Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le dernier message du cosmonaute à la femme qu'il aima un jour dans l'ex-Union Soviétique...

Capture d’écran 2012-09-07 à 17.12.54.png

Malicieuse Alice. Cette créature que j'ai vu grandir et qui était haute comme 3 pommes en 2008 a fait son petit bonhomme de chemin dans le théâtre et vient de mettre en scène la pièce au nom le plus original et long du monde. Un truc impossible à retenir et pourtant bien réel : "Le dernier message du cosmonaute à la femme qu'il aima un jour dans l'ex-Union Soviétique". Inédite, la pièce sera jouée au Théâtre de Ménilmontant du 22 au 25 septembre prochain. Et ça tombe bien, si vous aimez ça et que vous êtes curieux, je vous offre 1*2 places pour chaque jour via mon compte twitter entre le 17 et le 21 septembre. Donc suivez moi... Et pour plus d'infos sur la pièce et ce collectif, rendez-vous sur Facebook

 

480223_293060267441134_846524440_n.jpeg

579890_10151034441258342_696682679_n.jpeg

603179_10151039679818342_1152120660_n.jpeg

422894_10151106677234299_1258587213_n.jpeg

Lien permanent Catégories : Epicurisme 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel