arrêt du sédatif par l'hôtesse, ou la descente de l'avion en direction de la piste, quoiqu'il en soit, voila de quoi esperer que tous arrivent à rejoindre la réalité. Quant à savoir si la toupie tombe ou pas... Je pense que c'est ici le coup de génie de Nolan, la bonne vieille fin qui te permet de faire ce que seul les livres te permettent en général de faire : décider par toi-même... Je suis un incorrigible optimiste et j'aime donc à croire que la toupie tombe et que par conséquent tout le monde est revenu et Cobb a retrouvé ses enfants. Néanmoins, même si la toupie ne retombe pas et bien... Cobb est rentré chez lui et a retrouvé ses enfants. Et si vous voulez vraiment chercher la petite bête... Et si les enfants n'existaient pas dans la réalité? Après tout, même s'il ne se passe que quelques heures dans la réalité, Mell et Cobb vivent bel et bien 50 ans dans leur rêve, et il parait bien étrange que des parents acceptent de passer 50 ans sans leurs enfants....

  • tres bon film pour moi trois fin est envisageable soit il n'arrive pas a accomplire sa mission est il reve encore a la fin mais il s'en fiche il est dans "sa realiter" soit il reve toujours depuis le debut du film soit tout se termine bien et il revoit ses enfant....chacun pense se qu'il lui plait se qui est sur c'est que personne ne peut savoir le senario fait en sorte qu'on ne le sache pas. j'ai lue un commentaire disant que la toupis tombe puisque qu'elle vasille c'est faux dans la realiter un toupis tomberas forcement au bout d'un moment le faite qu'elle vacille est souvent lier au fait qu'elle va tomber (se qui pourrait montrer la fin qui se fini bien pour cob) mais si une toupis roule sur une inperfection du bois (la table par example) une fissure dans le sol ect...elle vas vassiler sans forcement tomber juste apres....se qui laisse donc toute les fin possible....

  • je viens de lire tout un tas de coms sur la fin... Cobb est il dans la réalité? son totem est son alliance ! quand il est dans un rêve il porte son alliance et quand il en sort il ne la plus! a la fin du film au moment ou l agent lui rend son passeport et lui lance "bon retour au pays" juste après Cobb prend sa valise... il porte pas son alliance!! donc il est bien dans la réalité!

  • je viens de lire tout un tas de coms sur la fin... Cobb est il dans la réalité? son totem est son alliance ! quand il est dans un rêve il porte son alliance et quand il en sort il ne la plus! a la fin du film au moment ou l agent lui rend son passeport et lui lance "bon retour au pays" juste après Cobb prend sa valise... il porte pas son alliance!! donc il est bien dans la réalité!

  • Pour tous les gens qui pensent que la théorie comme quoi tout le film est un rêve et surtout que Melle a raison ont tort,désolé mais ça vaut dire que vous n'avez pas compris l'un des moments les plus importants du film:le moment où Cobb dévoile qu'il a fait germer une l'idée que le monde est irréel à Melle . De plus, si tout le film n'était qu'un rêve,je peut savoir pourquoi la toupie tourne et...tombe à plusieurs reprises dans le film ?

  • Je rajoute une théorie assez énorme mais bon on ne sait jamais avec Nolan,hein? Pour expliquer ma théorie je vais définir comment je vois les différents niveaux durant l'inception : - L'avion = réalité - Kidnapping et interrogatoir de Fisher = Niv.1(rêveur Yusuf;sujet Fisher) - L'hôtel = Niv.2(rêveur Arthur sujet Fisher) - Montagne enneigée = Niv.3(rêveur Eames le faussaire sujet Fisher) - Les limbes = Niv.4(Pas de rêveur pas de sujet)Les personnes étant rentrées dans ce niveau sont Cobb,Arianne,Saito,Fisher et la projection de Melle venant du subconscient de Cobb. Pour l'instant, rien de nouveau,mais,c'est là que ça commence à devenir intéressant... - Le "soi-disant" réveil de Cobb dans l'avion = Niv.5 Je m'explique,en effet,Cobb se reveille dans l'avion mais à aucun moment dans le film on le voit rentrer dans ce fameux avion,souvenez de ce qu'a dit Cobb: on rentre dans un rêve au beau milieu de celui-ci sans savoir comment on est arrivé là.Donc à mon avis, avant l'inception Cobb est dans la réalité et ensuite il ne revient plus.Seul moyen de sortir des limbes et de revenir à la réalité,c'est de se tuer après que le sédatif ne fasse plus effet (temps court dans la réalité mais vous l'aurez compris temps très long dans les limbes),mais,à la fin, nous ne voyons pas Saito et Cobb se tuer pour retourner dans la réalité , nous voyons juste Cobb se réveiller dans un avion sans savoir réellement comment il a atérit ici. En effet , Cobb rêve!!!! Bien entendu, je suis ouvert à toutes contradictions sur ma théorie.

  • @ Lovit daccord avec ta thèse sauf que dans les limbes à la fin Saito prend le calibre puis Cobb se reveille dans l'avion, et s'ensuivent les détails troublants, créés pour troubler l'esprit du spectateur. En effet, le but est bien évidement que l'on se torture l"esprit. Pour ma part il n'y a que deux réponses possibles : la premiere est que Cobb est resté prisonnier des limbes avec Saito. la deuxieme et que comme la jeune architecte de Paris le précise bien en sortant de l'eau " il va renenir", et donc Saito et Cobb se sont donné la mort dans le 4eme niveau pour revenir directement dans l'avion. ps: étant donné que le pere de Cobb voit sa femme et ses petits enfants, sachant qu'il doit leur remettre les peluches offertes par Cobb, il est tout a fait normal qu'il accueil son fils a l'aeroport.

  • Je crois plus en la théorie "Cobb est dans la réalité" que celle que j'ai énoncée plus haut. Et, je suis tout à fait d'accord avec ton "ps"; Il y a pas mal d'argument sur la théorie Cobb rêve encore qui ne tiennent pas debout comme Melle avait raison ou Miles est en Amérique alors qu'il vit à Paris donc c'est un rêve,etc... Je pense que mes arguments tiennent un peu plus la route que les autres sur la théorie "Cobb rêve". Mais, la théorie "Cobb est dans la réalité" est tout de même plus plausible que les autres.

    Écrit par : Lovit

  • Bon, si vous voulez garder votre idée du film ne lisez pas ce qui suit. A ceux qui pense qu'il finit dans un rêve, je me vois obliger de vous annoncez que vous avez rien piger. Tout d'abord, je dois dire que j'ai adoré le film, seul la fin ne m'a pas plut. Je considère que la dernière image ne fut que rajouter pour laissez les gens s'imaginer qu'ils n'avait rien compris et donc relouer le film. Je crois que Cobb est bel et bien dans la realite. De un, pour la machine dans les bras: cette machine ne sert qu'a partager les reves donc pas besoin au reveil. S'il etait dans un reve sa femme ne serait pas morte a la fenetre mais reveillez dans le vrai monde, donc son corps disparaitrait du reve de Cobb (il a surement du verifier que son corps etait bien sur le pave) Finalement, Nolan a utiliser deux paires d'enfants (2 et 3 ans) et (3 et 5), il les a donc fait veillir. Ya d'autre indice mais je vais me coucher. A plus

  • Je crois que vous avez tous des théories qui tiennent plus ou moins la route et tout ce que je peut dire c'est que ce sujet aura fait couler beaucoup d'encre pour peut etre pas grand chose car je pense que c'est ce que souhaitait le réalisateur en nous laissant une telle fin. Même si je l'avoue avant de lire toutes les vôtre j'avais aussi ma petite théorie: Je pense qu'il arrive dans le monde réel car il se réveil dans l'avion et même si on ne le voit pas y monter, c'est là qu'ils prennent le somnifer et qu'ils se branches à leur machine (à noter par la même occasion qu'il y avait des valises à l'allé et qu'au retour ils ressortent avec) Mais pour moi ce n'est pas pour çà que la toupie s'arrêtera et je pense même qu'elle ne s'arrêtera pas car (moment important) Cobb nous explique qu'il a donné une idée à sa femme "que le monde qu'ils avaient créés était réel" et donc la toupie à bien du s'arrêter pour qu'ils la récupère donc cela conclu à dire que pour Melle et sa toupie leur monde était réel et que lorsqu'ils sont arrivés dans le monde réel (le vrai de vrai) la toupie ne si arrêtera plus puisque pour elle l'ancien monde était le vrai même si c'est faux. Bon j'avoue que c'est un peu farfelu et que celle que je pense la plus probable c'est que le réalisateur à décider de couper l'image à ce moment pour nous empêcher de dormir et nous tracasser toutes notre vie à voir et revoir son film même si je pense que la toupie était destinée à s'arrêter.

  • l' histoire de sa bague quand il rêve et ne pas l'avoir quand il est dans là réalité n'est pas anodin ,à travers sa ,vous aurez toutes vos réponse donc regood film, une précision prettez attention à monbassa au casino quand l'ami de léo se frotte les doigts la clef de la solution est là il nous montre l'endroit de l' alliance comme pour dire que là solution est là, on le voit durant sa partie de jeu ,donc en gros là main gauche est très importante Nolan très bon coup marketing sa force le public à voir le film plusieurs fois et basta ,très bon film quand même ,pour mà pàrt ben nous assistons belle et bien à un happy end

  • l' histoire de sa bague quand il rêve et ne pas l'avoir quand il est dans là réalité n'est pas anodin ,à travers sa ,vous aurez toutes vos réponse donc regood film, une précision prettez attention à monbassa au casino quand l'ami de léo se frotte les doigts la clef de la solution est là il nous montre l'endroit de l' alliance comme pour dire que là solution est là, on le voit durant sa partie de jeu ,donc en gros là main gauche est très importante Nolan très bon coup marketing sa force le public à voir le film plusieurs fois et basta ,très bon film quand même ,pour mà pàrt ben nous assistons belle et bien à un happy end

  • Durant tout le film, Cobb ne voit pas le visage de ses enfants quand il rêve. A la fin du film, il réussi à voir ses enfants de face.. Donc ! Il ne dort pas !

  • moi je dirai qu'il reve car tout les autre on les voit remonter les reve grace au coup de fouet...cobb lui passe du dernier reve a l'avion sans passer par les etapes...de plus la toupie continue a tourner et dans l'avion ils ne sont brancher a rien du tout ........

  • Le héros du film n'est pas Cobb, mais une héroïne : Mall ! Elle n'est pas morte, et son suicide s'est passé dans un monde de rêve. Elle a raison : ce que Cobb pense être la réalité n'est qu'un niveau de rêve... Tout le film est un rêve, et la véritable inception est menée par Mall, Miles son père, et Ariane. Objectif : faire remonter Cobb dans la réalité. Pour cela, elle essaye de le "tuer" à plusieurs reprises... La toupie est le totem de Mall, et le fait qu'elle tourne sans fin indique que l'on est dans son rêve à elle... Cobb s'est approprié le totem de Mall après sa mort ? Si on est dans le rêve de la jeune femme, peu importe, il peut se passer n'importe quoi en fait... Enfin, c'est mon interprétation, une parmi tant d'autres, et c'est là le principe du film : chacun interprête à sa manière ;-)

  • JE m'excuse d'avance si l'hypothèse que je vais développer à déjà été évoqué mais la liste de commentaires est très longue ^^ En bref pour ma part à la fin Cobb revient bien dans le monde réel, j'ai deux arguments pour me justifier: -En effet tout le monde à la fin du film se centre sur la toupie qui pour tous est le totem de Cobb néanmoins si on observe bien tout au long du film on peut arriver à la conclusion que le vrai totem de Cobb est sa bague. Et oui si vous regardez bien, elle est toujours mise en évidence tout au long du film et puis ca paraît vraisemblable comme hypothèse tout correspond parfaitement car la bague est un peu ce qui sépare Cobb du réel et du rêve. -Mon deuxième argument vient tout droit de la bouche de l'auteur qui dit que la bague joue un rôle important dans le film et qu'il ne faut pas se fier à l'évidence (qui ici serait le totem). Et puis je ne sais pas si quelqu'un l'a observé mais quand il fait tourner sa toupie à la fin il fait un bref mouvement pour montrer la bague. Voila ma fin du film est donc une happy end :)

  • je suis tout a fait d'accord avec toi "JOE92" et le faite de faire tourner la toupie lui permet de regarder sa main pour y voir ou non sa bague !!!

  • Après c'est un argument comme un autre libre à chacun d'interpréter cet excellent film que je ne me lasse pas de visionner ^^

  • ----Je viens de voir le film et j'ai beaucoup aimé, personnelement je ne pense pas qu'on puisse vraiment répondre a la question rêve ou realité a la fin d'Inception. Nous pouvons seulement emettre des hypothèses car nous ne somme pas omniscient dans le film, nous voyons ce que le personnage voit, donc c'est a nous de nous forger notre propre vérité comme Cobb sa ralité. Je pense que la toupie n'est pas importante car si Cobb est persuader que les retrouvailles avec ses enfants est réel il fera areter la toupi inconsciemment dans son rêve et le fait que la toupi continue de tourner indefiniment on ne le voit pas, nous pouvons que croire les dires des personnages. Donc le fait qu'il soit oui ou non entrain de rêver reste le choix du réalisateur ^^. Apres tous c'est un film, sa raconte une histoire, ou est la realite dans un film de science fiction. Même si il faut toujours donner des explications a l'inexplicable je ne saurais dire le pourquoi du comment de Inception mais je sais que rien n'est sur et que chacun a son libre arbitre. En gros je dirais que rien n'est tous blanc et rien n'est tous noir, toutes les hypothèse sont possible et je dirais même qu'elles sont toutes bonnes vue que c'est invérifiable en regardant juste le film ^^

  • Un détail vous a tous échappé ^^ La toupie n'est pas le totem de Cobb!! C'est celui de sa femme, et qui dit totem touché par une autre personne dit totem qui ne marche pas. Donc impossible de savoir, le vrai totem de Cobb est sa bague de fiançailles. Autre élément, les enfants ne sont pas les mêmes dans les souvenirs et à la fin, ils ont grandi, ce ne sont pas les mêmes acteurs ^^ De plus Philippa porte un T-shirt blanc en plus à la fin. Cobb aurait pu imaginer ses enfants plus tard, mais je trouve ça un peu télescopé, donc pour moi il est dans la Réalité ;) Y a encore pleins d'éléments qui tendent à penser cela...

  • Les architectes emmènent des gens dans leur rêve et ceux qui s'y retrouvent le remplissent avec leur subconscient. D'ailleurs, qui vous dit que vous-même n'êtes pas dans un rêve ? Je sais bien que la mémoire commence à se former à nos 4 ans environ mais.. n'est ce pas un leurre ? Non.. je déconne. Mais, vous répétés tous sans cesse les mêmes choses : bague, toupie, réalité, rêve, enfants, etc. Certains ont parlés du totem qui se transmet. Et puis, l'espèce de temple ou Cobb va chercher les informations secrètes de Saito au début, c'est le même que dans les limbes. Ou je me trompe peut-être !? (de plus, pour des mecs qui ont autant d'imaginations, le coup de la baignoire est assez.. tiré par les cheveux xD) Bon, ensuite, Saito dit directement dans l'appartement qu'ils leur faisaient passer une audition et qu'ils étaient recalés (normal, Cobb tend un flingue sur lui..) Le coup du temps qui semble s'accélérer, la musique, le traitre qui au début se fait emmener par des hommes de Saito pour avoir dénoncé Cobb alors que cet homme semble si conciliant durant la mission. Il connait le mystère et veut se taper l'inception... bref, l'histoire est surtout concentrée sur Cobb. Et bon, à la fin, Saito lui promet qu'il retrouvera ses enfants, en Amérique. Saito : "Effectuez votre mission. Je ne garantie rien. Alors, êtes-vous près à me faire confiance ou préférez-vous vieillir hantez par les regrets et attendre de mourir seul." Soit le traite a tout raconté sur l'histoire de Cobb, soit.. Pour ce qui est des cables et tout le matériel pour l'inception qui ont disparus à la fin, quelqu'un a dit vrai, ils le font de toute façon pour que Finsher ne s'en doute pas. Les gosses sont ou pas habillés pareil mais comme l'a dit quelqu'un aussi, Mall est habillée différemment à chaque niveau. La grand-mère veut que les enfants appellent leur père mais elle ne veut pas lui parler.. pas très poli tout ça. Surtout qu'elle dit qu'il ne reviendra jamais. Peut-être même qu'il est mort. "Papa, est-ce que maman est avec toi ?" Un détail que je n'ai pas compris non plus c'est, pourquoi Ariane se sent-elle obligée de retourner le bloc note pour faire son "meilleur" labyrinthe. (et les gars, le correcteur orthographique c'est pas pour mémé alors un effort !) Bref..

  • Mais vous avez toujours pas compris ? C'est Nolan qui avec cette fin nous a tous incepté, le mec s'est juste gavé !! Avoir un film avec autant de réactions et aucunes les mêmes, chapeau !! Et pour en finir avec avec toutes vos théories, j'ai acheté le script de christopher nolan et à l'interieur il y a une vingtaine de pages de story board, et il y a un schéma des 4 niveaux et de la réalité, et d'après ce schéma la fin se situe dans la réalité, sauf si on est dès le départ dans un rêve bien sur ^^

  • Moi je pense que si l'on veut être rigoureux avec ce que l'on voit à la fin du film, on se doute que la toupie va s'arrêter de tourner car elle vacille (comment pourrait elle reprendre de la vitesse pour se remettre à tourner). Dans ces conditions, cela élimine pas mal d'interprétations et le fin que l'on soit bien dans le réel à la fin du film semble assez plausible...

