Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rock en Seine, le festival que je loupe encore et encore...

rock en seine, cocorosie, herman dune, lilly wood and the prick, foo fighters

Cette année, j'aurais vraiment du aller à Rock en Seine, d'autant plus que j'ai eu des invitations de la part de SFR Live Concerts pour aller découvrir l'excellente programmation et vivre les concerts dans les meilleures conditions. Mais voilà, des impératifs familiaux et professionnels ont pris le dessus et j'ai raté ça. Du coup, j'ai suivi tout ça de loin, et au vu de la réaction des copains, j'aurais grave kiffé assister à...
 

 

Cocorosie... Herman Dune... Lilly Wood and the Prick... et bien entendu la soirée de folie du vendredi soir puisque The Kills et Foo Fighters se sont succédés sur la grande scène ! Ca devait être dingue, même si la météo n'a pas été fabuleuse apparemment. Mais bon, ce ne serait pas un vrai festival si les gens ne repartaient pas avec un peu de boue sur leurs jeans, faut pas déconner. Bref, vous y étiez ? Vous avez kiffé ? 

Lien permanent Catégories : Actualités, Musique 8 commentaires

Commentaires

  • Rock en Rhone c'est pour quand ?

    Écrit par : osmany

  • On a quand même les Nuits de Fourvière et ce week-enc c'est Woodstwoer avec Miles Kane, Brigitte, Austra, The black angels, Cascadeur, Etienne de Crecy, et d'autres... ça fera un mini rock en Rhône :-)

    Écrit par : Anthony

  • J'y étais le Samedi, d'habitude je fais les 3 jours mais là l'affiche des 2 autres jours ne me donnait pas envie (ouais, Foo Fighters je dis pas, mais les ai déjà vus plusieurs fois). Samedi, meilleur concert : the Streets, les doigts dans le nez, super interaction avec le public, que des tubes, grosse ambiance dans la foule, rien à redire ! Pire concert : Cocorosie, de loin ! Elles sont loin les années inspirées, reste que du nombrilisme et de la prétention, ça a fait un gros flop, tout comme Interpol juste après. Bons concerts : le corps mince de Françoise, c'est pas fou musicalement mais le groupe se démène et c'est communicatif. Arctic Monkeys, comme d'hab, même si les morceaux du dernier album tombent à plat et qu'ils devraient arrêter de jouer The View From the Afternoon parce que certes c'est une de leurs meilleures chansons, mais ils la massacrent systématiquement. Etienne de Crécy, de l'électro puissant et efficace avec un dispositif visuel assez impressionnant. Moyen : Death From Above 1979, assez efficace mais le groupe ne semble pas prendre énormément de plaisir et les morceaux sont un poil répétitifs. Et ils ont massacré ma préférée. J'aurais ptet du aller voir Wu Lyf à la place, les avais vus aux Eurocks et c'était plus pas mal du tout, mais bon, la nouvelle scène était à perpèt du reste, si t'y vas t'es condamné à prendre au moins 5 minutes pour y aller et 5 minutes pour revenir, ça gâche pas mal de temps.

  • Ca c'est du report. Merci Nessouille !

    Écrit par : osmany

  • j'ai fait les trois jours et en effet c'était très agréable. la journée du samedi fut fabuleuse avec la pluie, la boue, et un concert des arctic monkeys de première classe où on s'est bien chauffé avec les ptits jeunes pendant une heure et demi, pogotant comme des guedins de bout en bout. comme tu dis moi je trouve que sans pluie ni boue ça n'aurait pas été aussi réussi!

  • La boue, je l'ai toujours dit, c'est la vie toute façon.

    Écrit par : osmany

  • Présente le samedi, Arctic Monkeys très sympa, même si les Sexy sushi en face nous ont un peu fatigués à crier "à bas Arctic Monkeys" (la jalousie; c'est moche). Avec 10°C de plus, ça aurait été encore mieux...

Écrire un commentaire

Optionnel