  • La fin du film c'est qu'il a jamais voulu se réveiller le premier reve c'est celui du début avec sa femme le dexieme c'est dans le angare le troixieme c'est dans lhotel le quatrieme c'est a la neige le cinquieme c'est dans le premier mai il doit laisser sa femme partire , la toupie dans le premier reve tourne pas alor léonardo dicaprio a u son idée c'est de la faire tourner et dé qu'il la fai tourner on rentre dans le dexieme reve a suite suite .. a la fin on voix que les otre se réville chacun leur tour dans la voiture apar leonardo dicaprio ki lui est rester dans le 5eme reve comme il son tous reveiller le reve 2,3,4 .. mai leonardo reste dans le 5eme reve a la fin du 5eme on voit quil va voir le vieux et il doigt le tuer il le fait léonardo se réveille dans le 1er reve en pansant quil est dans la vrai vie mai on voit a la fin des fin dans le 1er reve que la toupie va s'areter de tourner parce que il est retourner dans son 1er reve avec c'est enfant et on voi quand le mek ki connai le code secret kan il doute dans lhotel tou le monde le regard et des quil a fini de douter les jen tourne leur tete et léonardo dicaprio dans lavion kan il se reveil il doute kil est encor dans un reve et dé qu'il a fini de douter ses amie tourne la tete et le veux a la fin c'est le mek ki lui donne le billet davion voilla mai ses inpeu bizar se film comeme

  • Moi je pense que a la fin c'est la realiter car dans les niveau de reve Mell est presente or dans toute la scene du camion (quand il demare et tombent du pont et en resort elle n'y est pas) et dans la scene de l'avion aussi . Une autre raison c'est que quand Mell et Cobb sont entrein de discuter dans le niveau 5 et apelle les enfant il desident de ne pas les regarder or a la fin peux enfin les voirs donc c'est un signe de plus qui prouvent la realiter .

  • il y a une erreur dans ce film, mais sans laquelle ce film n'aurait aucun sens : Selon Nolan, le temps en rêve est beaucoup plus lent que dans la réalité. Mais personnellement mes reves sont assez courts, quelques minutes, alors que je dors pendant plusieurs heures. Alors peut etre que je suis le seul dans ce cas...

  • Des rêves artificiels ne fonctionnent, pas comme ,les nôtres et pour moi aussi, ilsq ne durent certes pas toute la nuit. Par contre, la Fiesta, OUIII ! PoeSertie

    Écrit par : ...PoeSertie

  • @lorris : oui mais tu ne rêves pas toute la nuit mais seulement quelques minutes : sommeil paradoxal Beaucoup parlent de la toupie comme n'étant pas le totem de Cobb et n'ayant donc aucune importance. En effet, elle ne lui permet pas d'être sûr de la réalité du monde dans lequel il se trouve, mais lui permet quand même d'être sûr que son monde est un rêve dans le cas où elle ne tomberait pas : 1- elle tombe : peut-être un rêve ou peut-être pas 2- elle ne tombe jamais... Là ce serait un record du monde dans la catégorie toupie... Autre chose : Mall est morte c'est une certitude pour moi : lorsqu'elle apparait, elle n'est pas branchée avec eux. Même dans un rêve il faut être "connectés" pour descendre ensemble dans un autre rêve. Elle n'est donc pas réelle. Tout ça c'est mon avis bien sûr :)

  • La toupie n'est pas son totem. vous feriez bien de regarder son alliance pour connaitre la vérité (il reve elle est là il ne reve pas elle n'y est plus) petite astuce à la fin il ne l'a pas.

  • J'ai pas lut tout les commentaires donc je sais pas si ça a deja été dit: Je cherchai aussi la happy end lol mai j'ai bien l'impression que lorsque le niveau de reve ou cobb est avec sa femme s'effondre lui descend encore d'un etage , donc les autres s'en seraient sortis et lui .. Bah il s'en serait pas sorti il serait resté genre Des aaaaannées mais il se reveille quand meme au bout du compte puisque 5 min dans la réalité represente 1h de reve et ainsi de suite ( je sais pas si je me suis bien expliqué.. lol . En tout cas film excellent !

  • J'ai vu ce film hier soir pour la première fois... Et je préférais croire que Cobb s'était réveillé dans l'avion avec tous les autres, avait passé la douane sans problèmes (bien que je ne comprenne pas comment Saito ait pu annuler les charges qui pesaient contre lui...) et avait retrouvé son père et ses enfants. Il est vrai qu'il retrouve sa progéniture dans la même position et dans la même tenue. Et ça engendre un doute : ils ont effectivement vieilli MAIS ils ont aussi la même tenue... Et Cobb ne regarde pas sa toupie. Il préfère rejoindre ses enfants. Je suis d'accord avec l'hypothèse suivante : ce n'est pas parce que c'est de nouveau un rêve, qu'il ne peut pas s'agir d'un Happy End ! Après tout, il retrouve enfin ses enfants. Mais, il est vrai aussi que ses collègues ont eu le temps de ranger le matériel dans l'avion, pour ne pas que Fisher remarque quoique se soit et avant que Cobb se réveille. (Le temps qu'il retrouve Saito l'a fait dormir plus longtemps malgré le sédatif) . Donc il est très probable que se soit la réalité. La toupie vacille à la fin, et s'il s'agit de la réalité, alors OUI elle tombe (une toupie ne peut pas vaciller sans tomber dans le monde réel). Et c'est aussi une forme de Happy End. Il reste quand même des " Couac " : les vêtements des enfants par exemple... Et puis, avez-vous pensé que Nolan lui-même ne savait pas la vrai fin, n'avait pas réussi à décider si la fin était un rêve ou non ? Dans ce cas, il nous laisse la possibilité de choisir notre interprétation. Il n'y pas de vrai Fin.

  • Je pense que le totem de Cobss c'est le visage de ses enfants. Il le dit lui même qu'il ne peut pas voir le visage de ses enfants dans ses rêves. A la fin quand il voit que sa fille se retourne et qu'apparait clairement son visage il laisse tomber sa toupie. Ensuite je ne suis pas sure mais je pense que c'est lui qui a été inceptionnisé pour accepter et déculpabilisé du suicide de sa femme. Car autant le coffre de l'héritier avec son jouet qui tourne me rappelle le coffre de sa femme avec la toupie qui tourne aussi. Je pense que l'histoire de l'héritier est un parallèle pour accepter le deuil tout comme l'héritier le fait... A voir.

  • et pour le nombre d'enfants dans le film a mon avis c'est n'est pas du au difference d'age mais plus a un probleme d'heure car oui dans les films les enfant n'ont le droit de jouer q'un certains nombres d'heures d'ou l'utilisation fréquente de jumeaux dans les séries et autres... Mais je dois dire que c'est un très bon film! et il est donc impossible d'entendre la toupie "tomber" car le film ne fait pas 142 minutes...

  • " soit tout le film est un rêve, une mission menée par Mall qui a eu raison en se suicidant (ils étaient bien dans un rêve) " Théorie bête de sens. Si on prends en compte que LE REVEUR doit forcément se réveiller pour que le reste passe au niveaux supérieur & ne finissent pas dans les limbes. . Si on prends en compte que Mal savait cette information. Si son but était de rejoindre le niveaux supérieur & donc la réalité. Alors, on peut donc admette une grosse anomalie. Mal ne se serait pas suicider. De là, on peux validé l’hypothèse que c'est bien Cob qui la tué avec son implantation & que le niveaux avion est bien le niveaux de la réalité. CQFD. Ps : Très bon film, même si le seul doute qui persiste à la fin, c'est : Et lui, maintenant, à quel niveaux réellement il est ? En-dessous du 4 ?

  • Il y a un autre moment dans le film qui peut faire douter si Cobb rêve ou pas. Lorsque Cobb sort d'un rêve, il a l'habitude de faire tourner sa toupie pour être sur d'être réveillé. Or à un moment du film, lorsqu'il se lave le visage dans les WC, il veut faire tourner sa toupie mais la fait tomber. A ce moment Saito arrive en lui demandant si tout va bien, Cobb ramasse sa toupie et sort des WC sans réessayer de la faire tourner. On peut dire qu'à ce moment, on ne sait pas si on est vraiment dans la réalité. Donc en supposant que la toupie ne tombe pas à la fin du film, Ce moment du film peut laisser penser qu'on rêve en continue à partir de là...

  • Je n'ai pas pris la peine de lire tout les commentaires. Cependant, il y a qq chose qu'il faut garder a l'esprit: Quand on est dans un reve , il n'y a aucun moyen de se souvenir comment on est arrivé la, donc .. comme Cobb peut retraçer tout son parcours, je pense qu'il est dans la réalité a la fin.. et que la toupie va tomber d'une seconde a l'autre. De plus , on ne peut pas dire qu'il n'ai pas été dans la réalité depuis le début, puisque a chaque reve, le temps se passe bien exponnentiellenelement comme si on partiat de la réalité ;) Voila

  • C'est vrai qu'il est difficile de comprendra la fin de ce film, merci pour les explications.

  • le vrai totem de cobb c'est ses enfants, si il peut voir leurs visages alors c'est la réalitée, si non il rève encore, la toupie on s'en fou, elle ne lui appartient pas... BE

  • Je pense que si il se moquait de la réalité, il n'aurait pas cherché à quitter le monde qu'il avait créé avec Mel, et il n'aurait pas non plus cherché à se débarrasser de son image... Non je pense qu'a la fin il est en train de rêver, car si je me souviens bien, ses enfants n'ont pas grandi, ils ont toujours les mêmes vêtements et ils sont toujours en train de jouer dans le jardin. D'après moi il est toujours dans le monde du rêve..

  • Il ne faudrait pas oublier que c'est une fiction, et que le cinéma peut avoir, comme dans ce film, pour but de nous transporter dans un univers imaginaire, de s'attacher à des personnages qui n'existent pas, de trembler lors de leurs actions, de ressentir leurs souffrances. Tout ça bien sûr n'est possible que si le film est vraiment réussi. Le but d'une certaine manière est de rêver les yeux ouverts. C'est ce que j'ai eu l'impression de faire durant tout le film. Le générique de fin est censé être l'électrochoc qui nous ramène à la réalité, notre propre vie. Manque de chance, il semblerait, vu l'enthousiasme qu'on a tous à se creuser la tête sur cette fin qui n'est de toute façon que de l'imaginaire, que le réveil soit long. Allez courage, la fin n'est pas la réalité, puisque ce film est une fiction ;-)

  • Y a des gros poiro en haut qui a oublier que Dicaprio il fait tourner la toupie au tout début dans la chambre d'hotel et que la toupie est tomber mais vu qu'ils ont les trous boucher ben ils ont pas vu je vous jure mais bon moi j'ai rien compris aussi à la fin ;)

  • Y a des gros poiro en haut qui a oublier que Dicaprio il fait tourner la toupie au tout début dans la chambre d'hotel et que la toupie est tomber mais vu qu'ils ont les trous boucher ben ils ont pas vu je vous jure mais bon moi j'ai rien compris aussi à la fin ;)

  • moi, je sais pas si j'ai halluciné ou pas mais à la fin, la toupie va pour se casser le gueule et 3 s plus tard, elle tourne super vite. En plus, il faut pas oublier que 2 secondes avant, le caméraman s'est meme pas donné la peine de le voir remonter 2 niveaux. A mon avis, il est resté coincé. Tant mieux, y aura pas de 2. (sauf si la schtroumpfette se décide à aller le chercher? car dans ce film, elle sert vraiment à rien)

  • Oui tu dis que au début du film il est dans l'hotel et sa toupi tombe mais cobb ( di caprio ) peux lui même rêver que sa toupi tombe parce qu'il croit lui même qu'il est dans la réalité alors qu'il rêve !! En fette tout est un rêve non ?? un rêve commence sans savoir comment on est arrivée la ?? et ben le film commence dans un train comme sa .... on s'est pas pourquoi. MOI JE DIS C DU REVE !!!!!!!

  • Il n'est pas dans un rêve et retrouve bien ses enfants :) Argument ? A chaque fois que Cobb est dans un rêve, il porte toujours une alliance, quand il en sort il en a plus. Aller vérifier par vous même. Et a la fin Cobb ne porte plus d'alliance, ce qui prouve bien qu'il vit dans la réalité. CQFD

  • Moi je pense tout simplement que même le réalisateur ne connait pas la réponse, et que tous ces petits details c'est juste une question de semer le doute dans notre tête ! Toupie ou pas, c'est (tout) l'enjeu du film, et ça a bien réussi ! ;)

  • Salut tout le monde, vous dites que kobb à la fin, quand il se réveil n'est plus attaché donc c'est un rêve mais non, regardez au début, dans le train quand il range l'appareil qui les connectes, vous verrez qu'au moment il le range le chinois est toujours endormis, ils ont même le temps de partir avant qu'il ne se réveil, donc le fait qu'ils ne soient plus branchés au moment du réveil ne prouve en aucuns cas le fait qu'il soit dans un rêve ^^

  • Quand Cobb rêve il porte son alliance ... Quand il ne rêve pas il ne l'a pas ... Revoyez le film maintenant et faites en bon usage ;)

  • a la fin il est de retour dans le monde reeel 2 chose le prouve. premierement la toupie sur la scene final juste avant le noir l'on entend et l'on vois clairement la toupie ralentire et etre sur le point de s arreter alors que dans les reve bien que la toupi et des soubreceau a aucun moment sa vitesse et son son change. et deuxiement ala fin il voit les visages de ses enfants alors que dans les reves il ne les voit pas car tout simplement il est partis de chez lui sans voir une derniere fois leurs visage. de plus il c'est passé plusieurs année avant son retour en amerique ses enfants ont changer depuis le temps il lui est impossible de voir leur visage actuel se qui n'est pas le cas a la fin du film

  • Après une 2 eme vision le but de christopher Nolan est claire pour moi, en montrant cobb qui à la fin fait tourner sa toupie sans montrer si oui ou non elle tombe ,il fait exactement la même chose que lorsque cobb fait tourner la toupie dans le coffre de mall, ainsi le but est donc qu'on se pose la question du est ce que tout cette partie du film est dans le réel du film ou dans les rêves, au final ce genre de procédé nous fait oublier que ce n'est qu'un Film , on ne se demande plus si oui ou non ça pourrait exister en vrai(du film à la réalité) mais plutôt si cette partie du film était dans la réalité ou le rêve (du film). Au final c'est vraiment un film intelligent,on peut lui donner la fin qu'on veut .

  • Bonjour à tous, Comment expliquer qu'après le suicide de Cobb et sa femme (la tête sur les rails du train) à leur retour à "la réalité" il n'y est aucune machine leur permettant de rêver ensemble? Si il y en avait une qui les a debramchée avant leur reveil ? Si il n'y en avait pas un seul des deux rêve, Coob ou sa femme ? Ca me turlupinne plus que tous le reste...

  • La réponse est dans le générique...il faut regarder un film jusqu'au bout...le choix de la chanson de fin de générique..."Je ne regrette rien" de Piaf!!!choix étrange non!?! Donc oui il s'en fou de savoir si c'est la réalité ou non puisqu'il ne fait meme pas attention a la toupie..c'est un faux happy end..car il accepte la réalité qu'il veut...comme nous tous d'ailleurs..

  • La réponse est dans le générique...il faut regarder un film jusqu'au bout...le choix de la chanson de fin de générique..."Je ne regrette rien" de Piaf!!!choix étrange non!?! Donc oui il s'en fou de savoir si c'est la réalité ou non puisqu'il ne fait meme pas attention a la toupie..c'est un faux happy end..car il accepte la réalité qu'il veut...comme nous tous d'ailleurs..

  • quand il rêve, il a son alliance et quand c'est le monde réél, son alliance disparait !! voilà vos réponse !

  • Je ne sais plus qu'oi penser ..... Puis - je trouver une personne qui m'explique Clairement le film ? s'il vous plait ? .......

  • Je pense que personne ne peut réellement parler de film exeptionnel ou pas. C'est aux goûts de chacun. C'est ça aussi le cinéma. Ça plait, ça bof, ça plait pas. On peut se sentir concerné par un film, plus que par un autre. On voit tous un film différemment. Néanmoins, Inception est tout d'abord un des films les plus originaux que j'ai vu jusque là. Nolan a une imagination qui dépasse de beaucoup celle de pleins d'autres réalistateurs. Il a sa propre marque, il voit son film, il rêve, avant de le réaliser. Christopher Nolan, pour avoir pensé, inventé, et réalisé tout cela aussi subtilement, est un pur génie. Ok, certains personnages sont plus creux que d'autres (n'est-ce pas le but de la hierarchie des personnages dans un film?), ok certains détails laissent à désirer, ok ce film n'a pas eu autant de succès qu'il le méritait, et il y a bien une raison à cela. Le public ne s'est tout simplement pas sentit concerné, ou bien, n'a pas comprit. Il faut le revoir plusieurs fois, cerner tous les messages qui se cachent derrière chaque réplique (les répliques sont toutes magnifiques), comprendre ce qui est montré implicitement, faire le lien avec notre monde, et nous. Pour revenir au bref du sujet, pour moi, ce film était le meilleur film depuis de nombreuses années, lorsqu'il est sortit. Je dis ça, car ce que j'attend d'un film, c'est qu'il me transmette des émotions, que je voyage, que j'en ressorte toute émoustillée, qu'il me fasse réfléchir. Inception a réussi à m'empêcher de sortir quelque critique que ce soit en sortant de la salle. Je ne savais pas trop si il était bien ou pas, si j'avais aimé ou non. Tout simplement parce que je n'avais pas comprit la totalité du film. Je ne retiens qu'une chose, je me croyais dans un rêve en sortant dans la rue. Objectif réussi. C'est lorsque que je l'ai revu, maintenant, que le film a réellement fait son effet. Un pur chef-d'oeuvre d'après moi. Au point d'en avoir le souffle coupé, si on prend le film de la bonne manière, et je le souhaites pour vous. Christopher Nolan, je te bénis. Amen.

  • Pour moi si je m'en tiens a ce qui a été dit ici et a ce que je pense, à la fin nous avons trois trois éléments contradictoires que j'ai remarqué après avoir revu le film: 1: - La toupie, nous ne savons pas si oui ou non elle s'arrête et de plus un totem ne peut être utilisé uniquement par son propriétaire d'origine, dans ce cas Mall. Elle nous donne donc un sentiment d'hésitation entre la réalité et le rêve. 2: - La bague, qui est surement le véritable totem de Cobb comme il l'a déjà été dit dans les commentaires; et qui lorsque il est dans la réalité n'apparait pas. Cette information nous donne la quasi-certitude que Cobb est dans la réalité. 3: - Les enfants, qui sont dans la même position que lorsque il est partie à part que l'un est a droite au début et à gauche à la fin je crois et également la même position que lorsque il est avec Mall dans les lymbes et qu'elle appelle les enfants. Ok au début ils cherchent des vers mais à la fin ça m'étonnerait qu'il y ait des lombrics dans le parquet. Cette dernière information nous donne le sentiment qu'il rêve. Mais bon ça ne sert à rien d' essayer d' imposer une idée car Nolan a réussi son coup de toute façon il voulait que des centaines de questions sans véritables réponses trottent dans nos têtes et pour moi la seule vraie réponse c'est celle a laquelle nous seuls croyons et pas celle des autres. Voila.

  • Pour moi si je m'en tiens a ce qui a été dit ici et a ce que je pense, à la fin nous avons trois trois éléments contradictoires que j'ai remarqué après avoir revu le film: 1: - La toupie, nous ne savons pas si oui ou non elle s'arrête et de plus un totem ne peut être utilisé uniquement par son propriétaire d'origine, dans ce cas Mall. Elle nous donne donc un sentiment d'hésitation entre la réalité et le rêve. 2: - La bague, qui est surement le véritable totem de Cobb comme il l'a déjà été dit dans les commentaires; et qui lorsque il est dans la réalité n'apparait pas. Cette information nous donne la quasi-certitude que Cobb est dans la réalité. 3: - Les enfants, qui sont dans la même position que lorsque il est partie à part que l'un est a droite au début et à gauche à la fin je crois et également la même position que lorsque il est avec Mall dans les lymbes et qu'elle appelle les enfants. Ok au début ils cherchent des vers mais à la fin ça m'étonnerait qu'il y ait des lombrics dans le parquet. Cette dernière information nous donne le sentiment qu'il rêve. Mais bon ça ne sert à rien d' essayer d' imposer une idée car Nolan a réussi son coup de toute façon il voulait que des centaines de questions sans véritables réponses trottent dans nos têtes et pour moi la seule vraie réponse c'est celle a laquelle nous seuls croyons et pas celle des autres. Voila.

  • Pour moi on ne peut savoir si Cobb est dans la réalité voir sa réalité et donc le rêve: -Je tiens a préciser une chose que j'ai vu sur les commentaires, pleins de gens disent que tout le monde se réveille sans câbles je dis tout simplement faux, je m'explique: On voit uniquement le réveil de Cobb et pas les autres qui sont déjà réveillés quand lui se réveille, il n'y a plus la machine vous pensez que c'est direct un rêve mais imaginez que Fisher se réveille le fil toujours sur lui.. Les autres l'ont tout simplement enlever quand ils se sont réveillé et il se sont débrouiller pour que Fisher se réveille un peu plus tard comme au début du film... -Sachant que la toupie n'est pas son totem d'origine mais celui de sa femme si il ne rêve pas elle peut très bien s'arrêtait tranquillement, si il rêve et qu'on est dans son subconscient il peut très bien vouloir tellement fort que la toupie s'arrête qu'elle s'arrête vraiment. Arthur dit a un moment que Cobb fait très souvent ce qu'il dit de na pas faire dont prendre le totem des autres ce qui fait que le test de réalité est inéficace.. Je pense je ne dis pas que j'ai compris tout le film mais pour moi le directeur du film voulait que l'on doute de la réalité a la fin du rêve, avec la toupie qui commence a vaciller, si le film devait être précis il aurait coupé la dernière scène avant qu'elle ne vacille ou alors qu'on la voit tomber de nos propre yeux. Je pense donc qu'on ne peut pas savoir si le film s'est passé entièrement dans un rêve ou alors comme on le pense quand on prend tout au premier degré.

  • Pour ma part je n'ai vu personne parler du moment ou Cobb teste pour la première fois les " somnifère " . Il s'endort dans la salle avec plusieurs personne qui s'échappe de la réalité et on ne le voit pas se réveillé ! Il veut faire tourner sa toupie mais il l'a fait tomber par terre car son employeur lui fait peur .. Je pense qu'il ne c'est pas réveillé tout simplement et que la mission n'est qu'un simple rêve . Après il me reste un espoir que le héros puisse retrouvé ses enfants et que tout va pour le mieux ..

  • Le totem perd son pouvoir si quelq un d autre le touche... La toupie était a Mel. Donc elle ne peut rien signifier pour Cobb!

  • Tout est une question d'analyse du film, le fond du film n'est en rien dans le déroulement de celui ci. Il faut comprendre que c'est le dénouement du film qui inspire un message de fond. A vous de voir le dénouement de celui ci. Pour ça c'est très simple il faut comprendre le film en lui même, afin d'en faire sa théorie puis en conclure une fin. Il y'a plusieurs passages clé dans le film qui nous conduisent sur la bonne voix à vous de les trouver ! Si vous n'y arrivait pas je vais essayé rapidement de vous expliquez. Déjà comprendre le coté fantastique du film : des experts en chimie militaire ont élaborés une machine qui nous endorment et crée des rêves. Cette machine est exploiter par les gens civils. Plus remarquablement par des multinational qui se dispute les marchés, et utilise la machine pour volé des informations au concurrents ! A partir de là Cobb à un contrat pour volé une information au japonais Sayto. Mais voila Sayto ce laisse faire pour tester Cobb, et lui proposé un contrat plus avantageux, et lui permettre de rentrez chez lui. Ce qu'ils mettent au point dans l'avion. Comprendre les rêves emboîter et le fils de l’action : -Pour pouvoir rêver sur 3 niveaux il faut un puissant sédatif au quelle on ce réveille seulement avec une décharge. -Quand on meurt habituellement on ce réveille mais à cause du sédatif on est envoyé dans les limbes. Un endroit situé au 4 ème et dernier niveau qui défie tout les lois de l'imagination et détraque votre esprit. Un endroit d'ou on peut ne pas s'en réchapper. -C'est ce que risque toute l'équipe si jamais il se font tué Mais voila Cobb y'était déjà ! et son esprit plus fort que jamais sait comment en sortir ! Il y était avec sa femme pendant 50 ans mais sa femme pas assez forte, Cobb lui insuffle une idée pour pouvoir en sortir. Idée qui persistera et qui tuera sa femme dans le monde réel. Dans le premier emboîtement du rêve quand il sont à New York et qu'ils enlève ficher etc. Avant de rejoindre la camionnette, Sayto s'était fait tiré dessus et il fait une promesse à Cobb avec des paroles bien précises. Tout dérape dans les niveaux inférieur dans la mission et Sayto meurt ! Il se retrouve donc dans les limbes, ils décident d'y aller pour sauvez ficher avec une décharge etc etc vous avez vu le film, mais Cobb décide de rester pour retrouver Sayto. Il loupe la décharge mais qu'importe il sait comment sortir des limbes puisqu'il en est déjà sortie par le passer !!! Il retrouve finalement Sayto et la ils redisent cette phrase, cette promesse qu'ils s'étaient dites au premier stade du rêve (New York) On une hésitation sur son visage vieillit puis il prend le pistolet ! Mais ici encore la scène est coupé et on ne voit pas qu'ils se tuent pour revenir. Et pour nous semez encore plus le doute à la fin il décide également de coupé la scène de la toupie. Film compliqué avec des scènes clé et des dialogues à comprendre et à ne pas louper pour comprendre le dénouement final du film !

  • en suite pour donnez un mot de la fin sur la toupie le fait qu'elle ne soit pas à lui n'y change rien il a prit un objet dans le monde réel, un objet que seule sa femme connaissait mais sa femme est morte, cette objet maintenant seule Cobb le connait dans il fonction toujours ! Son principe une seule personne connait cette objet ! et ainsi il n'est pas falsifiable par un rêve d'un autre ! c'est tout. Un doute sérieux. Quand ils vont voir le chimiste et qu'il veut faire tourner sa toupie mais que Sayto entre, la toupie tombe et on ne sait pas si il c'est vraiment réveillé ou non. Mais au fils de l'action on comprend tout de même que c'est le cas, il est bien réveillé. Pour mettre fin à toute discutions sur la toupie qui tombe pas à la fin. Dans la musique du générique on l'entent tombé !!! tendez l'oreille !

  • Bonjour tout le monde, Je dois reconnaitre que je n'ai pas lu tous les commentaires mais il y a un truc qui me chagrine dans l'histoire. L'objectif même des totems, c'est quoi ? C'est de garantir aux rêveurs qu'il n'est pas le monde de quelqu'un d'autre, dans une réalité rêvés qui n'est pas la sienne. C'est bien ça ? Par exemple la pièce d’échec qui quand on la pousse tombe d'une façon bien spéciale. Une toupie c'est assez banal comme totem et j'ai du mal à comprendre en quoi ça garanti au rêveur qu'il n'est pas dans une rêve créer par quelqu'un d'autre... Parce que pour moi dans n'importe quel rêve que créerais quelqu'un la toupie tomberait non ? D’ailleurs je n'ai pas bien saisi non plus comment cobb a fait une inception à sa femme (dont le but était de la sortir de leur rêve), on voit bien la séquence ou il trouve son totem et le fait tourner a l'infini. En gros, leur problème avant l'histoire du film c'est que sa femme c'était persuadée que le monde qu'ils avaient construit dans les lymbes était réel ? Donc en faisant tourner la toupie à l'infini quand cobb la trouve dans le coffre de la maison, il lui a "inceptioné" l'idée que les lymbes ne sont pas réel. Sauf qu'en revenant à "notre" réalité, elle est convaincue du contraire ? Que le monde réel était celui ou ils étaient car la toupie y tournait à l'infini et que dans le notre... Elle tombe ? Au final, si j'ai tout suivi, j'ai l'impression que la fin peu amener à encore plus de question. Si pour nous notre monde est la réalité, une toupie, ça tombe. Donc cobb est revenu a la réalité, la toupie vacille, elle va tomber. Par contre si on commence à envisager que nous même nous ne sommes pas dans la réalité et que la réalité serait un monde ou une toupie tourne à l'infini, cobb n'est donc pas dans la réalité... Et nous non plus ! HA ! J'ai mal à la tête :p ! Je ne veux pas ajouter une théorie fumeuse mais pour moi le problème va plus loin que de se demander si la toupie tombe ou non à la fin. La question fondamental du film c'est plutôt quel est l'intérêt d'un totem, suis je suis bien moi même dans un monde réel ?

  • voir autant de théorie, voir tant de monde essayer d'expliquer que la leur est la "bonne". Alors qu'en fin de compte cette scène finale n'est là que pour une raison, nous faire comprendre que la fin (et du coup l'histoire) c'est à nous de la voir comme on la veut. un exemple : quand ils vont chercher yussuf, qu'il leur présente les "reveurs", l'un d'eux lui dit que la réalité est celle que nous décidons, que comprendre? 1. Qu'en effet sa réalité n'est qu'un rêve 2. Qu'il sent qu'il passe sont temps à faire comme eux (pour retrouver mall). 3. Au fond qu'importe, votre perception du film est la bonne, car c'est ce que nolan à voulu faire avec ce clap finale. Conclusion : il ne sert a rien de "démontrer" sa conclusion, il n'y en a pas de bonne, ou plutôt toutes sont bonnes.

  • Juste un truc : juste quand Maull plante Cobb .. C'est juste après que sa part complé en cacahuète !

  • Et si cobb était seulement un type normal qui regarde trop de films, dont la femme s'est suicidé sous ses yeux, qui est toujours entre deux avions pour son boulot ne voyant de fait pas assez ses enfants gardés par sont beau père ? il s'endort dans l'avion qui le ramène chez lui après avoir discuté un peu avec les autres passagés de la first class (dont un riche héritier) et fait un rêve (tout le film dans le rêve pour nous jusqu'à la fin) dans lequel tout se mélange (puisque le cerveau fait du rangement) puis a l’atterrissage il se réveille et c'est la réalité banale d'un type qui fait un salut de tête poli au gens rencontrés dans l'avion, attendu par son beau père à l'aéroport pour retourner chez lui retrouver ses enfants. Le seul truc qui pourrait clocher dans cette théorie serait le coup de fil saito dans l'avion mais c'est peut être une coïncidence. Vous ne faites jamais des rêves mélangeant votre vie avec des extraits de films dont vous êtes le héro ? Non ? Alors il faut peut être que je consulte...

  • Le coup de fil peut même être dans le êve parce qu'ils en ont parlé avant que Cobb ne s'endorme genre "ha il faudra que je pense à appeler jean paul à l'attérissage."

  • Je ne suis pas d'accord avec toi Skyoran. Personnellement je n’essaye pas de prouver que ma théorie est meilleur que celle d'un autre, j'essaye de comprendre le sens profond du film. D’ailleurs Vicents j'aime beaucoup celle que tu propose, c'est juste énorme comme idée. Par contre la scène finale avec les "jeux" de regards entre les personnages a l'aéroport perdrait son sens, a moins que cobb est "parlé" en dormant et que c'est pour ça qu'ils le regardent étrangement. Même si Nolan a peut être voulu nous jouer un tour avec cette fin, je suis convaincu qu'il a lui même son idée sur la question. J'ai un peu l'esprit cartésien j'ai du mal à admettre qu'on puisse donner différentes fins ce film et m'en contenter.

  • Hello personne n a ete choqué de voir que Mall & Cobb se suicident sur les rails pour quitter les limbes avec leurs visages de jeunes alors qu'ils st censés etre vieux apres 50 ans de limbes ???

  • l'idée que la fin est dans un rêve me plait beaucoup mais si c'était un rêve pourquoi ferait il le choix de vivre avec la projection de ses enfants alors qu'il ne voulait justement plus vivre avec la projection de sa femme car pas assez "réaliste" et trop complexe pour être imaginée à 100%. Alors pourquoi passer sa vie avec des projections de ses enfants au caractère creux et simplifié? si il est dans un rêve ou s'il choisit SA REALITE pourquoi ne choisirait il pas une réalité avec sa femme et ses enfants? Pourquoi aurait il à faire un choix? L'idée que tout le film n'est qu'un rêve et que Cobb est un gars normal me semble beaucoup plus logique ou alors pourquoi ne pas simplement croire ce qu'on nous dit et que tout est comme on le dit dans le film qu'à la fin il ne rêve pas mais que l'histoire générale est bien la réalité

  • En comparant la petite fille au début et a la fin, elle a quand même quelques années de plus. Quand il retrouve enfin ses enfants, le choix de la même position des enfants et presque la même tenue vestimentaire pimente le suspens, les enfants sont ils réels ou est ce encore une vision ? Oui car ils se retournent et font apparaître leurs visages. Sinon je pense que la toupie est sur le point de s'arrêter, comme mon premier ressenti au cinéma. La toupie ne tourne plus aussi parfaitement que lors de sa rencontre avec Saito vieilli piègé dans les lambs.

  • Je pense quand même qu'il y a une leçon à tiré de ce film. Je pense que ce que veut nous dire le réalisateur, à part l'histoire de la création des rêves des truc comme ça, mais si on cherche vraiment le fond de l'histoire c'est qu'ils vivent dans un monde qui n'est pas réel. Il ne faut pas se laisser emporter et vivre à coté de sa vie une existence qu'on finira par regretter (et c'est ce qu'il font, ils regrettent de s'être enfermer dans un monde, qui n'a pas vraiment d'importance finalement). Même que a un moment dans le film on voit Cobb et son équipe arrivé dans un endroit (je sais plus exactement a quel moment) ou il y'a plein de gens qui passent leurs existence a rêver, a ce moment le vieux monsieur dit: "Il attendent que quelqu'un les réveils". Je pense que le réalisateur veut comparer ça a la drogue, la nolifité (si je peut dire ça comme ça), quand on s'enferme dans un monde et qu'on ne vit pas sa vie pleinement et qu'on passe a coté d'un vie magnifique et dont on se prive pour un monde irréel... VOILA! c'était long mais je pense qu'il y a un part qui est juste.

  • J'ai remarqué à la fin du film dans l'avion,Ariane tiens dans sa main son totem.Le moment passe vite mais elle joue avec.

  • J'ai remarqué à la fin du film dans l'avion,Ariane tiens dans sa main son totem.Le moment passe vite mais elle joue avec. Citation de Cobb dans le film:"En effet, les totems n'apportent pas la preuve qu'un monde est réel : ils écartent juste le doute qu'il soit imaginé par un autre". Dans l'avion,ils sont donc dans le rêve d'Ariane.Le fil conducteur de toute l'histoire.Elle voit les rêves de Cobb et sait mieux que les autres ce qu'il désir le plus:revoir ses enfants.En plus ce sont les seuls à s'être connecter dans le niveau -3 pour aller dans les limbes.

  • Etant cinéphile et grand fan de ce film, je ne peux m'empêcher de dire un mot la dessus. Pour moi, la toupie de Cobb s'arrête à la fin. En effet elle ne tourne pas aussi parfaitement que dans toute les fois dans le film elle tourne dans un rêve. Regardez la façon dont elle tourneau debut et à la fin, lorsque Cobb se retrouve devant Saïto. Aussi lorsqu'elle tourne dans le coffre fort de Mall. IL NE FAUT SURTOUT PAS PRENDRE EN COMPTE L'ANNULATION DU TOTEM OU JE NE SAIS TROP DE QUOI, que Cobb a prit celui de Mall est normal. Elle est morte. Un moment, lorsque Cobb raconte à Arianne ce qu'il s'est passé dans les limbes, Cobb fait tourner la toupie dans le coffre de Mall à l'infini. Elle tourne parfaitement. Etrange puisque c'est celle de Mall à la base. Faux raccord ou volonté de Nolan ? La toupie, à la fin du film, vacille et perd de la vitesse ( je possède la même toupie chez moi, reproduction parfaite, tirée du film) Elle fait la meme chose lorsqu'elle perd de la vitesse. Ce n'est pas très fiable je vous l'accordre mais je pense que ce totem s'arrête à la fin.

  • Jai regarder le film 4fois trop de question un tres bon film qui fais mettre le doute à chaque instant Mais la fin et mortel à rien i comprendre quil sois dans un rêve ou pas vraiment tres for se réalisateur

  • A la fin il est dans la réalité de un pasqu 'il vois le visage de ses enfants et de deux pasque si vous regardez bien la toupie s'apprête a tomber hors toute les autre fois ou c'était irréel la toupi tourné toujours a une allure continue et non déséquilibré

  • La fin dans l'avion sonne tres bien selon moi : s'ils ne disent rien c'est pcq Fisher est a coté et il ne faudrait paq compromettre l'inception. Sils se regardent c'est car ils sont sur le Q et contents d'avoir reussi. Ce qui est louche cest la disparition des cables. Mais l'hotesse de meche quon voit au debut a pu les enlever le chrono proche de la fîn.. Bref je pense sinon que Cobb a la fin serait dans la realite, mais rien n'est etabli puisque le resultat de la toupie est coupee par le generique. Si on chipote il peut effectivement se trouver dans un reve mais la fin la plus logique est celle que l'on voit, apres ce n'est pas la seule fin possible, c'est en fonction de chacun...

  • Je ne sais pas si la toupie tombe , mais le totem appartient a mall , le rêve de cobb est devenu réalité donc l'on peut dire que la toupie continue a tourner parceque ce que vie cobb c'est le rêve de mall ! normale que la toupie continue a tourner !

  • La véritable prouesse technique que réalise Nolan dans ce film est de nous faire croire tout le long que la toupie est le totem de Cobb, que c'est elle qui détermine si Cobb est dans le rêve ou la réalité. Et d'ailleurs on y croit tous, seulement voila il y a un petit détail que peu de personnes ne remarques : le totem de Cobb c'est pas la toupie, c'est sa bague !! quand il rêve il l'a et quand il ne rêve pas il ne l'a pas. Et dans la dernière scène .... il ne l'a pas. Je vous laisse en penser ce que vous voudrez mais il est clair qu'il ne rêve pas !

  • Vous avez oublier un détail une hôtesse était avec eux dans le coup et dans la scène du train quand la cible se réveille il n'a plus les câble au bras

  • Réflechisser !!! Si les cables sont absents au reveil c'est que l'hotesse les a enlevers !! Fisher sait parfaitement a quoi sert ces cables donc si ils les auraient vus il aurait cramer ! Donc conclusion l'hotesse a retirer les cables avant le reveille

  • pour moi c'est mon film préféré , j'adore , la fin est juste géniale ! mais pensez quand même a ce que je dit : " Je ne sais pas si la toupie tombe , mais le totem appartient a mall , le rêve de cobb est devenu réalité donc l'on peut dire que la toupie continue a tourner parceque ce que vie cobb c'est le rêve de mall ! normale que la toupie continue a tourner ! "

  • le totem de cobb est sont alliance , quand il est avec la femme il la porte mais quand il est dans la réalité il ne la pas ! donc a la fin sa confirme ce que je dit il fait tourner le totem de mall est vue quel ce que vie cobb est le reve de mall ( revoir c'est enfant et être ensemble )est bien il continue a tourner !

  • Pour se réveiller on doit faire une chute or la camionnette a fini sa chute et cobb n'est pas réveillé donc on peut dire qu'il est tjr dans le rêve contrairement au autre, de plus l'histoire de la toupie ne tiens pas car dans un rêve on peut tt faire et n'oubliez pas que cobb est architecte a la base... On peut donc en déduire que cobb contrôle tt depuis le début Celon ces envies il peut ou pas faire tomber la toupie si sa l'arrange, moi je pense que mall est sortie du niveau 3 comme cobb et qu'après en ce suicidant est revenue au niveau 1 puis on peut en déduire qu'après elle retrouve la réalité, quand a cobb dans le niveau 2 se retrouvant sans mall, se refait une vie qui est le film. Quand il doit abandonner ces enfants on lui remet un billet d'avion pour qu'il fuit dans ce cas n'importe qui aurait pris ne serai ce que 2mn pour les voir une dernière fois or lui non... Pour moi il est dans les limbes qui est sa réalité a lui qu'il c crée.

  • alors pour moi c'est la réalité dans la scène de fin la toupie vacille et normalement sa tombe de plus quand on a un totem personne ne doit le touche sinon il ne marche plus et change de propriétaire car des scène montre que cobb la fait tournée elle s’arrête ou elle continue de tournée .une scène montre la toupie qui s’arrête donc deja on c'est que tout le film n'est pas un rêve et pour la bague c'est effectivement vrai il ne la pas quand il est dans la réalité on peut voir sa ma gauche sen bague a plusieurs reprise et a l’inverse on la voie quand il rêve . et je pense que c'est la réalité car quand saito se réveille dans l'avion il fait une tête bizarre il se demande si c'est vrai ou pas mai il se souvient que c'est le point de départ et qu'il doit tenir son engagement pour éviter que cobb est des ennuie au contrôle de l’aéroport et tout ce passe bien il passe et retrouve ses enfant ....enfin bon chacun imagine sa fin au pire faite de beau rêve :)

  • alors pour moi c'est la réalité dans la scène de fin la toupie vacille et normalement sa tombe de plus quand on a un totem personne ne doit le touche sinon il ne marche plus et change de propriétaire car des scène montre que cobb la fait tournée elle s’arrête ou elle continue de tournée .une scène montre la toupie qui s’arrête donc deja on c'est que tout le film n'est pas un rêve et pour la bague c'est effectivement vrai il ne la pas quand il est dans la réalité on peut voir sa ma gauche sen bague a plusieurs reprise et a l’inverse on la voie quand il rêve . et je pense que c'est la réalité car quand saito se réveille dans l'avion il fait une tête bizarre il se demande si c'est vrai ou pas mai il se souvient que c'est le point de départ et qu'il doit tenir son engagement pour éviter que cobb est des ennuie au contrôle de l’aéroport et tout ce passe bien il passe et retrouve ses enfant ....enfin bon chacun imagine sa fin au pire faite de beau rêve :)

  • bonsoir a tous , je vous dis se que j'en pense que se soit faux ou pas , "le reves est une réaliter , mais la réaliter n'est pas un rêves" voila tout simplement ce que j'ai a dire de ce film le rêve ont le vie qu'il soit bon ou mauvais et on l'accepte tandis que dans la réaliter il y a des fait que l'on ne peut pas accepter donc on vie dans un rêves :D.

    Écrit par : chaiin

  • S'il n'a pas conscience d'être resté dans les limbes, il est normal que Cobb puisse voir le visage de ses enfants et ne porte plus son alliance. Puisque c'est bien ça, le danger des limbes : confondre rêve et réalité au point de rendre le rêve identique à cette dernière. Même le totem ne sert alors plus à rien puisque la toupie ne peut continuer de tourner que si le rêveur lui-même en décide ainsi (et pour ça, encore faut-il qu'il ait conscience de rêver). Que la toupie s'arrête ou pas a donc peu d'importance. Ce qui me fait pencher pour le rêve, c'est effectivement ça : "moi, je sais pas si j'ai halluciné ou pas mais à la fin, la toupie va pour se casser le gueule et 3 s plus tard, elle tourne super vite." Dans la réalité, une toupie ne se met pas à faire de grands cercles en tournant pour revenir sur son axe deux plans plus tard...

  • hi hi hi, j'ai revu, avec grand plaisir le film hier soir... j'étais sûre de moi : il était resté dans les limbes, et il est donc dans "sa propre réalité". et ce soir, crevée, je voulais me coucher tôt, mais je suis venue vite fait voir sur internet si les gens pensaient comme moi ou pas... et je suis tombée sur ce forum, très intéressant... et où il y avait tous les avis, sauf le mien... et récompense ultime, à minuit passé, le dernier com qui reflète mon avis! mais c'est vrai que ce qui est génial, c'est qu'on puisse avoir autant d'avis différents, avec chacun de très bons arguments... merci Monsieur Nolan :D

  • Je me suis tapé tous les commentaires et je retiens ceci : A la fin, ils reviennent dans la réalité... du film (de Nolan) ! ...qui est habilement tourné de sorte que la réalité du film ressemble à un rêve. Par exemple : - Toute cette histoire de multinationales qui pourchassent Cobb - La scène de course-poursuite à Mombassa (comme s'ils étaient chassés par des projections) - Le fait qu'on "saute" d'un endroit à l'autre sans transition - etc. Néanmoins, je pense que Cobb revient dans la vraie réalité du film et qu'il retrouve ses enfants. De nombreux éléments le montrent (visages des enfants, bague...) et on entend la toupie tomber pendant le générique. Par contre, quelqu'un pourrait-il m'éclairer sur les points suivants : 1) Pourquoi Saito a-t-il besoin de se tuer avec un pistolet pour revenir des limbes, alors qu'il est vieux donc proche de la mort de toute façon ? La mort naturelle ne ferait pas revenir des limbes ? 2) Pourquoi Mall est-elle dans l'appartement en face ? 3) Comment se fait-il que Fischer ressuscite dans la forteresse en revenant des limbes ? Et qu'il ait le temps d'aller dans la chambre forte ? 4) Qui est le vieillard dans la chambre forte ? La faussaire déguisé ? Ou un projection ? De qui ?

  • Le principe du totem est de créer une particularité physique comme un déséquilibre qui permet à un dé de tomber sur le même chiffre, à une pièce d'échec de tomber avec un certain côté vers le haut... Cette particularité physique étant inconnue de tout le monde sauf du possesseur du totem. Le totem permet donc de savoir si on est dans le rêve d'un autre, pas si on est dans son propre rêve car la simulation engendrée par l'architecte du rêve ne permet pas de simuler un comportement adéquat du totem. Partant de là, le fait d'avoir ou pas une bague n'est pas un totem (en revanche une inscription à l'intérieur de la bague pourrait l'être), le fait d'avoir une toupie qui tombe ou pas n'est pas un totem (en revanche la manière dont elle tombe l'est).

  • Autres éléments que je n'ai pas vus indiqués et qui vont dans le sens du rêve intégral : -Dans l'amphithéâtre à Paris le père / beau père indique à Cobb qu'il "devrait peut être penser à revenir dans la réalité" -Dans le sous sol chez Youssef, l'assistant indique à Cobb "que pour certains leur réalité devient leur rêve et que leur rêves deviennent leur réalité, et que ce n'est pas lui qui pourra dire le contraire" -Dans le sous sol chez Youssef, Cobb acquiesce qu'il ne peut plus rêver sans produit. Comme un rêveur qui ne peut pas naturellement rêver dans le rêve. Et à partir de là on voit que chaque soir il se shoute quand les autres vont dormir -Cobb indique à Ariane qu'une des caractéristiques du rêve est de ne pas se souvenir de comment il a commencé. Or le film commence par une séquence de rêve (Sato vieux), puis une autre séquence de rêve (Sato jeune), puis une autre Sato jeune dans une guerre civile puis une autre séquence (Sato jeune dans un train). On ne voit pas où le réel a commencé si tant est qu'il y en ait -Qu'elle est la signification de la scène d'introduction avec le Sato vieux ? Est ce réellement un "flash forward" ? Mais quel intérêt alors ? Ou bien est ce que les scènes sont montées chronologiquement ? C'est d'ailleurs singulier de voir que la première scène avec Sato vieux se passe avec le même personnage et au même endroit que la deuxième scène avec Sato jeune. Y a t'il un lien entre les deux scènes ?

  • Pour expliquer la fin, c'est simple. Dans ses rêves, Kobe pour toujours une alliance à la main gauche et dans la réalité il ne l'a pas. Lorsqu'il fait tourner le totem à la fin, il n'en n'a pas. Fin heureuse donc. =D

  • Eh bien pour moi a la fin il est dans la realité car apres tous son reve a cobb depuis le debut cest de retrouver ses enfants, et apres tous ce quil a enduré, revoir sa femme mourir etc... finalement la logique de Nolan c'est que LES REVES PEUVENT DEVENIR REALITE ! SI ON VEUT ON PEUT ! et la cobb a tout fait pour les revoir... il est en fait (pour moi) comme Ulysse qui apres avoir affronter bcp depreuves finalement reussit ! . . . . Fin

  • je pense que Cobb est dans un rêve à la fn du film car comme il est expliqué, il a de gros problèmes avec la justice et il n’aurait pas forcement put retrouver ces enfants c’est pourquoi il a dut (à mon avis ;) ) se renfermer dans son rêve sans regarder la toupie à la fin en ayant marre de ne pouvoir regarder a nouveau ces enfants, il a juste prit conscience de c qui l’attendait dan le monde réel en le fuyant pour être sure de continuer un vie qui semble heureuse ( j’espère avoir été claire dans mes explications ) ;)

  • A la fin du film, Cobb a réussi il se retrouve dans la réalité!! Pourquoi? Regardez le film attentivement: On ne voit jamais sa main gauche.. ou presque! Quand il porte une alliance, il est dans un reve car sa femme est toujours vivante dans le reve. Cependant à la fin quand il passe la douane en donnant son passeport on voit sa main gauche et il n'en porte plus: il est donc revenu dans la réalité où sa femme est morte. On pourrait dire que ce n'est qu'un détail mais en regardant le film attentivement, à chaque fois qu'on va voir la main de Cobb..BOUM ça change de plan! Connaissant Nolan c'est bien sur fait exprès!

  • Passionnants tous ces avis!! Mais THE problème pour moi reste toujours le même depuis que j'ai vu et revu ce film génialement psychotique: j'aimerais juste savoir comment - BORDEL - Dom peut revenir COMME PAR ENCHANTEMENT des limbes (quand il va chercher Sato), alors que bon en principe bordel ON EST PAS CENSÉ POUVOIR EN SORTIR DE CES P*TAINS DE LIMBES!!!!!!!!!

  • LA TOUPIE S'ARRETE !!!! OUI !!!! QUEL CHEF D'OEUVRE !!!! Preuve ICI : http://www.youtube.com/watch?v=XkdDHy9E8aU Et oui, il y a un autre moyen pour savoir qu'il est dans un reve ou non. Pour ce qui non pas envie de regarder la video. Je vais vous expliquer. Durent tous le film, une partie du corp de Com est toujours cacher..... Sa main gauche ! Car, durant les tres courtes sequence ou l'on apercois cette main. On remarque que, si il est dans un reve, il a une bague car il refuse d'admettre que Belle est mort (en reve hein) et en realite ilne l'a pas... Et devine quoi, lorsqu'il fait tourne la toupie..........................................................................................................................................................................Il n'a pas de bague !

  • Pour moi 2 solutions Cobb rentre chez lui d'un long voyage et , au travers d'un rêve qu'il fait dans l'avion , arrive a faire le deuil de sa femme . Les figurants de son rêve étant les passagers voisins

  • Autre solution DOM est comme le spectateur , victime d'une inception Les acteurs sont des figurants dont chacun des personnages , comme un puzzle psychanalytique , vont aider DOM a faire son deuil en l'amenant vers une histoire similaire a la sienne ; le deuil de Fisher ( la toupie du coffre : le jouet du coffre de Fisher , les deux tournent en rond pour symboliser la stagnation du personnage) Finalement , grâce aux différents niveaux symbolisant le conscient et l'inconscient , il vont réussir a faire leur deuil pour aller de l'avant . Cobb rentre chez lui ( ou pas ) mais est heureux dans sa réalité . Il retrouvent ses enfants ,réels, projections ou architectes de ses rêves et donc du film : la réalité rejoint la fiction ( les limbes du début ) "Papa, on construit une maison sur la falaise " scène d'ouverture devant le Palais des limbes de Saito

  • Moi je crois que toute l'histoire est une inception dans la tête de Cobb pour lui lui permettre de retrouver une vie sans MALL Je sais la théorie peut sembler absurde mais quand vous regardez bien, toute l'histoire est construite autour de ça, atour de Cobb, autour de Mall. La fin laisse présager qu'il se réveille, qu'il est sorti de son rêve sans fin et qu'il ait fait son deuil.

  • Je crois que DiCaprio est rester bloquer dans ses rêves.. Et est devenus totalement zinzin!!!. Il c'est inventé un monde, une femme des enfants.... En 50 ans y a le temps. C est tout de même le grand spécialiste de l'inception et pourtant il a des totems totalement nul..... Le totem c'est pour être sur de ne pas être dans le rêve d'un autre donc : la toupi c'est une chance sur 2 et la bague zéro si l'autre est un minimum observateur...... Pour la bague Il veut certainement paraître célibataire devant la gente féminine sauf dans les rêves il pourrait croiser bobonne :-) Faut pas oublier : - Paris le professeur dit à Cobb qu'il "devrait peut être penser à revenir dans la réalité" - Ariane qui a été présenté par le prof elle ne fait que de la psychologie et pas d architecture....étrange non? Et son nom : labyrinte fil d'ariane elle est la pour le sortir des méandres de son esprit et pour éliminer le minotaure (Cautillare mdr) A la fin du film coob est moins perturbé y a un monstre de moins, plus que 2 et il pourra peut être ce réveiller de sa léthargie . Sans avoir l' impression de trahire sa famille qui n'est que virtuel..... Voilà mon explication loufoque mais qui tient la route ;-)

  • Je suis si déçue de ne voir ce commentaire que deux ans plus tard et d'avoir raté par la même occasion, un personnage aussi délicieusement exécrable.

  • OK, c comme le zizi d'un mec ! Une fois que ça tombe, fo relancer la "toupie" ! Et dans le cas du film de Nolan, je la vois vasciller. La toupie, pas la Bitte de Leo ! As tu déjà vu une toupie vasciller et repartir sans la relancer ? Elle tombe ! Il ne rêve donc pas,;" happy end" à la US.* Par contre, c le début que je ne comprends pas. Pourquoi, il arrive devant Saïto vieux ? Ca voudrais dire qu'il sort de son rêve, rejeté par la mer. Contradictoire.

  • Moi, ce n'est pas la fin qui me préoccupe, puisque la toupie vascille et forcément va tomber. Par contre, l'intro, me trouble un peu et sème le ,doute car il se retrouve devant un Saïto vieux, rejeté par la mer...comme au sortir d'un rêve ! Porke ? PoeSertie

Écrire un commentaire

Optionnel